Search
dimanche 19 mai 2019
  • :
  • :

2 minutes pour évoquer Gérardmer Quand le maire Stessy Speissmann déjeune à l'Elysée avec Emmanuel Macron...entre autre !

image_pdfimage_print

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rencontrer le Président de la République et déjeuner à l’Élysée est forcément un moment particulier qui restera  dans la vie de l’homme et de 1er magistrat Stessy Speissmann. Comme 125 élus de l’Est de la France, le maire était invité ce mardi à la table d’Emmanuel Macron dans le cadre du Grand Débat.
« J’ai pu prendre la parole (2 minutes imposées) et faire la promotion de Gérardmer en citant notre économie industrielle avec nos entreprises de textile en particulier et notre économie touristique avec notre station » concède Stessy Speissmann et celui-ci de poursuivre
« J’ai abordé 3 cas particuliers locaux pour lesquels j’ai été saisi récemment : la hausse de la CSG et de la CASA sur les pensions d’invalidité, la mobilité propre et l’attractivité via les petites lignes de train permettant une alternative au tout voiture seule possibilité aujourd’hui de déplacement dans notre montagne, la saturation touristique due au regroupement des zones de vacances nord et est, la baisse des dotations horaires dans nos lycées entrainant un sur effectif dans les classes et la question particulière du russe. Pour conclure, j’ai présenté notre problématique de communauté de communes, problème abordé par de nombreux élus de la région et la nécessité de maintenir nos capacités de fonctionnement et d’investissement au vu de nos spécificités « montagne » et touristique.
Une véritable écoute du Président, attendons les évolutions en continuant notre travail quotidien pour notre territoire »

Clôture  du Grand Débat le 15 mars prochain.

 

 




8 réactions sur “2 minutes pour évoquer Gérardmer

  1. BEAUDAUX

    Un moment important dans la vie d’un élu, de l’homme qu’il est et pour notre petite ville.
    Avoir l’oreille du Président, même pendant 2 mn, c’est toujours bon.
    Il ne faut pas s’attendre à des retombées, mais le Président aura une idée de nos problèmes de montagne.

    répondre
    1. Teuf teuf.

      Un homme politique contrairement à ce qui se passe depuis 45 ans, doit d’abord être quelqu’un de soucieux de la maîtrise et du bon emploi des deniers publics.
      Ce n’est pas 3615 qui n’en veut ou dire amen à tous les micro lobbies qui veulent leur sucette.

      répondre
  2. xavier vervisch

    bonjour
    Rendre compte des questions posées c’est bien, mais nous parler des réponses apportées par le président de la république c’est mieux, autrement le déplacement aura été improductif. Merci.

    répondre
  3. JMV

    Je pense que vous êtes assez intelligent pour savoir que cette invitation de Macron est surtout une opération de communication à 3 mois des européennes.
    Toutes les questions auront sans doute été notées et 99 % d’entre elles resteront sans doute sans réponses idoines.
    Mais il est néanmoins indispensable de soulever les problèmes que rencontrent les territoires.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.