Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

Le Conseil Municipal valide sa sortie de la ComCom Demain est un autre jour

image_pdfimage_print

cm1C’est une histoire qui perdure depuis plus d’un an et demi, date de la création de la Communauté des Communes des Hautes-Vosges, dans le cadre du nouveau schéma national de décentralisation. Le « je t’aime moi non plus » entre Gérardmer  et les dirigeants de la nouvelle entité devrait prendre fin d’ici quelques semaines, (peut-être avant la fin de l’année 2018). Les élus locaux ont décidé ce mercredi soir de quitter la ComCom actuelle en votant pour la sortie…comme l’ont préalablement fait Xonrupt à l’unanimité, Liézey, Granges…Bref,  toutes les communes  « dissidentes »  devront passer par cette procédure  avant d’être validée en assemblée plénière de la ComCom le 12 septembre  puis en  Préfecture.

Liézey : 27 août à 20h30 ( c’est fait), Xonrupt Longemer : 28 août à 20h30 (c’est fait), Gérardmer : 29 août à 18h, Granges Aumontzey : 29 août à 20h30, Rehaupal : 30 août à 20h30, Le Valtin : 31 août à 20h15. Le Tholy : 31 août à 20h30

Les élus de la majorité, le maire Stessy Speissmann se sont appuyés sur :

-l’absence de projet et de définition de l’intérêt communautaire

-Les désaccords de fond sur les compétences

-Les décisions stratégiques comme le vote du budget qui sont acquises d’extrême justesse,

Pour le premier magistrat  » la question des bassins de vie est au cœur de la problématique, sortir de la Communauté est l’aboutissement d’une réflexion nourrie en vue de la définition d’un territoire cohérent, dans lequel les habitants se sentent  partie prenante pour une meilleure efficacité de l’action publique ».

Avant de voter, (3 abstentions de l’opposition, dont Michel Graiche qui a tergiversé), les élus se sont offert un petit débat. Michel Durand a « trouvé dommage cette situation » mais il avouait « on avait tout pour réussir, on peut avouer s’emmerder pendant les réunions face à des novices« .

La séance était levée. Les prochaines semaines seront déterminantes quant à la sortie de Gérardmer alors que 3 communes frappent à la porte d’un nouveau schéma souhaité par les élus locaux.

 




34 réactions sur “Le Conseil Municipal valide sa sortie de la ComCom

  1. Paul Hityc

    Scandaleux ! Nos impôts de ces dernières années perdus pour se diviser alors qu’enfin, on avait un territoire de comcom cohérent !
    Les élus vont à l’inverse du sens de l’histoire, et nous le paierons tous dans quelques années, quand notre territoire n’aura plus de vitalité grâce à ces merveilleuses divisions.
    Tout ça étant né d’un simple problème d’ego, Gérardmer ne digérant pas que les autres communes (La Bresse, Vagney…) veuillent exister à côté d’elle.
    Gérômois aujourd’hui, je pense que je vais aller voir du côté de Remiremont, la Belle qui se réveille… pendant que Gérardmer s’endort sans ambition autre que celle toute personnelle de quelques narcissiques au pouvoir

    répondre
    1. jean

      Scandaleux c’est sur !
      le scandale c’est que tous les élus de ce territoire ( conseillés municipaux compris ) on votez pour cette fusion.
      avec ce monstre on éloigne de plus en plus les citoyens( jamais consultés) des décisions. Depuis plus d’un an rien à changer , aucun projet de territoire , même pas d’harmonisation des compétences . Des études à cout de milliers d’euro sans aucune avancées !
      La Bresse les premiers on refusés d’ intégré leur office du tourisme !
      Il est temps de revenir à un territoire cohérent à taille humaine.
      que nos élus organise un referendum afin de vraiment prendre en considération l’avis des citoyens !
      Vive la démocratie , la vrai !

      répondre
  2. Catton

    Encore une mauvaise idée socialiste. ….ces comcom, regrouper l’argent des contribuables, pour faire de plus belles dépenses inutiles. ..elles ont raison ces communes .

    répondre
    1. Momo

      Alors là, bien d’accord avec vous !

      Quelle utopie de croire que les communes, petites et grandes, vont s’entendre, qu’on me cite des exemples positifs svp
      pffff ….
      Les comcoms, une absurdité pour bien pensants

      répondre
  3. André FRANCOIS

    Pour écrire ce genre de commentaires, je vous invite à relire les débats précédents et comptes rendus de réunions.

    Il faut avoir l’honnêteté intellectuelle de reconnaître que la situation n’était pas viable de façon pérenne.

    Ayons le courage de nos opinions, sans distinction politique.
    Enfin une bonne nouvelle, et ce, pour bon nombre de domaines de compétence attribués aux com com.

    Félicitations à vous Messieurs les élus pour cette sortie.

    répondre
  4. gg

    Aucun intérêt cette com com. Qui a t il de changer depuis 18 mois? Poubelles, chaque territoire à garder son mode de facturation, portage de repas toujours sur l ancienne com com de Gerardmer, transport toujours sur l ancienne comcom de la Bresse, mediatheque piscine toujours sur l ancienne comcom de Vagney.
    Mais qu avez vous fait depuis 18 mois?
    Vous voulez un renseignement sur vos poubelles, ne surtout pas vous rendre au bureau de cornimont. Aucun agent n est capable de vous répondre. Déplacé vous à gerardmer ( 25 minutes de cornimont en été. En hiver ? )
    Nos élus vont certainement votez une énième étude sur la scission.
    Nos élus sont les 1er à s afficher pour la défense de l hôpital de remiremont mais ils crée une grosse comcom qui éloigne les habitants des services.
    Donc moi je dit stop .

    répondre
  5. Tonton Reporter

    Celui qui a eu l’idée de réunir les vallées de Gérardmer et la Bresse n’a rien compris, encore une idée Parisienne, Il eut été plus malin de réunir la vallée de la Moselotte et celle du Thillot. C’est ça la guerre des hauts.

    répondre
  6. moi

    Il ne fallait jamais faire cette comcom , toutes les communes sont perdantes. j’espère que nous reviendrons tous comme avant !!!!

    répondre
  7. à partir de maintenant ça sera comme d'habitude

    Au départ, la creation des comcom résultait d’une volonté de mutualiser les services pour faire baisser les couts de fonctionnements.
    Cela devait passer par une diminution du nombre de communes et donc d’elus.
    Hors rien de cela n’est arrivé.
    C’est simplement une strate de plus rajoutée au mille feuilles

    répondre
    1. à partir de maintenant ça sera comme d'habitude

      Je rajouterai que nous perdons souplesse et réactivité pour une dépense de fonctionnement plus élevée.
      Ou est l’intérêt pour le citoyen ?

      répondre
      1. à partir de maintenant ça sera comme d'habitude

        Pour terminer, que vient faire la politique dans la gestion de nos petits périmètres !
        Tout ceci devrait être l’apanage de gens compétents et volontaires ,non engagés politiquement,et représentant l’ENSEMBLE du tissu socio économique.

        répondre
    2. GG

      CQFD.
      J’ajouterai une question :
      Que toutes les comcom nous fournissent deux chiffres : celui du total des dépenses, et celui du total des recettes. Si l’on dépense plus que l’on encaisse, il n’existe aucune raison d’en poursuivre l’existence.

      répondre
  8. tipere

    Quel gâchis dont la responsabilité est portée par les élus que nous avons élus.
    Aucune vision
    Aucune perspective
    Ils sont à notre image, étriqués dans leurs communes dans leurs vallées
    avec pour seul objectif leurs petits prés carrés, leur seul intérêt.
    On ne partage pas …. on ne s’écoute pas….. le voisin est un vilain.
    Et dire que pendant ce temps là… on essaie de faire fonctionner l’Europe et on n’arrive pas à faire s’entendre une comcom d’un mini territoire d’un mini département ;
    Pour info … moi je n’ai voté pour aucun des élus siègeant à la comcom !

    répondre
    1. à partir de maintenant ça sera comme d'habitude

      Les personnes au fait des tripatouillages politiques locaux, savait pertinemment que le montage de cette comcom initiale permettait à la droite départemental de prendre la main sur Gérardmer.
      Chose qu’elle n’a pas réussie à faire depuis 25 ans à travers les votes citoyens.
      Difficilement supportable ( et incongru ) aussi que la plus grosse commune, de loin, du périmètre, puisse indirectement dépendre du transparent maire de Vagney…

      répondre
    1. mdr

      On fusionnera les OT à la Bresse !
      Avant on fera une étude pour 20000 euro, enfin ils vont pouvoir prendre la compétence sport et culture, après une autre étude biensur !
      Mais qui sont ces élus que nous n avons jamais élu ?
      Monsieur le président et messieurs dames de la comcom il est temps de jeter l éponge. Vous avez échoué dans votre projet de territoire dont la loi montagne vous permettait de refuser.

      répondre
  9. projet

    En 18 mois aucun projet n’est sorti de cette com com , comment n’avoir rien préparer avant le fusion ? D’ autres com com des vosges rencontres des problèmes, mais pas à ce niveau ! On ne peu que constaté que les autres avances. Qui à bien pus imaginé que cette fusion fonctionnerai ? Les 2 bassins de vie sont complètement différent , les idées politique également .
    Ce n’est que le début d’un fiasco , les com com vont avoir de plus en plus de compétences. Ils n’arrivent déjà pas à s’entendre sur le chois d’une compétence. Que va t’il ce passé lors du transfert de la compétence de l’eau , de l’harmonisation de la collecte des ordure ect …
    Enfin on éloigne de plus en plus les habitants des services et des décisions. Comment le président et les vis présidents peuvent ils êtres légitimes ? Ils n’ont mêmes pas étés élus par les citoyens ! Vous ne représentez personne à par vos intérêts personnel .
    Les partis politique on souhaités se partagé le territoire, la gauche à perdu suite à la défaite de Vaxelaire à La bresse , la droite à fait main basse sur le territoire et afin de satisfaire tous le monde , ils ont mêmes créer un poste de vis président délégué ( A quoi ? on ne sais pas )
    Messieurs Dames les élus , dite nous quel intérêt pour les habitants ?
    Personne ne sais à quoi sert cette com com !

    répondre
  10. jean thiriat

    Des études des études !
    Petite pensée aux agents qui doivent se demandés à quel sauce ils vont êtres mangés .
    J’interpelle ces mêmes agents qui doivent travaillés sur des dossiers qui ne seront jamais appliqués !
    Que dire du conseil de développement ? A oui , circulé il n’y a rien à voir !
    et les journalistes, qu’attendez vous pour questionner le préfet ?
    Arrêtons les frais !!!!!!!!

    répondre
  11. Olivier Bédel

    Nous voilà rassurés. En lisant la plupart des commentaires, certains savent ce qu’il faut faire. Nos vallées vosgiennes ne manquent pas de génies. Qui en doutait ? Dommage que leur modestie les incite à se planquer derrière des pseudos ridicules pour participer au débat public. C’est si facile de flinguer ceux qui vont au charbon : « les politiques ». Eux, au moins agissent à visage découvert. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à jeter l’éponge devant l’attitude de certains. « Gérardmer info », comme les réseaux sociaux devraient être de formidables moyens d’échange pour enrichir le débat. Hélas, sous couvert d’anonymat, ce ne sont souvent qu’insultes, invectives, jugements à l’emporte pièce. Allons, Messieurs les donneurs de leçons, montrez à tous que vous en avez… du courage : signez vos commentaires ! Je suis sûr que vous avez plein de choses intéressantes à dire…

    répondre
    1. à partir de maintenant ça sera comme d'habitude

      Certaines personnes pour des raisons qui les regardent préfèrent garder l’anonymat.
      Cela n’empêche pas d’émettre un avis tant qu’il est formulé dans les limites du respect.

      répondre
    2. Ph. J Gérardmer info Poster auteur

      Gérardmer info comme tous les sites de Vosges Info sont des sites classés en sites d’information générale avec des numeros de commission paritaire delivrés par le ministère de la culture et un college de professionnels

      répondre
    3. jean thiriat

      C’est justement ce que je reproche, les élus n accepte pas le débat. Pour preuve, le conseil de développement composé de citoyens, à qui on donne un os à rogner. Nous devons nous rendre compte que les maires n auront plus de pouvoir sur leur commune.les personnes qui nous représente à la comcom n on jamais été élus.
      Au dernier municipal nous n avons pas votez pour ce territoire.
      Le seul problème de cette comcom, c’est la taille.
      Pour finir, le cdl est la preuve que les citoyens souhaite s impliqués. Plus on associera les habitants aux décisions, plus on réconciliera la politique aux citoyens.
      Revenons à un territoire à taille humaine.

      répondre
    4. lamisol

      Les politiques n’agissent pas toujours à visage découvert .
      La demande de huis clos en réunion de comcom me choque plus que les pseudos ridicules comme vous le dites.
      Pour en revenir au choix de Geradmer de sortir de la comcom,il me semble que le bassin de vie et la cohérence des territoires sont les même que lors du vote pour cette grande comcom.
      2020 approche, et beaucoup d’élus pensent à leur mandat,il est urgent de ne rien faire.

      répondre
  12. David Michel

    Bravo Mr BEDEL effectivement quand on n’a pas la politesse et le courage de signer on s’abstient ,
    Mais beaucoup de gens sont versatiles ils écrivent une chose en pensant le contraire comme cela ils sont toujours dans le sens du vent…..

    DAVID Michel

    répondre
    1. lamisol

      Que les commentaires viennent de O Bédel ou de David M ou d’un pseudo,pour moi, c’est pareil: je ne vous connais pas.
      Après, commentaire anonyme ou pas, il reste la possibilité de rouler pour une autre personne (c’est mon avis) mais je ne dis pas cela pour vous.
      Bonne journée.

      répondre
  13. jean

    Le 12 septembre j’espère que nos élus vont enfin votez pour cette scission !
    Sinon ils devront expliqués leurs chois aux prochaines élections municipal
    Quel élus peu nous expliqué les avantage de cette comcom, qui a t’il de changer pour les habitants depuis la création de la comcom ? Ils n’ont mêmes pas été capables d’harmonisé les compétences de chaque anciennes comcom !
    Messieurs dames les élus , expliqués nous ‘ par voix de presse ) quel est le projet de territoire dont vous étiez si fiers de nous rabattre les oreilles lors de cette étude ( pilote ) il y a 1 ans ? et que dire de toutes les autres études?
    Il est grand temps de donner des explications à vos contribuables !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.