Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Le Jacquard Français célèbre 130 ans de savoir-faire d’exception L'ambassadeur du beau linge continue d'innover et vit avec son temps

image_pdfimage_print

Cette année, le Jacquard Français célèbre 130 ans de savoir-faire d’exception. A cette occasion, fait exceptionnel, la maison gérômoise ouvrait les portes de ses ateliers avant le cocktail dînatoire organisé spécialement à l’attention de ses partenaires et salariés.

Béatrice Brandt

Béatrice Brandt

Et c’est avec un sourire de circonstance que la directrice générale du Jacquard Français Béatrice Brandt accueillait les invités à cet anniversaire. Elle qui a pris ses fonctions il y a deux ans maintenant avec entre autre pour objectif de « dépoussiérer un peu la marque, de l’ancrer dans son temps » , d’en faire une association unique et raffinée de classicisme et de modernisme. Pour cela, la manufacture créée en 1888 par Nathan Lévy dont elle portait alors le nom souhaite désormais avoir une approche « un peu plus lifestyle » et c’est dans cet esprit qu’elle propose quelques produits connexes, qui élargissent l’univers du Jacquard Français. Des produits estampillés arts de vivre, des accessoires haute gamme comme des plateaux en bouleau, des planches à découper, des dessous de verre, des tabliers avec lien en cuir etc…

La Jacquard Français peut sublimer votre quotidien et vous accompagner toute la journée ou presque, que ce soit à l’heure des repas ou de la toilette, mais à l’exception faite du coucher. En effet, comme le précise Béatrice Brandt, la manufacture textile ne fait pas de linge de lit. Ou plutôt ne fait plus, car historiquement, elle en produisait dans ses premières heures et ce type de linge a même contribué à faire grandir sa réputation. Il est donc envisageable de voir draps et autres taies d’oreiller ressurgir des ateliers un jour. Mais une chose est sûre, il faudra être patient, car les 54 métiers à tisser sont déjà bien occupés. Rappelons que le Jacquard Français crée plus de 20 modèles et 60 harmonies de couleurs par an et propose environ 1 millier de références par saison (printemps/été et automne/hiver). De plus, la quasi totalité de ses créations est tissée en France, à l’exception des serviettes de bain.

130 ans jacquard français (3)La maison fait également du sur mesure avec parfois des commandes un peu spéciales : 20 000 € de nappes pour un roi d’Afrique, ou une nappe de 600 mètres de long pour un poids de 60 kg… Livraison sur palette obligatoire ! LA VPC tourne bien elle aussi et le Jacquard Français compte plus de 1 500 revendeurs dans le monde dont 400 en France, avec quelques boutiques emblématiques comme celle de la rue Bonaparte à Paris, le tout pour un chiffre d’affaire de 14 millions d’Euros. Le luxe à la française a toujours la cote ! « Nous avons également plusieurs opérations avec monoprix dont une sur un thème de Noël, nous avons produit une nappe avec un de leurs motifs et elle sera disponible uniquement dans les enseignes Monoprix » explique Béatrice Brandt. Le supermarché qui, dans le cadre d’une opération patrimoine français cette fois, proposera également une sélection de produits de la fameuse marque gérômoise.

Cela tombe d’ailleurs à point nommé puisque le Jacquard Français détient le label Entreprise du Patrimoine Vivant délivré par le ministère de l’industrie.  Un concept de patrimoine, de savoir-faire à la française auquel tient cet ambassadeur du beau linge qui continue à innover et à investir. On a ainsi pu assister à la naissance du nid d’abeille double face au printemps, et la maison vient d’investir dans un immense et flambant neuf bobinoir. Ce dernier va considérablement limiter les pertes en permettant d’avoir toujours la bonne quantité de fil pour un modèle. « Et c’est important également pour les salariés de voir que leur entreprise se porte bien, continue d’investir et d’avancer » ajoute Béatrice Brandt. Le Jacquard Français compte aujourd’hui 120 salariés, dont 75 sur le site de Gérardmer. Un personnel qu’il va falloir être en mesure de renouveler, sachant que, depuis plusieurs années, le recrutement n’est pas aisé dans le secteur du textile…

130 jacquard français (3)Actuellement, 10 postes sont à pourvoir : « Nous recherchons notamment des tisserands, des noueurs, des visiteurs de pièce (contrôle qualité) et un informaticien. Nous sommes prêts à les former et à les accompagner car pour la plupart, ce sont des postes qui nécessitent environ 6 mois de formation. C’est d’ailleurs pour cela que l’intérim n’est pas une solution pour nous, à part peut-être pour l’informatique » précise la chef d’entreprise. (…) Et la relève n’est pas assurée alors que la maison gérômoise estime qu’elle devra changer environ 30% de son personnel en 3 ans quand les enfants du baby boom partiront en retraite. Le textile est pourtant une industrie en bonne santé, à l’image du Jacquard Français qui innove et qui exporte (50% du chiffre d’affaire) pour reprendre les mots de Béatrice Brandt. « Il faut attirer des jeunes à la recherche d’un travail stable » conclue-t-elle sur le sujet. D’où cette nécessité de dépoussiérer l’image du Jacquard en particulier et du textile en général, que ce soit pour la clientèle comme pour les futurs salariés. Et personne n’a dit que ça serait simple comme un coup de fil !




Une réaction sur “Le Jacquard Français célèbre 130 ans de savoir-faire d’exception

  1. Beaudaux Gérard

    LJF, trois initiales cher à notre coeur de Géromois.
    Ici, au milieu des sapins et de nos montagnes, une tradition et un savoir séculaire perdure pour notre plus grande fierté.
    Notre ville en a besoin pour sa renommée et ses emplois.
    Un chemin à suivre pour notre jeunesse.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.