Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Le Phény à la mode « Certif » Et la fête campagnarde

image_pdfimage_print

P1110770

Et si on réinventait le certificat d’étude… Ça c’est une idée ! « Mon pauvre ami, ta pensée  est dépassée depuis 25 ans par les habitants du coteau du Phény qui fêtent cette année un quart de siècle de mise en pratique ».

Hé oui, Le certif’ à l’ancienne c’était ce dimanche avec 15 candidats désireux de se mesurer à la dictée, à la rédac, au problème de calcul sachant qu’un train au départ de Paris à 17h23 roule à une moyenne de 75kmh sur 400km, à quelle heure arrivera le tortillard  sur les bords du lac…Le problème n’était pas inscrit au  programme, d’autant que l’interrogation est sans réponse, forcément.

Sinon les écoliers d’un jour se sont également mesurés au chant du départ sous la baguette de l’instit’ de service Jean-Paul Hacquart, un ancien de la maison Éducation Nationale. Les autres enseignants correcteurs et préparateurs de l’examen étaient aussi à entonner l’hymne de Nicolas Méhul pour la musique  et Marie-Josèphe Chénier pour les paroles. Un chant datant de 1794 appelé le frère de la Marseillaise, dont le but était d’exalter les soldats au front. Même « combat » pour les « vieux jeunes » derrière les copies et les bénévoles de l’association de sauvegarde de l’endroit pour préparer, couteau entre les dents, le repas de la journée… Dont les « rapeilles » de service.

Pour le reste de ce 12 août 2018, l’essentiel était aussi à la fête campagnarde et l’installation de jeux d’autrefois, de quelques dégustations de breuvage maison et des tartes également confectionnées par les habitants du lieu de vie. Le prochain certif’ du Phény c’est dans un an… Pour le 26ème. Comme le temps passe !




Une réaction sur “Le Phény à la mode « Certif »

  1. tartenpion

    (elle a bon dos la technique pour censurer, flitrer les messages..)
    bon, des fois que ca passe….
    y en a une paire qui devraient repasser par Pheny hein chez les géromois raleurs de vosges info!
    rigolons un peu, non?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.