Search
vendredi 16 nov 2018
  • :
  • :

« Faites du Train » : la bataille du rail aura bien lieu TG2V dit non à "la casse des petites lignes"

image_pdfimage_print

Faites du train 2018 (1)

Toujours sur la brèche, TG2Va effectué une demande d’audience auprès de David Valence, président de la commission transport de la Région Grand Est et maire de Saint Dié, mais aussi de la SNCF ainsi que de l’État à travers son représentant : le Préfet des Vosges.

Membre du collectif de défense de la ligne Épinal / Saint-Dié-des-Vosges / Strasbourg, TG2V était à nouveau présent sur l’esplanade du lac ce mercredi dans le cadre de l’annuel rendez-vous nommé « Faites du Train » afin de sensibiliser population locale, vacanciers et élus à son combat. Aux dernières nouvelles, TG2V a récemment sollicité une audience auprès de trois instances majeures concernant notamment le dossier de la réouverture de la ligne de Gérardmer et surtout l’annonce de la « suspension » la desserte ferroviaire le 22 décembre 2018 entre Épinal et Saint Dié des Vosges.

« Pour cette audience, nous avons proposé le 3 septembre, date symbolique puisqu’il s’agit de la date de la reprise du service sur la ligne Saint Dié/Saales, ligne qui avait été suspendue en 2016. Il faut souligner dans cette reprise de service le rôle important joué par le Conseil régional et David Valence. Et s’il a pu jouer un rôle aussi important de ce côté de Saint Dié, nous aimerions qu’il puisse jouer un rôle tout aussi important de notre côté, en direction de Bruyères et Gérardmer » explique Gérard  Coinchelin, coordonnateur du collectif.

Et d’ajouter : « Nous souhaitons également interpeller la SNCF sur son positionnement face à la concurrence qui arrive et aborder la question des perspectives retenues par les instances régionales en matière de transport. (…) Concernant l’annonce de la suspension de la desserte ferroviaire entre Saint Dié des Vosges et Épinal, nous dénonçons une simultanéité des décisions. L’annonce de la “suspension “ du service a été faite (6 juillet avant période de vacances) et la programmation d’une réunion le 17 juillet pour faire cautionner la mise en place d’un service de cars a été pour le moins cavalière.

Gérard Coinchelin en compagnie de Corinne Kaufmann.

Gérard Coinchelin en compagnie de Corinne Kaufmann.

Nous souhaiterions également avoir accès aux dossiers, et notamment en ce qui concerne le tunnel de Vanémont. Cette demande porte sur la nature des défauts, leur date d’apparition, les bilans périodiques, les types de surveillance mise en place, l’évolution des défauts depuis leur apparition, les solutions techniques à mettre en œuvre, les coûts, l’interférence avec les services gestionnaires de la route départementale RD 44 passant au-dessus du tunnel). Nous demandons à ce que les maintenances annuelles soient faites sur les lignes des Hautes-Vosges et que les affectations de budgets soient effectives car il y a un manque d’entretien des voies, des matériels occasionnant des pannes et pour cela des coûts annoncés par la SNCF complètement fous. »

« La Bataille du rail » aura donc sans doute lieu, la ligne Epinal-St Dié servant probablement de cheval de bataille pour TG2V et le collectif qui, en ce jour de « Faites du Train » , a pu compter sur la présence d’élus locaux comme Véronique Vincent-Viry et Jean-Luc Perrot, ou encore de la conseillère régionale Corinne Kaufmann. « Si la ligne Nancy-Epinal-Saint-Dié-Strasbourg est amputée du tronçon Épinal Saint Dié, les Hautes-Vosges touristiques disparaissent du réseau ferré national et par voie de conséquence elles perdent des atouts pour son économie et la qualité de vie de sa population ! » clame le collectif qui souhaite « éviter le pire pour construire l’avenir » sur de bons rails…

Faites du train 2018 (4)

 




21 réactions sur “« Faites du Train » : la bataille du rail aura bien lieu

  1. majorette

    Bataille inutile et perdue d’avance, mais surtout sans intérêt, malgré les ronflants discours pour un retour dans un temps qui n’existe plus, Les batailles pour notre environnement maltraité, la circulation automobile exponentielle, la pollution galopante, l’immobilier tentaculaire, notre cadre de vie qui s’abîme chaque jour et la qualité de la vie dans nos vallées qui décroit, voilà de bonnes et vraies bagarres à mener.

    répondre
  2. Aide toi le ciel t'aidera

    Assez pittoresque de voir une alliance entre Gerard Coichelin,CGT Cheminots, et Corinne Kaufmann, ex conseillère générale FN.

    La resurrection du pacte germano-sovietique lol.

    répondre
  3. Max

    BRAVO a TG2V et toutes les associations pour la sauvegarde de nos lignes vosgiennes plutôt que défendre le loisir de quelques 1
    Je vois la vie en Vosges avec DES TRAINS

    répondre
    1. JMV

      Deficit SNCF 50 milliards ( soit au prorata 8 millions pour les seuls con..tribuables geromois ).
      Deficit caisse de retraite des cheminots : 3 milliards par an ( soit 50 euros annuel pour chaque Français…).
      Voyageurs ayant empruntés la ligne de bus Gérardmer / Bruyeres ouverte pour un essai de 6 mois suite au lobbying de TG2V :
      Une quarantaine au total ( cout pour la collectivité 35 000 euros, soit presque 1000 euros par passager ).

      Stoppons cette mascarade et vite une voie multi activités dans notre vallée.

      répondre
  4. frisou

    Raz le bol de cette histoire. Le train à la pépère , c’est fini et heureusement car ce qu’on avait, c’était prendre un omnibus qui allait de Gérardmer à Laveline puis Nancy et trois heures ou plus après ….
    On se fout du monde.

    répondre
  5. Jean

    Bonjour
    Je suis d accord. A chaque fois l association rebondit mais au bout d un moment il faut faire le bilan comme après ses 6 mois de bus payé par les contribuables.
    Vite la voie verte!

    répondre
  6. Eric

    Bonjour à tous
    A lire les messages des personnes pour ou contre ou indécis nous voyons principalement que des personnes égoïste j en veux pour preuve aucuns commentaires sur la fermeture au mois de décembre 2018 de ligne 18 Epinal St dié Strasbourg qui fonctionne encore et qui laisse derrière des familles (ttes générations confondu ) alors venir me parler de voie verte, c du grand n importe quoi.

    Hôpitaux , écoles,poste , médecins. .. laissons faire le désenclavement et continuer à soutenir une voie verte qui v a coûter une fortune (Combien de millions ?) Pour le plaisir de quelques personnes.
    Une ligne de chemin n est pas rentable a la base même le tgv sachez également que même les cars macron ne sont pas rentable et que sncf ( etat) comble le déficit .
    Je sais pas qui m énerve le plus :
    Personnes égoïste,
    Un gouvernement qui c foutu de nous en ns racontant des conneries a l époque de la fermeture de la ligne.
    Ou de ne jamais pouvoir reprendre un TER de notre ville , une chose est sur, mon projet de déménagement avance LUI .

    répondre
  7. Max

    Eric , chercher pas à convaincre les pros voie verte ils ne sont pas spécialement pour une voie verte mais + contre le train et en règle générale contre la SNCF ha ha vengeance lol car pourquoi ils ne défendent pas un e voie pour vélo ailleur que sur la ligne SNCF?? Comme par hasard

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Il ne s’agit pas d’être pour ou contre la SNCF, il s’agit de ne pas dépenser des sommes qui seront supportées par l’usager et surtout le contribuable, et disproportionnées par rapport au service rendu. D’ailleurs la SNCF elle-même l’a bien compris.

      répondre
      1. teuf teuf

        Une très large majorité de personnes pensent comme vous.

        Sauf le groupuscule d’ultra de TG2V.

        Plus facile de faire avancer un troupeau de bourricots que de réussir à leurs ouvrir les yeux.

        répondre
  8. patrick

    Que penser de cette alliance entre une association de défense du train -que l’on pouvait penser apolitique et « asyndicale »- et le syndicat CGT des cheminots qui brandit l’étendard de la révolte ? La réforme du transport ferroviaire est pourtant en marche mais certains semblent l’oublier Les débats ont été nombreux, tous les points de vue se sont exprimés et les grèves ont montré à tous les Français ce qu’une minorité était capable de faire pour défendre ses intérêts. N’en déplaise à cette minorité, la réforme a été adoptée par le Parlement à une très large majorité. Sur le fond tout a été dit et force est de constater que pour les lignes de chemin de fer à faible trafic la solution du transport routier est la meilleure tant sur le plan économique qu’écologique (cf. rapports de la Cour des comptes de 2008 et 2009 et rapport Spinetta). Les faits sont têtus et nul ne peut douter que le bon sens l’emportera aussi bien dans la vallée de la Vologne que partout ailleurs en France.

    répondre
    1. Énervé moi?

      « Transport routier » = ecologique lol lol  » financier « ?
      Arrêter le délire du tt routier , sans deconner vs êtes les premiers à gueuler pour le prix de l essence, les assurances, entretien,les bouchons, radars, de l état de la route…. et même si la ligne ne vs concernent pas .laisser donc aux autres un transport plus sur ( regarder le nbr d accidents dans la région sur gerardmer info) en quoi cette reouverture vs dérange puisque vs vs en fouter
      PS arrêter également avec vos commentaires de  » frics » tt le temps vos impôts sont mes impôts aussi
      Ça vous dérange pas de payer une fortune pour nos routes, 2×2 voies? injecter donc 1/4 des dépenses pour la route dans le ferroviaire on pourrait parler!
      Gueuler plutôt alors pour faire baisser le prix de l essence plutôt que vs acharner sur une ligne qui aujourd’hui à ttes ses chances de fonctionner si on lui donne enfin les moyens comme bcp en France et un BON Changement de vos façons de vs déplacer

      répondre
      1. majorette

        Alors, ça va mieux après avoir « gueulé » ??? Sans « déconner » ????
        L’est où la route, 2×2 voies, on nous l’aurait cachée ??? A la place de la voie ferrée ?????
        1/4 des dépenses pour la route dans le ferroviaire, bien, parlons-en, c’est quoi les chiffres ?????

        répondre
        1. Énervé moi?

          Ce que je veux dire combien coûte la (les) route(s)aussi à la region?
          Sans connaître exactement (desole) !! le prix aux kms d une route vs allez pas me dire que les investissements équitable entre les 2 .!!
          A vous lire nos routes coûte rien .
          Ps :2×2 voies dans la région évidement, pas à GERARDMER quoique maintenant avec vous vs seriez plus pour 1 autoroute après avoir voulu une piste à vélo.. ..
          Bon de tte façon pas d accord mais c pas grave chacun son opinion

          Bon vélo à tous lol

          répondre
  9. Marc

    Ça existe pas les trains-bus ou tram-bus ( je sais plus comment on dit) sur les voies verte? Ça peut être une solution non? pour tout le monde.

    répondre
      1. Marc

        Non justement pas une voie ouverte à la circulation juste aux trams- bus et vélos .
        Essayer d être ouvert aux propositions vous n avez rien à gagner ou perdre salut….

        répondre
        1. Eric

          Le problème est la, les pros voie verte ne veulent même pas une solution pour les 2 projets même tg2v n est pas contre Y’A LA PLACE POUR LES 2.
          De tte façon si y’a pas d argent pour la ligne SNCF y en a pas pour une voie verte.

          répondre
          1. nant na des sous

            Sans oublier en parallèle à tout ça, un long bassin de canoé kayak et une piste d’aerodrome.

    1. majorette

      Des solutions il en existe plusieurs. La première est la prise de décision politique, étape la plus dure, ensuite les modalités, comme dans tout projet intéressant la collectivité, ça se discute entre gens qui veulent faire avancer le schmilblick.
      Une consultation des habitants sur, plus généralement l’environnement de notre cadre de vie, pourrait dégager des axes de réflexion et aider à la prise de décisions (circulation automobile extra et intra muros -autour des lacs, en ville, sens de circu, parkings périphériques et navettes …..- Gérardmer, immobilier, voirie et fleurissement, voies cyclistes et piétonnes ………..
      Pas désespérer de l’humain, une fois qu’il tamponne violemment le mur, souvent il fait le tour, mais n’attendons pas que la situation empire et devienne insupportable, notre cadre de vie se détériore d’une façon générale, c’est maintenant qu’il faut penser à la vie des habitants de nos vallées et montagnes, peu importe la durée des mandats électoraux et le mécontentement de personnes arc-boutées sur le passé qui, comme son nom l’indique est passé, même s’il est pertinent d’en tirer des leçons pour continuer à bien et mieux vivre ici et ailleurs, tant que faire se peut

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.