Search
mercredi 19 sept 2018
  • :
  • :

L’étang de Belbriette va-t-il disparaitre ? To be or not to be

image_pdfimage_print
bel

Le ruisseau de Belbriette sur son lit tourbeux

L’endroit est connu dans toute la vallée des lacs et bien plus loin encore en témoigne l’importance des promeneurs du dimanche et de tous les jours. L’étang de Belbriette est-il condamné à disparaitre ? C’est une possibilité imaginée par la Direction Départementale du Territoire au regard des mouvements du ruisseau, mais pas seulement. En effet, la police de l’eau a soumis l’idée à l’Office National des Forets, propriétaire des lieux, de créer de toute pièce une passe, ou échelle à poissons, au niveau du barrage afin d’aider à la reproduction des truites de montagne et de reconstituer  ainsi le milieu aquatique :  chose qui n’a pas encore été faite depuis 5 ans.  » on est au pied du mur » constate un ancien de l’ONF » le risque c’est de voir sauter le barrage pour laisser libre cours à l’eau du ruisseau ».

Mais plus encore,  il faut ajouter un problème de transit sédimentaire ( le nœud gordien est peut-être tout simplement là) avec pour effet de boucher progressivement le plan d’eau, de l’envaser pour devenir, à certains moments de l’année, un véritable cloaque notamment sur la partie supérieure de la feigne très tourbeuse « la question qui se pose est de savoir si le barrage en question a toujours existé  » souligne Pascal Durand de la police des eaux  » je ne pense pas compte tenu de l’implantation d’anciennes scieries en aval. Progressivement la nature reprend ses droits. La retenue d’eau n’est pas naturelle à l’inverse des lacs de montagne et il est  en effet possible qu’il soit nécessaire d’ouvrir définitivement le chemin du ruisseau au détriment du plan d’eau ».

Qu’en sera-t-il dans les mois ou années à venir ? L’étang de Belbriette aujourd’hui sur toutes les cartes de la région est-il condamné à disparaitre ? Il faut se préparer au pire, ou au mieux pour les puristes défenseurs d’une nature originelle… comme il y a un siècle et plus.  Alors !




5 réactions sur “L’étang de Belbriette va-t-il disparaitre ?

  1. B. E.

    Une passe à poisson c’est donc si compliqué à réaliser ?
    Actuellement l’étang à perdu tout son cachet vidé de presque toute son eau. Qu’elle tristesse…

    répondre
  2. Moi

    Je ne connais pas la date exacte de l’édification du barrage, mais il a été construit entre 1950 et 1955.
    Le problème vient aussi du fait que le ruisseau en amont n’est pas entretenu et que les tentatives de curage ont echoué car les engins restaient envasé.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.