Search
mardi 18 juin 2019
  • :
  • :

L’AGSH poursuit sur sa lancée Les travaux avancent à grands pas au centre hospitalier

image_pdfimage_print

 

La convention avait le Centre Hospitalier avait été signée en octobre 2018 en présence du maire gérômois et des représentants de l'ARS.

La convention avait le Centre Hospitalier avait été signée en octobre 2018 en présence du maire gérômois et des représentants de l’ARS.

 

Après une année 2018 particulièrement riche et marquée par le projet d’investissement en faveur du Centre Hospitalier Claudius Regaud (CH), l’AGSH entend bien poursuivre sur sa lancée et devrait avoir le plaisir d’inaugurer prochainement d’autres nouveaux équipements.

Le nouveau mamographe qui n'était qu'une première étape a récemment été inauguré

Le nouveau mammographe qui n’était qu’une première étape a récemment été inauguré.

En effet, l’Association Gérômoise des Sports d’Hiver va une fois de plus continuer a apporter un soutien financier important aux associations sportives et culturelles de Gérardmer qui doivent investir et/ou organiser d’importantes manifestations. C’est là son essence, sa raison de vivre, sa manière de mettre sa petite pierre à l’édifice du bien-être des gérômois, jeunes et moins jeunes, tout en contribuant au développement de la ville. C’est dans cet état d’esprit que l’AGSH a choisi de soutenir l’hôpital de Gérardmer à hauteur de 361 600 € à travers la rénovation du centre d’accueil des urgences (ou soins non programmés) ainsi que l’EHPAD Léa André, deux structures indispensables à Gérardmer, à ses citoyens et à ses vacanciers. « C’est ainsi que toutes les tranches d’âges sont concernées par l’association et tous les secteurs d’activité : le sport, le tourisme, l’emploi et la santé » précisait ainsi Pierre Sachot lors de l’assemblée générale ordinaire de l’AGSH.

Le président qui a rappelé qu’il s’agissait là d’un programme fort envers le CH et son EHPAD, officialisé l’an dernier et dont on a pu apercevoir les premiers pas avec l’installation du nouveau mammographe. Actuellement, les travaux avancent idéalement du côté des soins non programmés et devraient se terminer au mois d’avril. Le nouvel échographe sera prochainement livré, tout comme la colonne de radiologie et de nouveaux équipements pour les urgences toujours (rails au plafond, tables d’examens etc…). Vous l’aurez compris, c’est du solide et cela devrait contribuer à développer l’activité du CH en offrant de nouveaux services de qualité aux citoyens du bassin de vie de Gérardmer ainsi qu’aux vacanciers susceptibles de fréquenter les soins non programmés.

La suite de l’aventure, c’est le maintien en forme et la rééducation physique avec l’achat d’un Motomed permettant de faire travailler bras et jambes pour les personnes immobilisées ou en fauteuil roulant. Une première étape vers un projet plus large suite à des contacts pris avec l’association Siel Bleu qui propose des personnes qualifiées dans la rééducation physique justement. Elles sont déjà deux à intervenir à l’EHPAD Léa André dans le cadre du plan Santé Vosges. L’idée serait de pouvoir dédier une salle à cette activité avec différents « ateliers » ou différents « agrès » grâce à du matériel adapté : saut de haies, pente et escalier en bois, plateau équilibre etc. L’AGSH a déjà bien étudié la question et une parcelle de l’EHPAD, actuellement couverte mais à l’air libre, pourrait éventuellement convenir pour accueillir ce nouvel espace et cette nouvelle activité… Affaire à suivre comme on dit !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.