Search
mardi 18 juin 2019
  • :
  • :

Les tennismen se souviennent rétro stalgie

image_pdfimage_print

Le temps passe inexorablement, mais la mémoire demeure, en tout cas elle voudrait rester dans l’esprit des dirigeants actuels du Tennis Club. Et pour ne pas oublier, l’équipe du président Yves Grossier a organisé un jubilé de 110 ans…au lieu des 50 habituels. Mais comme les points se comptent en anglais au pays de l’invention du jeu de paume, il est des distorsions de chiffres et des années qui sont bien compréhensifs. Au delà de cette anecdote comptable, le club de tennis avait rendez vous avec son passé et une grande brocante organisée dimanche toute la journée à l’Espace LAC. La grande salle était bien pleine d’exposants, la scène d’invités divers et variés et le hall de photos souvenir, histoire de grimper dans la machine à remonter le temps de Jules Vernes ou plus près de nous dans la voiture de Retour vers le Futur. Marty McFly c’est Yves grossier, c’est lui qui a proposé des aller-retour entre présent et passé pour mieux profiter de demain. Et à l’évocation d’un jadis parfois lointain,  on pense aux plus anciens avec le nom des créateurs  et présidents : de messieurs Levy, Gutton, Delacroix,  Martin,  Litaize, Grosjean, de Mmes Willman et Georges, Fardeau, Job, Bourquin, Parmentelat, Ozanne, Valentin, Aubry. Et puis il y a tous ceux qui ont fait vivre le tennis. Denise Georges et Denis, Jean-Pierre, Jean-Yves, le Chat, tous les compétiteurs du quai du Locle et ceux venus en découdre lorsque le tournoi sur terre battue était l’un des plus réputés de l’Est de la France. Comment ne pas penser également à tous les vacanciers qui ont posé une véritable pierre à l’édifice de ce monument du sport local né au début du siècle dernier avec un premier court dessiné au lieu et place du square Briffaut avant de partir devant le bâtiment Z et de s’installer définitivement sur les berges du lac. La grande famille du tennis construit autour des familles Gay-Panhard, Schmitt, Coignard, Des Aulnois, Velu, Herzog, Choley, Bexon, Barraud, Luc, Seynave….et tous les joueurs aujourd’hui oubliés.

Rendez-vous a été donné pour un autre jubilé cette fois, si les comptes sont bons , dans 50 ans. Oui 50 ans !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.