Search
lundi 21 sept 2020
  • :
  • :

Hautes Vosges Initiative : un moteur pour les nouveaux entrepreneurs Evelyne Germain & Robby Balland passent la main à Francis Perrin chez « Ambulance Balland Germain »

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
Francis Perrin (à droite sur la photo) a reçu officiellement un chèque de 15 000 € lors de l'assemblée générale de HVI.

Francis Perrin (à droite sur la photo) a reçu officiellement un chèque de 15 000 € lors de l’assemblée générale de HVI.

L’assemblée générale de Hautes Vosges Initiatives s’est à nouveau déroulée le 24 Avril à la salle des Armes de Gérardmer où le président Daniel Grandemange a profité de l’occasion pour mettre à l’honneur un jeune repreneur local en la personne de Francis Perrin. Ce dernier succède en effet à Robby Balland et Évelyne Germain à la tête de la société « Ambulance Balland Germain ».

Avant de rentrer dans le vif du sujet, rappelons que Hautes Vosges Initiative (HVI) fait partie d’un réseau national qui s’est donné pour mission d’aider et d’accompagner les entrepreneurs et/ou repreneurs dans leur démarche de création d’entreprise ou de reprise d’une société ou d’un commerce déjà existant. Cette aide se matérialise par du soutien financier, un coup de pouce dans le montage des dossiers, et bien sûr de précieux conseils. A ce propos, nous cherchons encore des parrains pour l’accompagnement post-création, c’est important. La mission du parrain est d’apporter son expertise, son expérience, voire son réseau pour aider le nouvel entrepreneur sans se substituer à lui pour les prises de décision. Le parrain n’est pas nécessairement une personne du même métier, c’est important de le préciser, il doit aussi pouvoir apporter un regard un peu extérieur. Le parrainage est vraiment quelque chose que nous souhaitons développer » précise Daniel Grandemange. A bon entendeur !

Mais revenons-en aux chiffres clefs pour 2018 en ce qui concerne HVI :

  • 81 dossiers montés dont 53 sont passés en comité
  • 42 Entreprises financées
  • 217 000€ de prêt d’honneur engagés
  • 48 500€ de prêts CDC
  • 109 emplois directs créés ou maintenus

Des chiffres que l’on peut illustrer avec la remise officielle d’un prêt d’honneur à Francis Perrin qui a repris l’entreprise « Ambulance Balland-Germain » sur Gérardmer de puis le 12 février 2019. Grâce à ce prêt à taux zéro d’un montant de 15 000 €, il a pu apporter des garanties supplémentaires aux banques qui ont décidé de le suivre pour ce projet de reprise. Âgé de 39 ans, ancien salarié de l’entreprise depuis un an où il a pu en observer le fonctionnement, Francis Perrin a été co-gérant d’une société d’Ambulances à Charmes pendant 11 ans. Par conséquent, il connaît déjà bien le métier, il va pouvoir apporter un peu de fraîcheur à la société gérômoise qui compte 15 salariés pour autant de véhicules, et il a pu compter sur les conseils des anciens propriétaires.

Robby, Evelyne et Francis lors de la réception qui a eu lieu vendredi soir dans les locaux e la société.

Robby, Evelyne et Francis lors de la réception qui a eu lieu vendredi soir dans les locaux e la société.

Ainsi, vendredi soir, un sympathique buffet-apéritif en compagnie de collègues, confrères et partenaires était organisé pour officialiser la passation dans les locaux situés désormais rue Lucienne. L’occasion pour Robby Balland de revenir un peu sur son parcours et la naissance de l’actuelle entreprise Balland-Germain. Ce dernier a commencé dans le métier en 1977 avant de reprendre le flambeau de son ancien patron et de s’installer à son compte en 1992. C’est en 2000 que la fusion avec la société d’Évelyne & Philippe Germain aura lieu. Puis, il y a deux ans, la société a quitté le boulevard A. Garnier pour la rue Lucienne et occupe désormais l’ancien garage Martin. « Au début, en 77, nous étions 5… Le travail a évolué depuis, surtout au niveau législatif pour le secteur ambulance qui représente le gros de notre activité avec le transport de malade. Nous nous déplaçons beaucoup sur Saint Dié, Remiremont, Épinal et bien sûr Nancy. (…) J’aimais beaucoup mon travail, j’étais un passionné, mais cela devenait vraiment contraignant et il fallait revoir notre façon de faire. Je n’allais pas tout changer juste avant de partir, alors je laisse faire Francis. » Une page se tourne donc, une nouvelle aventure débute et HVI aura une nouvelle fois mis sa petite pierre à l’édifice !

balland-germain Francis Perrin (1)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.