Search
dimanche 21 oct 2018
  • :
  • :

Visite d’usines du 22 au 26 octobre Une opération placée sou le signe de l'emploi

image_pdfimage_print

vosges-terre-textile-300x300

Pendant la première semaine des vacances d’automne, cinq entreprises agréées Vosges terre textile feront visiter leurs ateliers de production pour montrer et expliquer leurs métiers, leurs savoir-faire et leurs produits.

visite Garnier Thiébaut vosges terre textile (3)Des visites guidées, gratuites pour tout Public ( > 14 ans)
Une ou plusieurs fois dans la semaine, chacune des entreprises participantes accueillera gratuitement un groupe de 6 à 35 personnes désireuses de découvrir les savoir-faire textiles vosgiens.
Les places sont limitées, alors pour pouvoir participer à l’une des visites, l’inscription est obligatoire :
– par e-mail en envoyant une demande à resa@vosgesterretextile.fr
– via le site web du label : www.vosgesterretextile.fr/visites-usines-2018

Les entreprises qui participent à l’opération :

Berjac à Dogneville, Garnier-Thiébaut à Gérardmer, Blanc des Vosges à Gérardmer, Bleu Forêt à Vagney et Maille verte des Vosges à Saint Nabord.

Horaires des visite sur le document suivant : Visites d’usines (2)

Une édition spéciale, placée sous le signe de l’emploi

« Dans un contexte où la filière doit faire face à de nombreux départs en retraite, il est nécessaire pour les entreprises de montrer les mutations qu’elles ont vécu, les investissements qu’elles ont pu faire, notamment dans leur outil de production, et expliquer qu’elles prennent des positions sur des marchés clés » explique Cyrielle FRANCOIS en charge du label Vosges terre textile. « Notre filière pâtit d’une image abîmée par des années de crises et nos entreprises peinent à recruter. Les visites d’entreprises sont un moyen de montrer aux jeunes mais aussi à leurs parents et grands parents que la filière textile a évolué et qu’on peut y trouver un emploi durable, et même envisager un CDI. »

C’est pourquoi, en partenariat avec les antennes locales de Pôle Emploi, les associations de réinsertion professionnelle et les missions locales, le label organisera aussi des visites spécifiques pour toucher les publics en recherche d’emploi. L’objectif : leur faire connaître la filière, au-delà de l’image qu’ils peuvent en avoir. Et faire passer le message : la filière recrute et forme en interne les personnes motivées, que ce soit en tissage, dans les unités d’ennoblissement ou dans les ateliers de confection.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.