Search
mercredi 24 juil 2019
  • :
  • :

Futsal : Gérardmer aura fait mieux que résister Les locaux ont fait honneur au maillot face à un pensionnaire de Ligue 2

image_pdfimage_print

L’AS Gérardmer Football recevait Reims Métropole ce samedi après-midi à la Halle des Sports dans le cadre des 64èmes de finale de Coupe de France de Futsal. Le gymnase gérômois dont les tribunes étaient largement garnies pour ce bel événement sportif, le public ayant massivement répondu présent au rendez-vous.

Une rencontre équilibrée qui s’est déroulée dans un excellent état d’esprit de la part de l’ensemble des protagonistes avec une première mi-temps pleine de suspense et d’action, agrémentée d’une petite panne de chrono à la 12ème minute, histoire d’ajouter une pointe d’incertitude à l’ensemble… Malgré quelques belles contre-attaques mal conclues par l’ASG, c’est bien Reims qui ouvrait le score après 4 minutes de jeu. Les deux équipes se rendaient coup pour coup et les Gérômois finissaient par égaliser à la 10ème minute. Les occasions de but s’enchaînaient ensuite de part et d’autres mais aucun point n’était plus inscrit pendant de longues minutes, la faute à d’excellents gardiens, bien aidés par leurs poteaux (carrés !!!). A un peu plus de trois minutes de la fin, les Gérômois prenaient l’avantage et on assistait alors à un chassé-croisé qui s’achevait par l’égalisation de Reims  à la dernière seconde de jeu sur un corner. Les deux équipes rentraient donc au vestiaire sur un score de parité : 3-3 à la mi-temps !

On aurait sans doute pu penser que les Gérômois allaient baisser en intensité, ou craquer sous la pression, que leurs adversaires allaient mettre le paquet, que nenni ! Toujours aussi dangereux sur contre-attaque, les coéquipiers de Bédez et Alimli continuaient à faire jeu égal avec leurs adversaires du jour pour le plus grand plaisir du public, à commencer par le maire gérômois qui n’en perdait pas une miette. 5 buts étaient inscrits de part et d’autre portant le score à 8 partout à la fin du temps additionnel. Les supporters des deux camps allaient donc avoir le droit à du rab’ ! Mais cette fois, les Rémois parvenaient enfin à se détacher au score, multipliant les assauts sur le but de l’ASG, manifestement un peu à cours de jus dans les dernières minutes. Reims Métropole l’emporte donc 9 à 12 pour le plus grand soulagement de son entraîneur dont les nerfs auront été mis à rude épreuve ce samedi après-midi. Malgré la défaite, les Gérômois pouvaient sortir du terrain la tête haute : ils ont fait mieux, bien mieux que simplement résister et ils auront offert un superbe spectacle à leur public !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.