Search
lundi 16 juil 2018
  • :
  • :

Trail Court : Guillaume Dussard était « en promenade dominicale » On finit en beauté

image_pdfimage_print
Victoire de G. Dussard sur le 56 km malgré une fringale sur la fin de course

Victoire de G. Dussard sur le 56 km malgré une fringale sur la fin de course

 

Pour cette dernière journée du Trail de la Vallée des Lacs qui a, elle aussi, bénéficié d’une météo idéale, place aux distances courtes avec la Courrue, le 18 et le 30 km, sans oublier les enfants avec le mini et la trailounet.

Le Trail Court 30 km constituait le gros morceau de la journée et a vu la victoire de Guillaume Dussard (Darnieulles) chez les hommes. Un succès relativement aisé, Dussard ayant rapidement  pris la tête de la course et la direction des opérations : « Guillaume, on ne l’a pas vu, il était en sortie dominicale » commentera avec humour Yoann Mougel (Annecy), second de l’épreuve arrivé juste devant Maxime Rauner (Saverne), un peu moins à l’aise dans les bosses et les descentes.

Un peu pris par la fringale, l’homme de tête s’est même permis de ralentir légèrement sur la fin de la course : « C’est un parcours qui est difficile dès le départ avec deux grosses côtes, on est tout de suite dans le vif du sujet. A 20 km, on pense que c’est fini, mais il y a encore des difficultés. On utilise beaucoup d’énergie sur un tel parcours et j’ai eu un coup de fringale sur la fin, c’est pour ça que j’ai ralenti un peu en espérant ne pas voir revenir les autres. Et puis la dernière descente était super dure ! » précise Dussard qui franchit la ligne d’arrivée avec 3 mins d’avance sur ses poursuivants.

Chez les dames, pas de surprise avec la Bressaude Claire Mougel, en grande forme actuellement et qui s’est logiquement envolée vers la victoire. Sur le 18 km, sérieuse bataille entre Benoît Gandolfi (Soultz) et les deux Spinaliens Guillaume Bigouin et Christophe Bétard sur un circuit « qui tapait fort » pour reprendre les mots de Bétard. Après une belle relance dans la Ténine, c’est finalement Gandolfi qui s’impose, manifestement plus fort dans l’ultime descente. Après s’être illustré dans l’Ultra Montée du Tétras, il accroche un nouveau titre à son palmarès en Perle des Vosges qui lui réussit plutôt bien.

Tous les chronos ici : Chronorace

 




4 réactions sur “Trail Court : Guillaume Dussard était « en promenade dominicale »

    1. il va y avoir du sport.

      Nous dirons plutôt que le trail contribue, à l’instar du motordays et de beaucoup d’autres activités ,à donner à manger à de très nombreuses personnes dans la vallée.
      De là à affirmer, avec tout le respect du à ces gens courageux, que courir dans les bois avec un dossard sur le dos c’est la vrai vie…

      répondre
      1. pat53

        Oui, toutes les manifestations sont importantes pour GERARDMER et la région ! il y a tellement d’endroits où il ne se passe pas grand chose…
        Alors, Motordays et le Rallye (malgré une pollution évidente…), le trail, festival Cinéma,…etc… Tout est bon pour faire vivre du monde par le travail…

        répondre
  1. Pat

    Bravo à tous les coureurs, sans exception, et aux organisateurs, ce fut une très belle manifestation.
    Dommage que vous ayez omis le classement des filles au 18km, elles méritent tout autant que les hommes d’être citées…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.