Search
dimanche 21 oct 2018
  • :
  • :

Les Virades de l’Espoir ont fait le plein Plus de 10 000 € récoltés pour la lutte contre la mucoviscidose

image_pdfimage_print

Toutes les conditions semblaient être réunies ce dimanche pour faire de cette nouvelle édition des Virades de l’Espoir une réussite. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’équipe de Sylvia Bérard et Georges Grosjean a fait le plein et que c’est une nouvelle bataille remportée dans la lutte contre la Mucoviscidose.

virade de l'espoirIl faut dire que les membres de l’association organisatrice et toute l’équipe de bénévoles engagés dans l’aventure avaient mis le paquet cette année encore. De plus, comme l’a précisé le secrétaire pour la délégation territoriale Lorraine de Vaincre la Mucoviscidose, à savoir Georges Grosjean, l’initiative a reçu le précieux soutien de nombreux partenaires. Citons ainsi la Ville de Gérardmer qui a permis à cet événement de s’installer sur le quai du Locle avec une scène pour accueillir les différents musiciens de Ceci-Cela, l’école de musique ou encore L’Union Musicale. Citons l’amicale des Sapeurs Pompiers de Gérardmer, les clubs services du Lions Club et du Kiwanis Perle d’Hugo (qui ont remis un don à En vie de Souffle à cette occasion), les médias locaux, bref, tous ceux qui sont venus donner un peu de leur temps et de leur énergie pour cette noble cause qu’est la lutte contre la Mucoviscidose.

virades laché de ballonsA l’heure de l’inauguration, et des discours officiels, Georges Grosjean a donc tenu à remercier l’ensemble de ces personnes et structures qui se sont associées aux Virades de l’Espoir. On pourrait même remercier le soleil qui a lui aussi largement contribué au succès retentissant de ce rendez-vous solidaire. Par conséquent, près de 1 500 visiteurs se sont arrêtés sur le site, et les stands restauration et buvette ont littéralement été pris d’assaut avec quelques 200 repas servis ! On dénombrait également une centaine de participants aux deux marches proposées, la météo étant idéale pour une petite balade autour du lac et dans le secteur. On retiendra également le gros succès de la tombola avec de très beaux lots des partenaires locaux. Enfin, le concours de dessin et de mascotte des Virades a énormément séduit les tous petits.

Bref, En Vie de Souffle pouvait donc légitimement espérer avoir fait aussi bien qu’en 2016, à savoir 6 000 €. Un « score » pulvérisé puisque ce sont pas moins de 10 300 € nets de bénéfices qui ont été récoltés suite à l’opération ! Cela fait donc plaisir à voir, comme le précisait Jocelyne Derelle : ancienne responsable du Centre de ressources et de compétences de la mucoviscidose (CRCM) de Nancy, elle a consacré près de 40 années de sa vie à la lutte contre cette maladie génétique qui est la plus répandu chez la population de race blanche. « On estime qu’une personne sur 20 est porteuse du gène de la maladie » précise la jeune retraitée installée à Gérardmer depuis 6 mois et qui continuera à s’impliquer dans le combat. CRCM que représente d’ailleurs Sylvia Bérard qui en est également déléguée départementale actuellement. Pour conclure, en tant que représentant des Virades de l’Espoir pour la Lorraine, Georges Grosjean nous a glissés que l’objectif pour l’année prochaine sera « de trouver des projets communs afin d’être encore plus forts et efficaces. » Affaire à suivre !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.