Search
dimanche 20 oct 2019
  • :
  • :

La route n’est pas une piste de course Nouvelles journées de prévention "sécurité routière" en faveur de lycéens gérômois

image_pdfimage_print

Pour la troisième année consécutive, les trois lycées de Gérardmer avaient mis en place des journées de prévention autour de la sécurité routière avec la collaborations de l’auto-école du lac, de la compagnie « Déclic » ainsi que de l’association Marilou « Les routes pour la vie » sans oublier le Kiwanis et les sapeurs pompiers locaux.

securité routière PG de gennes gérardmer (4)Depuis trois ans maintenant, le lycée Pierre-Gilles de Gennes a choisi d’associer les lycées Chardin et La Haie Griselle à cette grande opération de prévention autour de la sécurité routière qui se décline sous plusieurs formes afin d’aborder un maximum de thèmes à travers des actions tout aussi diversifiées. Ainsi, cette édition 2019 débutait dès lundi avec le  spectacle-débat « Jacques Addict » par la compagnie Declic. Il s’agit d’une pièce de théâtre qui permet de présenter aux jeunes les problèmes liés aux conduites addictives sous toutes leurs formes (tabac, alcool, cannabis, relations affectives, jeux vidéo, télé, sport…), mais surtout de manière interactive et pédagogique, loin de toute démarche moralisatrice qui a souvent pour effet de paralyser le dialogue et de diluer le font de la question.

securité routière PG de gennes gérardmer (6)Après cette mise en bouche, place à une seconde journée particulièrement dense avec, dès le matin, plusieurs ateliers mis en place par le biais de l’auto-école du Lac, mais aussi du Kiwanis. Commençons avec le club service qui avait une fois de plus tenu à contribuer à ces journées en offrant une voiture tonneau afin que chaque jeune puisse se rendre compte de la violence d’une rotation dans un véhicule en perte de contrôle. Une expérience toujours aussi marquante si l’on en croit les visages et les commentaires des lycéens ! Quand aux moniteurs de l’auto-école partenaire, ils avaient choisi d’axer leur intervention sur quatre points : l’importance de la distance d’arrêt et le freinage, l’alcool et ses méfaits sur la conduite, le téléphone portable au volant et enfin la sécurité spécifique sur les deux roues, notamment de type scooter.  Et comme cette prévention avait lieu sur le parking du casino Joa, une petite démonstration de freinage d’urgence a été effectué par les moniteurs afin de démontrer  l’importance du respect des limitations de vitesse…

securité routière PG de gennes gérardmer (2)En parallèle, les lycéens participaient comme les années passées à la conférence-débat dispensée par l’association MARILOU « Les routes pour la Vie » qui lutte contre la violence routière. Rappelons que Marilou est une jeune-fille de 9 ans décédée tragiquement des suites d’un accident de la circulation. Est-il nécessaire d’en dire plus ?… Enfin, la journée s’est achevée par un exercice de désincarcération avec les sapeurs pompiers de Gérardmer suite à une simulation de choc entre une automobile et un scooter. Choc dont la violence parle d’elle-même ! Pour commenter cette démonstration, on retrouvait le lieutenant Ertzbischoff, le chef de centre qui a apporté  ses lumières sur l’intervention de ses sapeurs et du comportement à adopter face à ce type d’événements. Vous l’aurez compris, cette opération était très complète pour les quelques 300 élèves issus des classes de 2de de la Haie Griselle et Pierre-Gilles de Gennes, ainsi que pour les 1ère du lycée Jean-Baptiste Siméon Chardin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.