Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

L’ALSH de retour sur les lieux du crime… Silence, ça tourne !

image_pdfimage_print

L’accueil de loisirs de la MCL est donc de retour sur les lieux du crime pour cette première semaine des vacances de la Toussaint où un groupe d’ados participe à un stage vidéo dédié principalement au cinéma fantastique.

C’est en effet à la Pastorale de Martimpré que se déroule à nouveau cette session encadrée par Maxime Acker et Ludovic Chopard qui dirigent actuellement deux groupes de stagiaires pour un total de 9 participants. Après une première partie plus théorique sur les ressorts du cinéma fantastique et de la peur, place à la pratique avec un tournage destiné à se mettre en jambes pour les prochaines 24H des Réalisations qui auront lieu du 1er au 2 décembre 2018 (finale à Paris du 22 au 24 février 2019). Chaque groupe a donc mis sur pieds un projet de court-métrage dont le tournage a lieu en ce moment-même.

stage ciné ALSH ados MCL (3)Du côté des filles, on s’est inspiré des films mettant en scène des poupées maléfiques comme le légendaire Chucky, Annabelle ou encore The Boy. Le synopsis : deux copines viennent en vacances à la Pastorale et l’une d’entre-elle trouve une poupée pendue à un arbre. Elle a la mauvaise idée de la ramener avec elle dans leur lieu de séjour qui va être le théâtre d’événements étranges… Pour les garçons, on a plutôt puisé dans le réservoir de Saw et du polar Phone Game. Cette fois, on a une bande de copains qui se retrouvent coincés dans une maison et doit suivre les instructions que leur donne un mystérieux interlocuteur via un téléphone portable. Inutile de vous préciser que ce dernier ne va pas leur demander de beurrer des chouquettes !

Frissons garantis donc, pour ces deux mini-productions du stage vidéo pour ados qui seront probablement projetées dans le cadre des 24H des Réalisations, ou tout du moins pendant la même période. En attendant, souhaitons bon courage à ces 9 jeunes pour leur tournage qui, exceptionnellement, se prolongera jusqu’à environ 22 h 00 ce jeudi soir. Il est important de maîtriser le tournage de nuit quand on veut faire du fantastique, genre dont l’action principale se déroule souvent après le coucher du soleil…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.