Search
vendredi 14 août 2020
  • :
  • :

Course dans la boue : et si on y allait aussi en camion ?! Merci les Sapeurs pour le cadeau !

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

 

Vous le savez déjà sans doute, une petite troupe d’élèves volontaires du lycée Pierre-Gilles de Gennes  projettent de participer à plusieurs courses dans la boue, la première au calendrier étant celle de St Maurice-sur-Moselle.

activité extrascolaires PG2G (2)Le projet est piloté par Christophe Henry-Delatre, professeur en mécanique Poids Lourd, et il a débuté avec la reconversion d’un Range Rover que les élèves transforment et améliorent dans les ateliers du lycée lorsqu’ils ont du temps libre. Ce premier véhicule sera fin prêt pour le jour J à St Maurice et, si la météo le permet, pour les courses de Totainville et Juvaincourt qui avaient été annulées l’an dernier pour cause de… sécheresse !

camion PG2G course dans la boueMais les élèves et leur enseignant ne s’arrêtent pas en si bon chemin, loin s’en faut ! Ils viennent en effet de faire l’acquisition d’un camion de pompier de type « feu de forêt » qui subit actuellement le même sort que le Range Rover. Ce nouveau véhicule a été offert par le C.A du SDIS 88 et il a tout d’abord été allégé du matériel superflu pour la course comme les pompes, la lance etc. De nouvelles jantes vont être fixées, offertes par M. Longeron de Recup’Fer à Bleurville, et les mécanos sont actuellement à la recherche de pneus agricoles à chevrons. A bon entendeur… Pour l’heure, la grande question est de pouvoir obtenir les papiers nécessaires pour pouvoir faire courir ce camion modifié sous la bannière du lycée. Mais Christophe Henry-Delatre met le paquet pour surmonter cet obstacle administratif afin que les jeunes puissent mener à bien ce projet qui leur tient vraiment à cœur. La suite dans le prochain épisode comme on dit !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.