Search
vendredi 16 nov 2018
  • :
  • :

Conseil municipal – Entre ComCom, Marché de Noël et braderie Le projet de la roue aux bords du lac...c'est non !

image_pdfimage_print

Conseil-municipaLe dernier conseil municipal fut consacré aux affaire courantes…courantes ! Au moment de voter une demande de subventions auprès du Conseil Départemental dans le cadre de la construction du nouveau complexe sportif, Jean-François Duval adjoint au maire, est monté au créneau.

« Hier soir nous avions, à Liézey, une réunion  d’information avec le bureau de la Communauté des Communes des Hautes Vosges afin de justifier notre investissement sous la forme d’un projet structurant. Nous avions choisi d’être gentils, nous avons exposé le dossier par le biais du maire et de nos services techniques, mais rapidement, un membre de ce même bureau a repris  les mêmes questions que le leader de la droite…des questions que l’on connaissait déjà et les réponses également. La campagne électorale a commencé avec pour volonté de discréditer notre projet. Qu’on utilise des méthodes traditionnelles et de se montrer en photo dans la presse ne me gène pas outre mesure, mais utiliser de tels procédés au sein même de ma ComCom est inqualifiable. J’en appelle à la droite gérômoise….il ne faut pas faire ça !

Pour conclure la réunion de travail, plusieurs questions  diverses étaient à mettre à l’actif de Michel Graiche pour Gérardmer Entreprendre. Ce dernier s’interroge sur le transfert du restaurant O’Malo à la Cercenée.

Réponse du maire « Monsieur Graiche, le lieu se situe sur la zone commerciale de la Croisette et non pas à la Cercenée. L’installation de O’Malo correspond au déploiement d’une activité existante et déjà installée sur le territoire de la commune. De plus il s’agit d’un restaurant Drive.

L’opposant a souhaité savoir si la commune perçoit une redevance pour l’occupation du domaine public lors de la braderie commerciale.

Réponse de Stessy Speissmann  » oui bien sûr soit 0,28 cts du mètre carré occupé. 2560 m2 ont été déclarés par l’association Gérardmer Animation revendus aux exposants 31 € les 3 mètres linéaires. Calculez le debours ! J’ajoute que la ville a consacré 8 000 € en aide logistique.

Pour déminer un dialogue houleux, Michel Graiche a souhaité connaitre la décision de la commune  en ce qui concerne la nouvelle implantation du Marché de Noël et d’une roue sur les bords du lac.

Réponse du maire.  » c’est non et la réponse a déjà été donnée aux commerçants. Nous avons débattu, consulté. En résumé, l’installation d’une grande roue est incompatible avec l’environnement direct et un marché de noël doit rester en centre ville. »

Fin des débats

 

 




10 réactions sur “Conseil municipal – Entre ComCom, Marché de Noël et braderie

  1. pat53

    le Marché de Noël en centre ville ? une évidence !!! d’ici là, la place devant l’église sera peut-être terminée…au fait, concernant ces travaux: s’agit-il d’un concours de…lenteur ??? on voit que l’entreprise chargée des travaux éprouve un réel plaisir à séjourner à Gérardmer ! c’est vrai qu’on y est bien !

    répondre
    1. David Michel

      Les retards dans les travaux c’est la mode à Gérardmer…. si le cahier des charges prévoyait des pénalités de retard et si celles- ci étaient appliquées je pense que les chantiers avanceraient plus vite!!! mais tout est question d’organisation…..

      Un exemple le pont de la croisette à la vitesse ou vont les travaux je fais le pari qu’il ne sera pas ouvert avant la Toussaint et encore …

      En attendant c’est la panique pour circuler dans le quartier alors qu’il existe des solutions simples ( mais chut je ne suis pas ingénieur de travaux)

      DAVID M.

      répondre
      1. JMV

        La date des travaux a été décidée par le département et non par la mairie.

        Les responsables de ce planning auraient voulus choisir
        un plus mauvais timing cela n’aurait pas été possible.

        Le pic du merdier sera atteint au moment de la fete foraine et du triathlon.

        répondre
        1. DAVID Michel

          Le probléme c’est le plan de circulation ,c’est vraiment du n’importe quoi et là je pense que c’est le fait des services municipaux.

          DAVID M.

          répondre
  2. Joëlle simon

    Je suis effarée de lire les propos précédents. Je suis au bord des travaux….les gars..ils n arrêtent pas une minute sous la chaleur dans la poussière et vous osez dire que les travaux n avancent pas…! Bref….

    répondre
    1. DAVID Michel

      Pour un chantier de cette importance avec la gène que cela engendre il aurait été plus subtil de travailler en 2 équipes ,mais là aussi c’est une question d’organisation !!!!!

      DAVID M.

      répondre
  3. Fernand Naudin

    Y a un moyen simple pour les râleurs de tous poils à propos des travaux ou de la circulation …
    Partir en vacances ailleurs … ça doit être vachement mieux qu’à Gerardmer

    répondre
    1. DAVID Michel

      Si tout les mécontents de ce qui se passe à Gérardmer s’exprimaient et quittait la ville il n’y aurait plus beaucoup de monde dans les rues !!!!!

      DAVID M.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.