Search
lundi 17 déc 2018
  • :
  • :

L’ADMR recherche des bénévoles pour étoffer son équipe Et si on faisait le couarôge ?...

image_pdfimage_print
Gilbert Poirot en compagnie d'une partie des salariées de l'ADMR présente lors de l'assemblée générale.

Gilbert Poirot en compagnie d’une partie des salariées de l’ADMR présente lors de l’assemblée générale.

 

Les assises annuelles de l’ADMR de Gérardmer-Xonrupt-Liézey ont eu lieu ce vendredi à la mairie de Gérardmer où salariés et bénévoles de cette structure de service à la personne se sont réunis autour du président Gilbert Poirot.

Et premier constat de ce dernier, le fonctionnement de l’ADMR est assuré en grande partie par une équipe de bénévoles, un noyau dur de 8 personnes qui s’investit énormément dans la vie de l’association : réunion de CA, visite de courtoisie aux clients, le relationnel est primordial pour s’assurer que le service rendu est adapté et donne satisfaction. « c’est pour ça que nous aurions grandement besoin de quelques bénévoles supplémentaires pour étoffer l’équipe » précise Gilbert Poirot qui lance donc un appel officiel. A bon entendeur !

Pour autant, l’ADMR locale fonctionne bien et la vingtaine de salariés (dont deux hommes) est bien coordonnée et organisée afin d’en maximiser l’efficacité. Des outils ont été mis en place afin de mieux gérer les ressources humaines et faciliter le rôle des gouvernances. Plusieurs actions fortes en interne du réseau ont également porté leurs fruits afin d’améliorer l’aide et le soutien de la fédération vers les associations locales. Cela aura été un axe majeur en 2017 : le renforcement des liens à tous les étages.

C’est un peu dans cet ordre d’idée que l’ADMR locale souhaiterait pouvoir mettre en place des « couarôges » animés par un professionnel avec le soutien des bénévoles. Ces rencontres avec et entre les clients pourraient avoir lieu dans une salle, mais comme le précisait Gilbert Poirot, le mieux serait sans doute de pouvoir le faire « chez les uns et chez les autres » en tenant aussi compte des capacités de certains à pouvoir se déplacer ou non. Bref, ces petites réunions conviviales vont nécessiter encore un peu de réflexion et d’organisation avant de voir le jour.

Enfin, quelques chiffres concernant l’exercice 2017 pour vous rendre compte que l’ADMR tourne à plein régime : 22 569,50 heures d’intervention pour 406 clients aidés par les 19 professionnels de la structure (qu’il s’agisse de courses, garde à domicile, aide aux repas, aides aux familles, téléassistance, ménage, transport accompagné etc…) et 57 transmetteurs filiens mis en service. On ne chôme pas à l’ADMR qui tient à remercier ces différents partenaires, et notamment les collectivités qui la soutiennent.

Si vous avez besoin d’un coup de main : https://www.admrvosges.org/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.