Search
lundi 1 mar 2021
  • :
  • :

Cherche « Chnobottes » désespérément ça c'était de la godasse !

image_pdfimage_print
chnobotte 2

seul document trouvé sur internet

Les temps ont bien changé ma bonne dame, les Chnobottes ont disparu. Gérardmer info, Vosges Info recherchent désespérément  une ou plusieurs paires de Chnobottes, déformation après guerre de snowboots amenées par les soldats américains. Les Chnobotttes, pour le coup en Vosgespatte dans le texte étaient des couvres chaussures afin de protéger le pied de la pluie et de la neige ou encore de la boue !

Si vous êtes en possession de telles antiquités, nous sommes intéressés pour la réalisation de photos de ces objets malheureusement disparus de la circulation. Les documents sont visiblement très rares. Vous pouvez nous joindre par mail : phj@vosgesinfo.fr




5 réactions sur “Cherche « Chnobottes » désespérément

  1. Marguerite la Bergère

    les snow boots de couleur noire ou bleu foncée étaient fabriqués par la marque AIGLE au début des années 1950… je ne sais si cela vous aide

    répondre
  2. arlette marion

    si mes souvenirs sont bons la photographie représente ce qu’on appelait « les caoutchoucs » qui n’emboitaient que la partie basse du chausson, alors que la « chnobotte » était montante et se fermait par un bouton-pression. Il en existait même en blanc pour les fillettes et les petits enfants.

    répondre
    1. bernard francois

      vous avez entièrement raison ,madame Marion, chaussures montantes, ,caoutchoucs ,boutons à pression, je ne me souviens pas des patins dedans et pense que l’on mettait les chaussettes (re)tricotées par nos parents; on les mettait à cause de la »gadoue », bouillasse, neige fondante
      et je conseille de consulter des vrais professionnels de la chaussure comme ceux de la maison MAURICE à Saulxures.
      on se déchaussait dans les couloirs menant aux salles de classe et on enfilait des patins,pantoufles,chaussons, quand on ne mettait pas des « russes »!
      PS:je suis né en 1946

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.