Search
samedi 26 mai 2018
  • :
  • :

Bruno Solo parrain des Motordays Communiqué

image_pdfimage_print

Cette année, les Gerardmer Motordays ont l’honneur d’accueillir Bruno Solo, qui sera le parrain de cette édition 2018 !

A la fois acteur, producteur, réalisateur et scénariste, Bruno Solo se promène entre écrans, scènes et plateaux. Il se fait connaître en 1990 avec Yvan le Bolloc’h dans le Top 50 et Le Plein de Super avant d’être repéré par le cinéma qui lui offre son 1er rôle dans Tom est tout seul.

Bruno_Solo_MotordaysIl enchaîne ensuite différents projets comme La Vérite ́si je mens (dont il fera les 3 opus), puis 1000 Bornes (avec Emma De Caunes), Restons groupés (avec Samuel Le Bihan), L’homme de ma vie (avec Patrick Chesnay), Livraison a ̀domicile (avec Thierry Frémont) ou Rien que du bonheur (avec Barbara Schulz).

Il cosigne également les scénarios de Grève Party et de Jet Set de Fabien Onteniente puis coproduit et développe le format court Caméra Café avec Yvan Le Bolloc’h et Alain Kappauf. Succès couronné par la réalisation du long métrage Espace Détente en 2005 suivi par Le Séminaire en 2009.

Il poursuit bien évidemment sa carrière de comédien tant à la télévision avec Madame Sans-Gêne de Philippe de Broca où il interprète Napoléon aux côtés de Mathilde Seigner, Jusqu’à l’enfer (adapté de Georges Simenon), AccuséMendès oùil incarne Pierre Mendès France, Deux flics sur les Docks (avec Jean-Marc Barr pendant 6 saisons), La Mort d’Auguste d’après Georges Simenon et avec Jean-Pierre Darroussin ou encore L’Accident une mini-série de 6×52′ qu’il coproduit et coécrit, et ce, tout en gardant un œil sur le cinéma avec Le Bénévole de Jean-Pierre Mocky, Mon Colonel avec Olivier Gourmet, Pur week-end avec Kad Merad, 600kg d’or pur avec Clovis Cornillac, Être (le premier film de Fara Sene) ou encore Bancs Publics de Bruno Podalydès et Brèves de Comptoir de Jean-Michel Ribes.

Parallèlement, au théâtre, il joue avec Léa Drucker dans Le Système Ribadier de Georges Feydeau, dans L’Ouest Solitaire avec Dominique Pinon (mise en scène de Ladislas Chollat), successivement avec Samuel Le Bihan, Charles Berling et Stéphane Guillon dans Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor. Il poursuit avec Tilt ! de et avec Sébastien Thiery mis en scène par Jean-Louis Benoit, deux captations en direct pour les Molières, La Station Champbaudet d’Eugène Labiche puis Un petit jeu sans conséquences, deux spectacles mis en scène par Ladislas Chollat. Enfin, L’Heureux Élu d’Eric Assous dont la tournée prend fin en janvier 2018 et Baby de Jane Anderson, pièce mise en scène par Hélène Vincent.

Plus d’infos sur les invités du festival : http://www.gerardmer-motordays.com/invites-2/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *