Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

VSG : une nouvelle recrue et une nouvelle course bleu-blanc-rouge Elisabeth Jeanvoine rejoint le club gérômois

image_pdfimage_print
Elizabeth Jeanvoine en compagnie des dirrigeants du VSG et du Conseiller Départemental Gilbert Poirot

Elizabeth Jeanvoine en compagnie des dirigeants du VSG et du Conseiller Départemental Gilbert Poirot

Après une belle année 2017-2018, le Vélo Sport Gérômois avait au moins 2 bonnes nouvelles à annoncer pour la saison à venir lors de l’assemblée générale du 20 octobre.

La première, c’est bien sûr l’arrivée au club d’Elisabeth Jeanvoine qui évolue en Master 6, catégorie dans laquelle elle a notamment remporté le titre de Championne de France en contre la montre. ainsi que la médaille de bronze au championnat de France sur route. Au total, elle est monté 14 fois sur le podium la saison dernière et a également accroché une belle 9ème place au championnat du monde de contre la montre, toujours dans sa catégorie. Son objectif sera bien entendu de conserver son titre de Championne de France, mais aussi de se qualifier pour les mondiaux UCI qui auront lieu à Poznan en Pologne. C’est tout le mal qu’on lui souhaite, ainsi que la bienvenue parmi les sociétaires du VSG !

AG VSG (1)L’autre bonne nouvelle qui se profile à l’horizon 2019, puisqu’un important travail de réflexion est actuellement mené afin d’apporter à la Trace Vosgienne VTT quelques nouveautés, mais aussi et surtout afin de l’inscrire au calendrier national. Le président du VSG Jean-Claude Ruer est plutôt optimiste sur la question : le club se donne les moyens de ses ambitions il est en mesure de compter sur de précieux soutiens institutionnels dans sa démarche. Espérons que cette belle course puisse franchir un nouveau palier l’an prochain. Par ailleurs, 2019 sera également une année placée sous le signe des Ballons Vosgiens qui signeront leur 22ème édition le 1septembre prochain. Une cyclosportive déjà nationale qui devrait, elle aussi, proposer son lot de nouveautés sur le grand parcours, mais aussi sous forme de rando où les vélo à assistance électrique seront autorisés.

AG VSG (3)Bien entendu, ces projets ne verront définitivement le jour qu’après montage et dépôt des dossiers administratifs auprès des collectivités, Préfectures et différents services d’États qui étudieront les demandes du VSG. Fort heureusement, le club est rompu à cet exercice de montage et peut compter sur leur secrétaire Anaïs, ainsi que les membres du bureau et du comité qui s’investissent avec Jean-Claude Ruer, président depuis 11 ans maintenant. Ce dernier en a donc profité pour remercier tout l’équipe qui œuvre à ses côtés ainsi que les bénévoles régulièrement présents sur les courses organisées chaque saison par le club. Elles étaient au nombre de 8 l’an dernier, programmées de mai à octobre, avec une grande première en 2018 : la Rando des Ballons, organisée sur le modèle de la Rando du Tour en 2014 et qui a réuni environ 150 participants, tous amoureux de la petite reine.

D’un point de vue sportif, quelques compétiteurs se sont illustrés au sein de la cinquantaine de licenciés que compte le VSG. Sans être exhaustif, évoquons la belle saison de Cyril Carru qui a disputé pas moins de 21 courses émaillées de quelques podiums, citons également Stéphane Martin, David Houot, Yannick Gagngloff, Jean-Paul Germain, Samuel Valdenaire ou encore l’inaltérable Thierry Masade. Pour conclure, sachez que cette année le VSG souhaiterait recréer une école de cyclisme avec le soutien du comité Grand Est. Il faudrait pour cela pouvoir compter sur deux bénévoles pour pouvoir encadrer 8 à 10 jeunes attirés par le cyclisme. Un projet qui apparaît essentiel pour le VSG car, comme l’a rappelé Jean-Claude Ruer, « un club sans jeunes c’est comme une voiture sans réservoir ! »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.