Search
samedi 17 août 2019
  • :
  • :

Les chevaliers de la table… Fleurie Ils sont aussi à la conquête du Grall

image_pdfimage_print

On connaissait les chevaliers de la table ronde, ordre légendaire au service du roi Arthur à la conquête du Grall, ll faut aujourd’hui compter sur les chevaliers de la table fleurie. Les temps changent, certaines époques  surannées semblent lointaines mais l’esprit de conquête demeure et 3 jeunes vosgiens sont également à la recherche de l’absolu.  Clémence Mouchot, Thomas Spenner et Clément Bodot, 20 ans et encore étudiants en BTS Art Paysager à l’école de Roville-aux-Chênes, présentent leur création d’étude soit une table de jardin, appelée« Ascolta » ou le mariage réussi de différents matériaux, de végétaux et d’eau, de bois et de fer forgé pour le chemin de table et tout ce qui est armature et pieds

Des créateurs que l’on retrouve pendant tout le week-end installés au  salon de l’habitat et de la décoration avec une place de choix  et surtout un concept hors du commun qui n’est pas sans marquer les esprits. La table d’un genre nouveau questionne, interroge et devrait trouver sa place dans l’univers de la décoration, peut-être tout simplement de la création artistique : car il s’agit bien de cela.

 » Nous avons souhaité aller plus loin que cette création d’étude  » confirme  le porte-parole du triumvirat Thomas Spenner tel Perceval le Gallois « porter un projet avec l’espoir de laisser une emprunte auprès du public. Cette table correspond à un mélange de nos idées avec pour capacité de s’installer à l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment, avec une préférence en ce qui concerne sa promotion dans un lieu public »…Et quand on sait que les français passent beaucoup de temps à table on peut imaginer  un succès fleurissant. L’objet de toute les attentions est au stade de prototype mais devrait grandir compte tenu de l’intérêt porté par les visiteurs du salon : entre autre. Et Thomas Spenner de poursuivre «  c’est une ébauche en effet mais nous avons déjà en tête plusieurs modèles et réalisations comme une petite cuisine intégrée ou des circuits d’eau très différents…ainsi que des fleurs et plantes différentes évidement

Une foultitude de déclinaisons sont en effet  possibles et devraient pouvoir faire le bonheur des audacieux. Vendre un mobilier d’exception est un véritable challenge qui passera par l’élaboration d’un catalogue, mais aussi par une protection du concept en déposant ses bases à l’INPI (Institut, National de la Propriété Industrielle). La suite appartient à Thomas, Clémence et Clément et à tous ceux qui feront, dans les semaines et mois prochain, l’acquisition de Ascolta…La table est encore visible pendant quelques heures sur les bords du lac, en tout cas jusqu’à dimanche en fin d’après-midi

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.