Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Rencontre avec le Portugal à la médiathèque du Tilleul Projections, Renc'Arts & apéro-théâtre

image_pdfimage_print

En novembre, la médiathèque du Tilleul vous propose un programme de festivités dans le cadre de la manifestation Rencontre Avec Le Portugal, organisée en partenariat avec la médiathèque départementale.

 

Affiche_mois du doc portugalRencontre Avec le Portugal : Vendredi 02 novembre à 17h30
PROJECTION: Li Ké Terra (2010, 65’, couleur) / Filipa Reis, Joao Miller Guerra, Nuno Baptista
Miguel et Ruben, sans-papiers, appartiennent à la deuxième génération d’immigrés du Cap-Vert… Fiers de leur origine, ils ont malgré tout envie de devenir Portugais… Une réflexion sur l’identité des sans-papiers, tiraillés entre deux pays, sans appartenir à aucun, et la façon de se construire quand l’avenir reste en suspens…

Rencontre Avec le Portugal : Samedi 03 novembre à 10h00
RENC’ART MUSIC : la musique lusophone – projection de 2 films documentaires

Bonga, au nom de la liberté (2000), 51′, Réalisation : Dom Pedro

Le chanteur angolais Bonga reste injustement méconnu des amateurs de ballades mélancoliques et chaloupées. La chanteuse cap-verdienne Cesaria Evora, qui a mis l’Afrique lusophone sur la carte des musiques du monde, a popularisé certaines de ses plus belles chansons. Dom Pedro retrace le parcours de cet éternel exilé et interroge le sens de son engagement.

Saudade, du fado au semba (1995), 26′, Réalisation : Jean François Bizot,Rémy Kolpa Kopoul.
L’empire musical lusophone a survécu au démantèlement de l’empire portugais. Au Cap Vert, en Angola ou au Brésil, la musique portugaise a laissé son empreinte. Jean François Bizot et Rémy Kolpa illustrent leur propos avec les musiciens Lulendo et Bonga d’Angola, Cesaria Evora du Cap Vert, Bevinda du Portugal, auxquels se joignent quelques Brésiliens de la scène parisienne.

Héroïnes portugaisesRencontre Avec le Portugal : Mercredi 7 novembre à 18h00
APÉRO-THÉÂTRE : Héroïnes portugaises ! En partenariat avec la médiathèque départementale.
Production La boite à Zou Interprétation : Anne-Laure Mouchette, Nelly Latour, Coline Fouquet
Mise en scène : Coline Fouquet

Lisbonne 1970, trois auteures répondant au nom de Maria se rassemblent autour d’un projet d’écriture. Le point de départ est Mariana Alcoforado, l’héroïne du roman épistolaire Lettres de la religieuse portugaise, paru en 1669, grand classique du genre. De leurs rencontres hebdomadaires et de leurs questionnements naît un recueil de 120 textes, qui paraitra sous le titre de Nouvelles lettres portugaises. Censuré dès sa sortie en 1972, le livre circule. En 1974 traduit et publié en France puis dans d’autres pays, l’ouvrage assurera aux trois M une reconnaissance internationale.
A travers le récit des trois Maria et du fabuleux destin des Nouvelles Lettres portugaises, trois jeunes comédiennes incarnent, non sans humour, ces héroïnes portugaises annonciatrices d’une société nouvelle dont la Révolution des Œillets du 25 avril 1974 est le symbole historique.
Une histoire dans l’histoire.

Rencontre Avec le Portugal : Vendredi 09 novembre à 17h30

PROJECTION : Les Gens des Baraques (1995), 88’ / film documentaire de Robert Bozzi

Robert Bozzi a tourné un film en 1970 sur les bidonvilles autour de Paris, à Saint-Denis exactement… Vingt-cinq ans plus tard, il retrouve les gens, portugais pour la plupart… Un document authentique, émouvant et essentiel sur la manière dont ces immigrés se sont enracinés dans leur pays d’accueil…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.