Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

« Lycéens & Apprentis au cinéma » à la Haie Griselle 3 films au programme cette année

image_pdfimage_print

« Lycéens & Apprentis au cinéma » s’adresse cette année aux élèves de seconde 1 et de seconde 5 dans le cadre du temps scolaire. Cet atelier lié au 7ème Art est mis en place depuis la rentrée M. Nordine Hamza pour ces deux classes afin d’enrichir la culture cinématographique des élèves, d’accompagner leur regard et d’aiguiser leur curiosité. Le dispositif tourne autour de 3 films reconnus pour leur qualité artistique et leur intérêt pédagogique.

atelier ciné la haie griselle Nordine (1)

Vendredi matin, les élèves ont visionné le premier film de cette année à la MCL de Gérardmer, il s’agissait de « Je suis le peuple »

Les séances ont lieu dans une salle de cinéma agréée depuis juillet, celle de la MCL de Gérardmer. Les films choisis cette année en version originale sous-titrée sont « Je suis le peuple » de Anna Roussillon, un documentaire traitant du Printemps Arabe ; « Mustang » réalisé par Deniz Gamze Ergüven ; et « Starship Troopers » de Paul Verhoeven, devenu un grand classique à deux visages qui associe la satire antimilitariste et anti-fasciste au cinéma de science-fiction/action.

Nordine Hamaza, enseignant en charge de l'atelier

Nordine Hamaza, enseignant en charge de l’atelier

Un temps de préparation s’effectue en cours avec les élèves : chaque film est accompagne d’un dossier pédagogique, d’un débat et de rencontres avec des professionnels du cinéma. cette préparation en amont de chaque projection (une par trimestre) permet d’ouvrir le regard porté par la lycéens sur des cinématographie méconnues, de développer une approche critique de l’image et de cerner les enjeux d’un film. Le développement d’une culture cinématographique permettra aux futurs bacheliers d’avoir une vision plus large et entre parfaitement dans le cadre du nouveau BAC, le fameux grand ORAL des élèves de terminal.

Les lycéens gérômois seront donc bien préparés ! Mais surtout, l’objectif final est qu’ils deviennent des cinéphiles avertis à l’image de l’enseignant à l’origine de cet atelier et qu’ils se rendent le plus souvent possible dans les salles obscures !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.