Search
jeudi 18 oct 2018
  • :
  • :

Campagne afin de limiter les déjections canines

image_pdfimage_print
2mmFP_DéjectionsCanines_28022018Une campagne d’affichage a récemment été mise en place à travers la ville, afin de sensibiliser chacun à notre cadre de vie, pour le rendre plus agréable. En effet, désormais un arrêté municipal réglemente le non ramassage des déjections canines : 68 € d’amende pour le propriétaire (contravention de 3ème classe).
Il est essentiel de proposer aux gérômois et aux visiteurs un environnement urbain propre mais également de respecter le travail du personnel communal qui entretient nos espaces verts et nos rues. Alors, soyez aussi mignons qu’eux, ramassez leurs déjections !



7 réactions sur “Campagne afin de limiter les déjections canines

  1. Gertrude

    Et à combien se montent les amendes pour les gros porcs qui pissent derrière les containers ou contre les immeubles, ou tous ceux qui crachent sur les trottoirs..
    Bon appétit !!

    répondre
    1. mimosa

      D’accord avec vous Gertrude, Des déjections canines OK ! mais aussi pour les mégots de cigarettes, papiers, couches d’enfants sur les murettes. La liste peut être très longue et j’espère pas que pour les propriétaires de chiens.

      répondre
  2. Eliane

    A quand une campagne pour les mégots jetés à terre dans tout le centre de ville de Gérardmer !
    Bien sur qu’il est extrêmement désagréable de marcher dans une crotte de chien et il faut responsabiliser les propriétaires qui ne ramassent pas mais une crotte de chien est un déchet organique, il pleut il disparait.
    Par contre un mégot jeté par terre n’est pas dégradable et ne contribue pas non plus à un environnement urbain propre !

    répondre
    1. fanfan

      Tout à fait d’accord.
      En plus, à quand la suppression des cyclistes (verbalisation en sus puisque interdit) sur les trottoirs en ville, naturellement, ( en contresens surtout)mais aussi sur les quais du lac ?
      A quand aussi de véritables contrôles boulevard de le Jamagne où l’on risque sa vie car on n’est pas autorisé à freiner l’élan des automobilistes qui, de plus vous insultent si vous osez vous présenter sur un passage.
      En France, une fois encore, plus on a de toupet et plus on est respecté.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.