Search
dimanche 16 juin 2019
  • :
  • :

Les Barjots du Frigo 3 000 kms ont été parcourus en soutien au petit Emile

image_pdfimage_print

Les 24h de l’ergo, soit de l’ergomètre, organisés au profit de l’association « A travers le regard d’Émile »   ont été rebaptisés dans le courant de la journée et surtout la nuit dernière compte-tenu des conditions météo qui régnaient sur les Haute-Vosges,  les 24h du frigo. Non seulement il a gelé sur les bords du lac, mais il a neigé et venté pendant de très longues heures. Pas de quoi cependant faire déposer les armes à toutes les personnes et  aux équipes qui ont relevé le défi de ramer nuit et jour soit 24h d’affilé. Et forcément, ce dimanche matin à 10h, il régnait sur les quais du lac une énorme émotion autour des participants notamment des groupes qui achevaient leurs travaux d’Hercule dont l’objectif est de participer  à l’évolution d’un petit gamin autiste. Et si les larmes ont coulé ce sont surtout celles de Baptiste André, le papa d’Émile «  Pour notre fils, vous avez réalisé un truc de dingue  » confie  ce dernier «  depuis plus de 15 jours on parle énormément d’autisme, et grâce à vous, nous sommes prêts à repartir pour une autre aventure. C’était fou de passer la nuit ici même, mais on a eu chaud au cœur malgré le froid »

Même son de cloche pour Émilie, la maman d’Émile. « On est fier de vous, des équipes, vous avez parcouru 3 000 km ce qui va nous permettre de poursuivre la méthode mise en place. C’est un sacré coup de pied au c… que vous nous avez donné et forcément maintenant vous faites partie de notre famille« .

Les coudes ont été soudés pendant 24h , ils le seront encore un peu plus dans les mois et les années à venir. Mais l’heure était encore au compte, soit 3 000 kilomètres parcourus ( 3000 €) par les centaines de personnes qui se sont succédées sur les machines de torture installées aux portes du club d’aviron. Tous les rameurs d’un jour, rameurs de toujours avaient  en tête le futur d’un petit bonhomme qui ne demande qu’à courir, rire,  jouer comme tous les autres. De vivre sa vie tout simplement !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.