Search
mercredi 16 jan 2019
  • :
  • :

Cinéma : la MCL poursuit son ascension en 2018 Encore un bon cru avec une fréquentation en augmentation constante depuis 4 ans

image_pdfimage_print

Après une excellente année 2018 pour le cinéma à la MCL, Loïc Moresi annonce déjà le prochain ciné-raclette autour du film Rasta Rockett !

Après une excellente année 2018 pour le cinéma à la MCL, Loïc Moresi annonce déjà le prochain ciné-raclette autour du film Rasta Rockett !

L’année 2018 vient de s’achever et le bilan est plus que flatteur pour le secteur cinéma mené par Loïc Moresi avec une nouvelle augmentation de la fréquentation de 8,82%. Un score plus qu’honorable quand on sait que la tendance est nationale est plutôt à la baisse (-4,3% en moyenne).

Le public apprécie ce le nouveau hall d'entrée du ciné...

Le public apprécie ce le nouveau hall d’entrée du ciné…

Le cinéma André Brourvil se porte donc plutôt bien et même de mieux en mieux depuis maintenant 4 ans avec une légère mais régulière hausse de fréquentation. La preuve que la commission chargée de la programmation a souvent le nez fin et a su s’adapter à la demande du public tout en innovant. Ainsi, les films « jeune public » occupent une place importante au sein de la programmation, que ce soit en matière de séances comme d’entrées. Ils englobent un peu plus 50%  du nombre de spectateurs en 2018, soit 8 300 pour un total de 16 009 (contre 14 848 en 2017). Le trio de tête est d’ailleurs constitué de trois films « jeune public » projetés dans le cadre du festival Graines des Toiles : Dilili à Paris avec 532 entrées, Arthur & les Aurores avec 426 entrées, et Pachamama avec 376 entrées. Le premier film de ce classement à ne pas être estampillé « jeune public » pointe en 4ème position et il s’agit de La promesse de l’aube avec 367 spectateurs.

Rasta raclette…

Première avant-première de l'année avec Mango la taupe footballeuse, une séance familiale.

Première avant-première de l’année avec Mango la taupe footballeuse, une séance familiale.

Le seul bémol dans cette programmation concerne le théâtre au cinéma qui n’a définitivement pas trouvé son public et qui s’arrêtera donc cette année : « Nous avons essayé, mais c’est vrai que nous avons déjà du théâtre et des spectacles vivants sur les planches de la MCL, l’intérêt d’aller en voir au cinéma est donc limité… » précisait Loïc Moresi. En revanche et pour parler d’innovation, les séances spéciales tournent plutôt bien et totalisent pas moins de 2 673 entrées. On y retrouve les avant-premières, les cinés débats, les cinés p’tits dèjs’ et goûters, les spectacles au ciné et diverses animations qui prolongent les séances : ateliers, décentralisations ou encore repas à thème comme le fameux ciné raclette qui sera de retour le 19 février prochain. Rendez-vous à 18 h 45 avec une séance du film Rasta Rockett suivie… D’une bonne raclette au foyer-bar ! En attendant, pour faire suite à l’avant-première de Mango la taupe footballeuse qui ne sortira qu’en mars prochain en France, vous pouvez déjà inscrire à votre agenda le premier ciné karaoké de l’année (voir de l’histoire de la MCL) : venez poussez la chansonnette sur le film Bohemian Rhapsody (en VOST) le samedi 12 janvier à 20 h 30 !

CK_Bohemianrhapsody_120119




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.