Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Vosges – Un forcené tire plusieurs coups de feu le GIGN est intervenu pour le déloger

image_pdfimage_print

GendarmerieDans la nuit de jeudi à vendredi, le GIGN est intervenu à Charmes pour déloger un forcené. Celui-ci a tiré plusieurs coups de feu.

Un homme de 30 ans, enfermé chez ses parents dans une maison située Allée de l’Etang à Charmes, a été maîtrisé par le GIGN la nuit dernière. L’homme a tiré plusieurs coups de feu et a menacé les gendarmes du mort. Il a tenté de tirer sur les forces de l’ordre. « Le père a pu sortir de l’appartement » commente le procureur Etienne Manteaux. Les riverains étaient affolés.

La brigade de recherches de Neufchâteau était sur place, en vain. Les forces de l’ordre ont pris la décision de faire intervenir une antenne de Dijon du GIGN pour une intervention rapide.

L’affaire a débuté au cours de la soirée, vers 22h45. A 3h20 l’individu était maîtrisé. Le jeune homme de 30 ans qui était au domicile de ses parents n’a aucun antécédent judiciaire. Les munitions tirées pourraient être des balles à blanc. L’homme a été placé en garde à vue. Entendu, il se dit malade psychiatrique. Une information judiciaire a été ouverte pour essayer de comprendre les motifs de son geste.

Célia Klein




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.