Search
samedi 17 août 2019
  • :
  • :

Tué en traversant le Bd de la Jamagne L'accident est survenu samedi soir à 19h

image_pdfimage_print

pompier new-400x255Hier samedi, en début de soirée, les secours étaient appelés à intervenir sur un accident de la circulation survenu boulevard de la Jamagne. En tentant de traverser la chaussée, Thierry Miclo a été renversé par une voiture à hauteur du carrefour du bas des Xettes alors  qu’il se trouvait, sous toutes réserves, sur un passage protégé. Gravement blessé lors de son transfert sur le Centre Hospitalier de Remiremont, son pronostic vital était engagé : il est décédé peu de temps après.

Thierry était une personne appréciée et très connue à Gérardmer notamment pour avoir exploité pendant de longues années le Bar du Centre (ex Baradel).

Dans ces moments particulièrement cruels, nous ne sommes pas sans penser à ses enfants Johanna et Quentin qui ont eu  la douleur de perdre leur mère Rachel il y a quelques années.




14 réactions sur “Tué en traversant le Bd de la Jamagne

  1. Francois LAVERGNE

    Il y a des années que je suis intervenu au sujet de ce passage très dangereux du fait de l’irrespect des codes de sécurités. Mon épouse, moi-même et trois de mes petites filles ont failli être renversés et souvent insulté …. car comme d’autres, nous voulons traverser et nous gênons les apprentis sorciers de la route, amateurs de vitesse …. Nous avons signalé aussi u’aucun panneau depuis l’ancien pont ne rappelle l’obligation du 50 Km alors qu’il y a de nombreux élèves en danger permanent . A qui faudra-t-il s’adresser pour qu’enfin des contrôles soient opérés, que des ralentisseurs ou feux (même si ça coûte cher -a vie vaut bien quelque argent alors qu’on en donne à tant d’autres sans raison – pour assurer une sécurité à laquelle on a droit. La révolte gronde depuis longtemps: faudra-t-il en venir à d’autres formes.

    répondre
    1. christian perrin

      Cher M.Lavergne, vous êtes comme moi en retard d’une guerre au moins. L’heure est aux héros des réseaux sociaux: l’intelligence a tort, la base autoproclamée a forcément raison parce qu’elle a trouvé ses vérités dans les infox et la violence à défaut d’argumentaire élaboré sur des faits objectifs et la raison. Celui qui se dresse contre la bêtise et la violence, en particulier routière est voué aux gémonies. Les élites sont tournées en dérision puisqu’elles contredisent les biais cognitifs et la démagogie populistes et démagogiques. Vous avez remarqué les délires pour ne pas parler des théories fumeuses et en tous cas les réactions des pilotes automobiles en devenir blessés dans leur viril élan routier par la limitation à 80 km/h.
      Alors demander des mesures répressives sur notre boulevard géromois serait un crime de lèse majesté. La révolte dont vous parlez est écrasée par la fureur du chauffard tout puissant puisque soi disant majoritaire et a toutes les chances d’attirer l’ire de ceux qui s’arrogent du titre de peuple souverain alors que la vraie souveraineté exercée est celle de leur bêtise sur eux mêmes.
      Je plains nos dirigeants qui ont à louvoyer entre des demandes contradictoires: moins de taxes à coups de violences et blocages mais plus d’action pour le climat sinon on porte plainte, Rendre la liberté de conduire plus vite pour certains et une répression accrue à tout prix pour d’autres…Et tout à l’avenant, surtout le manque de recul, de réflexion et de respect d’autrui sans parler du code de la route.
      Faut il des morts pour que l’on progresse?
      Condoléances pour ce pauvre monsieur et sa famille

      répondre
      1. JMV

        Je ne vois pas ce que le 80 kms/h vient faire sur ce sujet dramatique.

        Cela dit, il faut réfléchir pour trouver une solution pour améliorer la sécurité de ce carrefour à risques qui est de surcroît de plus en plus fréquenté.

        répondre
    2. RIETTE Françoise

      Toujours pas de feux tricolores à ce carrefour où des centaines d’accidents graves se sont produits depuis des années ???
      Fallait il attendre le décès de ce monsieur pour agir ?

      répondre
  2. Flo

    Et malheureusement ce n’est pas le seul endroit dangereux, aucun panneau signalant les passages piétons ne sont installés en ville et l’état de certains passages (quasi effacé) laisse à désirer, faut-il attendre d’autres drames pour que la commune réagisse ?

    répondre
  3. ADAM

    Je réside aux xettes pour les vacances, il est vrai que cet endroit est vraiment dangereux . On se demande tous sincèrement je crois, s’il faut attendre le gros « Pépin » plutôt que de refaire les marquages au sol qui sont devenus quasiment invisibles depuis des lustres et qu’en penser à la nuit tombée !
    Et bien BINGO c’est fait … A qui la faute ? Je ne sais pas mais
    en attendant ce monsieur lui y a laissé la vie . Bien triste .

    répondre
  4. Fabien Heimo

    Je n’ai pas de mot, que dire, mis à part que tu va manqué, même si on ce voyait qu’une fois dans l’année quand je travaillais dans ton secteur, salut Miki.
    Toutes mes condoleances à la famille.

    répondre
  5. pascal janeiro

    condoléances a toutes la famille , il y a beaucoup de passages protégés dans le même style , il faudrait déjà qu’ils soient bien éclairés

    répondre
  6. xavier vervisch

    Il est urgent que la municipalité de Gérardmer se penche sur la sécurité routière à ce carrefour. IL FAUT PRENDRE UNE DÉCISION « TOUTE AFFAIRES CESSANTES ».

    répondre
  7. André FRANCOIS

    Comme pour tout accident mortel, il y a enquête avec IDSR (Inspecteur Départemental de Sécurité Routière) entre autres.

    A l’issue, des conclusions et préconisations peuvent être établies.

    Cet axe est pour le boulevard de la Jamagne en gestion départementale.

    Simplement, il est nécessaire d’avoir tous les éléments pour une bonne analyse.

    Si vous voulez être drastique, les radars tronçons sont très efficaces … Si vous ajouter la limitation de vitesse à 30 kmh en ville … là vous réduisez considérablement le risque, à condition que la lenteur de la circulation ne détourne pas le conducteur de son attention première.

    Je ne suis pas sûr malheureusement, au vu des contestations effectuées récemment, voir dégradation des radars … que tout le monde soit prêt à cela.

    Personne ne devrait se plaindre des radars automatiques, puisque déjà c’est le respect de la limitation de vitesse … du coup, si tout le monde respecte … plus de taxes versées à l’état … et moins de frayeurs … comme au Beillard face à l’école et la sortie du carrefour bien dangereuse aussi …

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.