Search
dimanche 18 août 2019
  • :
  • :

AOEISV : le télémark à l’honneur avec une manche de Cpe de France en Mars 2019 Spectacle garanti !

image_pdfimage_print

Il a notamment été question de Télémark mercredi soir du côté de la Maison de la Montagne où se sont réunies les forces vives de l’AOEISV dans le cadre des assises annuelles de cette structure créée il y a plus de trente ans désormais.

Hubert Gourguillon & Pierre Sachot

Hubert Gourguillon & Pierre Sachot

Et le président Pierre Sachot de faire un bref rappel de la saison 2017-2018 malheureusement marquée par l’annulation des épreuves FIS dames qui devaient avoir lieu du 28 janvier au 2 février 2018 à la Mauselaine. Le manque cruel de neige en aura décidé autrement, heureusement, le Comité départemental a maintenu sa subvention concernant cette manifestation, ce qui aura permis d’amortir les frais engagés. « Cela n’a pas été le cas de la Ville de Gérardmer et nous le regrettons, même si nous sommes conscients et reconnaissants de l’aide technique qu’elle nous apporte lors de ces courses… » préciseront Hubert Gourguillon et Pierre Sachot.

telemark coupe de france GérardmerUne page vite tournée pour évoquer le gros morceau de la nouvelle saison en cours avec l’organisation d’une manche du Télémark Tour à la Mauselaine les 8, 9 et 10 Mars prochain. « Ce sera très spectaculaire, entre 8 et 10 nations seront représentées et une journée découverte du télémark va être mise en place le vendredi pour les scolaires ainsi que les débutants en ski alpin qui veulent essayer. Nous allons également mettre en place un parallèle, le vendredi soir sur le bas du Tétras » ajoute Hubert Gourguillon, président de l’ASG ski alpin. L’idée est donc de promouvoir cette discipline dans le massif des Vosges en se servant de cet événement comme tremplin.

« Les deux jours suivants, il y aura une course FIS et une course de Coupe de France. La compétition est ouverte aux catégories 8 ans jusqu’aux masters. il y aura donc beaucoup de manches et de prix à distribuer sur l’ensemble du week-end » commente Olivier Duvic, responsable télémark au sein de l’ASG ski alpin et l’un des principaux artisans de cet événement en Perle des Vosges. « On nous a aussi demandés d’organiser une course FIS dames en février, il devrait y avoir au moins un géant, on est en train d’étudier ça. Mais l’objectif est surtout de bien préparer notre candidature pour organiser les Championnats de France en 2021 » conclura Pierre Sachot. Et sans vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, il se murmure que l’affaire est plutôt bien engagée…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.