Search
jeudi 16 août 2018
  • :
  • :

Vosges – Le niveau 3 de l’alerte canicule est déclenché

image_pdfimage_print

soleil-chaleur-thermometer-3581190_960_720Voilà plusieurs semaines que la canicule s’est installée sur le pays et à fortiori dans le département. Le Préfet des Vosges a décidé de passer au niveau 3 « alerte canicule » du plan départemental de prévention. des précautions s’imposent en particulier vis à vis des populations les plus fragiles (personnes âgées, isolées, malades, jeunes enfants, femmes enceintes,…)

Canicule Info Service, plate forme nationale de renseignement téléphonique : 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France)

Les circonstances actuelles telles que les fortes chaleurs, un habitat mal isolé, difficilement rafraichissable et sans ventilation, mais aussi la pollution atmosphérique malmènent notre santé.

Si durant cette période vos proches ressentent  ces signaux d’alerte,

– Une grande fatigue, ou une faiblesse particulière
– Des vertiges ou pertes d’équilibre
– Un état de somnolence
– Des nausées
– Des crampes musculaires, ou maux de tête
– Une augmentation de la température corporelle

Il est nécessaire de consulter un médecin.

Il suffit parfois de quelques conseils pratiques pour prévenir ces problèmes de santé :

– Fermer volets et stores des fenêtres exposées au soleil
– Penser à aérer au plus frais de la journée
– Ventiler l’habitation en faisant des courants d’air
– Humidifier la peau
– Consommer au minimum 1.5 litres à 2 litres d’eau par jour
– Pour les personnes âgées qui ressentent tardivement la soif, il est facile d’apporter un supplément d’eau par l’intermédiaire d’un menu faisant la part belle aux fruits, légumes, crudités

Plus d’informations sur http://bienvieillir.vosges.fr/Portals/14/pdf/canicule.pdf




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.