Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Le conseil municipal vote la sortie de la ComCom des Htes-Vosges

image_pdfimage_print
001

Photo d’archive

Ce sont les affaires courantes qui furent traitées ce vendredi soir lors du dernier conseil municipal avec, dans un premier temps, une minute de silence en mémoire de Ghislain Rivot, directeur de l’école maternelle Jean Mac décédé accidentellement la semaine dernière. Le maire y a associé la mémoire de Jean-Charles Leclerc et Thierry Arnoud également décédés il y a seulement 2 jours.

Le travail reprenait ses droits avec 22 points à l’ordre du jours à commencer par le vote pour la sortie des 7 « dissidents » de la Communauté de Commune des Hautes-Vosges. L’éventuel  départ a été validé à l’unanimité sauf par Michel Graiche pour Gérardmer Entreprendre. Ce dernier a envoyé, pour en savoir un peu plus,  un courrier à Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires . Le conseiller d’opposition n’a pas participé au vote, il attend la réponse de l’édile nationale.

Eric Defranould pour Gérardmer Solidaire estime «  si le préfet ne donne pas son feu vert dans les semaines à venir, il faudra mobiliser la population afin de sortir de cet environnement qui ne nous convient pas« .

Fin du premier acte.

Entre emprunts et demande de subventions, les élus ont validé l’emprunt pour la construction du Centre Aquatique  à hauteur de 10 millions d’euros, pendant 30 ans avec la banque postale à un taux fixe de 2,02%.

Pour Michel Graiche « nous n’avons pas eu de discussion sur le montage financier et pourquoi ne pas avoir sollicité des investisseurs privés ».

Réponse du maire «  le centre aquatique doit rester un service public« 

La Maison de la culture s’est vue dotée d’une subvention exceptionnelle pour son poste de direction soit une rallonge de 6 600 €. ( période intérim, départ et arrivée de la nouvelle directrice avec heures de délégations)…. Mais aussi une subvention complémentaire  dans le cadre de la reconduction du poste d’animateur vidéo-numérique pour un montant de 5 900 €.

La MCL recevra également une avance de trésorerie de 30 000 € pour la rénovation des fauteuils et le changement de l’écran de la salle de cinéma.

L’association REGAIN aura un nouveau tracteur. La ville lui a alloué une aide de 10 000 € dans son plan d’acquisition (65 000€). Le reste de la séance fut pour l’essentiel consacré à des achats, échanges et ventes de terrains.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.