Search
vendredi 19 oct 2018
  • :
  • :

« Peuples des mers du Sud » – documentaire présenté & animé par Patrick Bernard RDV le 18 octobre au casino Joa

image_pdfimage_print

Jeudi 18 octobre à 20 h 00, une projection spéciale du film « Peuples des mers du Sud » aura lieu au casino en présence de Patrick Bernard.

Tarif unique : 8 € – billetterie ouverte 30mins avant la projection.

Peuples des mers du sud - 2018-gerardmerNatif de Gérardmer, ethnographe conférencier de renommée internationale, réalisateur de films documentaires pour la télévision et les réseaux de conférences francophones, fondateur de la Fondation Anako, de l’ethno-musée du Château de Verrière et du mouvement de solidarité internationale ICRA International, Patrick BERNARD revient dans sa ville natale pour vous convier à une extraordinaire rencontre avec les peuples les plus isolés des îles et des archipels des mers du sud.

Ces îles et archipels abritent aujourd’hui encore quelques unes des sociétés traditionnelles les plus singulières qui résistent à la mondialisation des cultures et des modes de vie sur notre modèle occidental.

Derniers chasseurs-cueilleurs itinérants, ou gardiens des plus anciennes techniques agricoles, certaines de ces sociétés insulaires comme les Jarawa des îles Andamans n’ont rencontré le monde du dehors qu’au début des années 2000.

Patrick BERNARD et son équipe nous invitent à partir à leur rencontre et à partager leurs traditions préservées au coeur des paysages extrêmes du centre rouge australien des Aborigènes, des îles Andamans, de l’archipel du Vanuatu, des hautes terres de la Papouasie-Nouvelle-Guinée jusqu’aux forêts vierges de l’île de Sibérut des derniers Hommes fleurs en Indonésie où vous serez invités à partager l’initiation d’Aman Goddaï, le nouveau chamane de la forêt des esprits.

http://fondation-anako.org/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.