Search
mardi 16 juil 2019
  • :
  • :

Les « Restos » ont toujours du cœur 14 619 repas distribués lors de la campagne hivernale

image_pdfimage_print

 

On voudrait voir les restos du coeur disparaitre, mais depuis 34 ans, la situation économique et sociale en France ne s’est franchement pas améliorée. Au contraire, cette véritable institution trouve sa place chaque jour un peu plus avec pour objectif de venir en aide aux plus nécessiteux. L’heure de la nouvelle saison pour l’antenne gérômoise était à l’ordre du jour avec les bénévoles, les partenaires dans les locaux de l’Hôtel des Entreprises au Beillard. Un moment orchestré autour du président  responsable du centre Pierre Géhin et Michel Danner.

97 familles ont franchi la porte du resto contre 105 l’an dernier ce qui représente 222 adultes et 6 bébés bénéficiaires. 914 repas ont été distribués par semaine soit 14 619 lors de la campagne écoulée qui a mobilisé par moins de 17 bénévoles.

Et Pierre Géhin précise «  la campagne d’hiver demande beaucoup d’investissement en temps. C’est pourquoi l’association nationale nous demande de valoriser  les heures de bénévolat. Le temps passé par l’équipe gérômoise est estimé à 1904 heures pour la période de novembre à mars ».

Sans compter les heures passées aux différentes collectes qui ont mobilisé 43 bénévoles pour 2 tonnes 198 kg confirmant l’importance du contact avec la population à l’instar du travail réalisé avec les bénéficiaires. Bref , les restos ne dérogent pas à la règle de l’accompagnement avec la distribution d’une aide alimentaire, mais aussi  sur la base d’une extension avec la possibilité de bénéficier d’un examen de santé complet en médecine préventive grave à un bus affrété par le centre de Vandœuvre.

Pierre Géhin est également revenu sur l’aide à l’assurance scolaire, à la distribution de jouets aux enfants ou encore au partenariat avec la MCL  et le don de séances de cinéma…Une réflexion est en cours afin d’amener d’autres services notamment pour les problèmes administratifs liés à la demande d’asile.

Pour conclure, avant le pot de l’amitié, le président a tenu à remercier les bénévoles, les partenaires tels que la ville de Gérardmer, les club services Lions et Kiwanis….et les grandes surfaces qui autorisent les opérations chariot deux fois par an.

La campagne d’été peut, quant à elle, débuter dès le 17 avril.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.