Search
mercredi 15 août 2018
  • :
  • :

ComCom – un budget sous haute tension adopté à 1 voix Que sera demain...

image_pdfimage_print
512

archive

Choisir, c’est ce priver. Il faudra forcément  un jour que décisions se prennent à l’encontre du fonctionnement ou dysfonctionnement politique  et territorial de la Communauté de Commune des Hautes-Vosges. Les incompatibilités sont nombreuses pour créer des distensions  importantes dont les populations locales doivent et devront supporter.  Les élus ont voté le budget à l’extrême limite d’une faible majorité, et surtout sous haute tension à 1 voix près. Les débats ont eu lieu en début de séance sur fond de validation du budget 2017 pour mieux se projeter en 2018. C’est Pascal Bédel pour la commune de Gérardmer qui ouvre le feu. « Vous souhaitez que l’on valide une étude de 40 000 € sur un golf d’altitude dont personne n’est au courant« … Réponse du vice-président Jérôme Mathieu « c’est une demande qui date de plusieurs années de la part de socio-professionnels soutenue à moitié par le conseil départemental. »

Et le maire de Gérardmer Stessy Speissmann de se lancer « Au cas ou, au cas ou !  On ne fonctionne pas comme ça. Pour le budget, quel est le chemin à suivre ? Encore un travail qui n’est pas réalisé en amont. On ne sait toujours rien sur les compétences attribuées aux communes, sur les services à la population….Vous nous demandez de valider des dépenses discutables et plus encore. Le budget consacré à la reprise des bâtiments Anne de Solène à Julienrupt passe de 250 000 € à 420 000 €. Quant au golf d’altitude il se situerait à 100% sur le territoire gérômois et on n’a pas été consulté. Ce n’est pas une façon de faire et nous voterons contre ce budget » .

Réponse du président Didier Houot : « si le budget est rejeté c’est la Cour des Comptes qui devra gérer la ComCom et nos projets seront gelés »

Guy Martinache, maire de Granges sur Vologne, prend la parole « des habitants qui pleurent parce que les services à la population ne sont pas définis. Les budgets proposés inéquitables et vous ne proposez aucune harmonisation des tarifs pour exemple le ramassage des poubelles. On assiste à une totale disparité des taux. Un budget doit être fondateur, ce n’est pas le cas au regard des réunions  faites dans la précipitation. Nous avons l’obligation de voter contre en lanceur d’alerte. »

La soirée s’est poursuivie avec 50 autres points inscrits à l’ordre du jour dont celui  consacré à l’attribution d’une subvention à deux radios associatives à hauteur de 7 000 € : Résonance et Cocktail FM qui touchent par ailleurs des subventions importantes chaque année via le fond de soutien à l’expression radiophonique locale ( visiblement les élus ignoraient ce point précis). Voir sommes et rapport d’activité 2016 sur le site du Ministère de la Culture http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Audiovisuel/Fonds-de-soutien-a-l-expression-radiophonique

Les élus ont choisi leurs médias par 25 votes pour, 15 contre et 8 abstentions. Qu’en sera-t-il demain !

Et Stessy Speissmann monte au créneau : « je suis interpelé à 3 niveaux. Le montant est exorbitant, inacceptable, il y a sans doute d »autres priorités financières. Est-ce que les autres médias ont été consultés pour une équité parfaite. Et je m’interroge sur le message que ces radios devront passer
« 

Autre désaccord pour le maire de Gérardmer l’aide à l’école de musique intercommunale attachée au Syndicat Mixte « c’est tout à fait indécent vis à vis des écoles de musique de Gérardmer et Granges. Consacrer 152 000 € pour 60 élèves, cherchez l’erreur« !

La séance était levée cette fois à l’unanimité. Le budget est acté sur des bases fragiles




28 réactions sur “ComCom – un budget sous haute tension adopté à 1 voix

  1. le bonnet d'âne

    quelle mascarade, l’achat des bâtiments de Julienrupt 420000 € ???? alors que l’avenir de la Comcom est incertain ??? comme les bâtiments de Corcieux et de Granges achetés par les anciennes Comcom et aujourd’hui à l’abandon… ces petits politiciens en herbe vont ils cesser de jouer avec l’argent des contribuables…… ?????

    répondre
    1. Olympe

      D’accord avec vous. Il ne faudra pas s’étonner qu’il y ait encore moins de votants aux prochaines élections et encore plus de glissement vers le populisme. Ils n’ont toujours pas compris que les citoyens en ont assez de ces modes de gestion !

      répondre
  2. Gilbert Schloesser

    Grand merci au rouleau compresseur imposé par Valls et Hollande, relayé par Macron!
    Mais que veulent ils?
    Une grande ou plutôt énorme administration qui gère tout le pays?
    La République c’est du pouvoir pour les citoyennes et les citoyens!
    Ces énormités administratives sont l’exact contraire de ce qui permet une participation citoyenne plus active!
    C’est pourtant un souhait grandissant dans la société !
    Attention, les boomerangs lancés font petit à petit demi tour!!!

    répondre
  3. geromois d'abord.

    Lorsque je traverse Vagney et son activité économique en mode ‘’teuf teuf’’,je me dis qu’il est inimaginable pour Gérardmer , poumon économique indiscutable de la comcom, de devoir dépendre du maire de ce gros village.
    J’espère au moins que lors du vote, les conseillers communautaires Geromois de droite, ne nous ont pas mis un coup de couteau dans le dos en votant ‘’oui’’ à ce budget.

    Concernant le golf, arrêtons les querelles dogmatiques et dépassées.

    Il est évident que cet outil est indispensable au maintien, au développement , et à la diversification de l’activité touristique dans les ht Vosges :
    Soutien à tout les hôteliers restaurateurs,commerçants, loueurs de gites, chalets, et autres structures d’hébergement touristique .
    Développement d’une activité estivale permettant un élargissement vers un type de clientèle à plus fort pouvoir d’achat .
    Lieu d’implantation sublime et référent.
    Activité soutenant le fonctionnement du télésiège débrayable en été.
    Projet moteur d’image pour notre massif.

    répondre
    1. eric defranould

      Vous vous rendez compte de votre mépris, de votre racisme !
      1 – Après les français d’abord (du FN), voici maintenant les gérômois d’abord.. Pourquoi pas les gérômois de la « Grand’Rue » ensuite ??
      2 – Qui sont les habitants de la Comcom ? des contribuables qui sont en droit d’attendre des élus, qu’ils leur garantissent une existence digne, qui réponde aux aspirations du plus grand nombre.. sans mauvaise surprise fiscale ou des capitalistes sans scrupules qui iraient jouer au golf en hélicoptère pourquoi pas ?
      Pour un coût raisonnable, on pourrait réaliser de véritables pistes cyclables allant du Tholy à Xonrupt, avec un coût de fonctionnement quasiment nul et dont pourraient bénéficier les habitants et les touristes qui veulent profiter des bienfaits de la nature encore accessible au porte monnaie de ceux qui représentent 95 % de la population..
      Si nous étions le 1er avril, on pourrait annoncer que Macron, de passage dans les Vosges la semaine prochaine, va venir se faire un p’tit golf du côté de Grouvelin..

      répondre
      1. geromois d'abord.

        Geromois et fier de l’être.

        Que d’excès verbal Mr Defranoux , on dirait du Merluche.

        Solidarité oui, participer à payer les dépenses excessives de confort du voisin non.
        Vous feriez mieux de vous indigner sur cette nouvelle comcom qui contrairement à l’objectif initial qui était de réduire les strates, aura pour conséquence premiere d’augmenter encore nos impôts.

        répondre
        1. eric defranould

          j’ai voté au conseil municipal contre l’adhésion à cette grande (par la taille)comcom.
          Pour une fois que la comcom veut nous payer un golf d’altitude on en veut pas!!!

          répondre
          1. geromois d'abord.

            Rectifions .
            VOUS n’en voulez pas.
            En France,le golf est le sport symbole de la bourgeoisie.
            Que l’extreme gauche rejette cette idée est tout à fait naturel.

            Et tant pis si à terme ce projet peut soutenir directement ou indirectement, l’ensemble de l’économie touristique du massif.

    2. René

      Où va t on mettre tout ces golfeurs,1500 golfeurs a l heure sur le télésiège debrayable,ca va envoyer du lourd!
      Mais bon nous allons pouvoir compter sur nos ramasseurs de balles de golfes,les animaux de la forêt maitres des lieux
      Balles de golfes perdues causes perdues

      répondre
      1. Marie-Christine Maubré

        Monsieur le « geromois d’abord »

        Vous trouvez aussi sans doute normal que la collectivité paie 40 000€ pour l’étude de ce projet ? Car c’est bien de cela dont il s’agit pour l’instant. Penchez-vous sur le budget qui est en ligne sur le site de la COMCOM… Et penchez-vous aussi sur l’empreinte écologique très élevée d’un tel sport à l’heure où notre planète est en souffrance.

        « Avec ses quelques 82 millions d’adeptes, le golf compte parmi les sports les plus pratiqués au monde. Mais il est aussi considéré comme l’un des plus polluants, cité en quatrième position après le ski, les sports mécaniques et le tir, par diverses sources, comme le magazine Sport et Vie »; (Extrait de Good Planet Info)

        répondre
        1. geromois d'abord.

          Vous avez oubliée le football, jeux du cirque contemporain, le sport qui occupe les bulbes.

          Des dizaines de milliers de terrains en France ( dont de plus en plus de synthétiques ) , des arènes en béton hors de prix et inoccupées à 99,9 % du temps, des milliers d’hectares d’enrobés, des dizaines de milliers de policiers mobilisés et des centaines de milliers de véhicules sur les routes pour chaque match de ligue 1.

          Si vous voulez de l’impact écologique et financier très négatif pour un sport , en voilà un .

          répondre
  4. Bontemps lydie

    Je suis d accord avec mR Defranoux , quel mépris pour les populations aux alentours ! D autre part si certains veulent un golf , la commune peut éventuellement louer le terrain mais ce n est pas aux contribuables géromois de financer un tel projet élitiste ! Quant à une piste cyclable c est un projet inespéré mais à l échelle et à l image de notre ville !

    répondre
  5. toi

    Montant des études voté par nos élus
    Etude réhabilitation/accessibilité Cinéma (20000), RAR SIL
    (20000), Camping géomètre (9300), RAR Schéma de service et
    mutualisation (80106), RAR études locaux (11100), Etude KPMG
    crédit supp (12000), Golf d’altitude (40000), Harmonisation
    financement OM (20000), schéma de développement touristique
    et économique (54000 + 50000)

    répondre
    1. robert

      info de dernière minute, les élus votes la commande d’une étude par kpmg pour connaitre leurs légitimités ! environ 20 000€
      Une deuxièmes étude pour savoir pourquoi ils n’ont pas travaillé sur les compétences en 2017. la c’est 50 000€
      Et enfin une 3éme étude pour savoir à quoi ils servent ? 100€
      rendez vous dans 2 ans !

      répondre
  6. claudot

    Quand on nomme à la tête d’un organisme qui dans d’autres situations ont démontrer leur peu de compétence ou leur sectarisme il n’y a paslieu de s’étonner!!!!

    répondre
  7. jean

    296506€ est le cout des études commandées ou en projet de cette com com , Depuis cette fusion rien a changer. chaque territoire à garder ces compétences, ce qui veut dire par exemple que les habitants de Liezey payes des impôts pour l’école de musique de l’ancienne cchmo sans bénéficier de ce service.
    Monsieur le président avait dit en 2017 , c’est une année de transition !
    En décembre lors du vote de la nouvelle compétence ( culture, sport ect …) rien n’avait été préparé .
    Ils n’ont même pas été capable d’harmonisé l ‘existant,
    Mais qu’on fait nos élus et les agents toutes cette année 2017? A part lire les études commandées ?
    Bravo Monsieur le Président, et Messieurs les vices Présidents .

    répondre
  8. Haller Christian

    Moi ça me fait passer une excellente soirée d’aller aux Conseils Communautaires.
    Tous à peu de chose près, ont voté pour cette fusion des trois com com. Là, c’est fort de café car ils se battent comme des chiffonniers, c’est dire à quel point nos élus sont visionnaires, d’abord c’est oui et maintenant c’est non, super la galère dans laquelle ils nous mènent.
    D’autant qu’ils n’étaient pas obligés de faire cette fusion puisque la loi Notre ne l’impose pas vu que nous sommes en zone de montagne.
    Des études très coûteuses pour des projets également très coûteux et pas forcément utiles pour les citoyens.
    Je rêve aux belles soirées qui nous attendent lors du vote des compétences. A suivre…..

    répondre
  9. gg

    Messieurs dames les élus, il est temps de reconnaître vos erreurs concernant cette fusion.
    Nous citoyens avons bien compris que rien ne va avancer avant les prochaines élections municipales. Vous allez laisser un territoire sans aucun projets aux futurs élus.
    Afin de faire avancer les choses, monsieur le président et messieurs les vices présidents remettez en jeu votre mandat. Je demande également que chaque conseil municipal re vote sur ce projet de territoire.
    CHICHE .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.