Search
mardi 16 juil 2019
  • :
  • :

Une vague jaune déferle sur la ville La belle marée

image_pdfimage_print

Tout est quasiment calé pour le grand jour, en tout cas toute la ville est sur le « pont ». Le paquebot Fête des Jonquilles  s’apprête à sa grande croisière ce dimanche et l’heure est encore aux préparatifs. A la collecte des fleurs, à l’installation de stands comme la fameuse et redoutable Guinguette de l’AS Gérardmer Ski Nordique sur la place du « vieux-neuf » Gérardmer….On ne sait plus comment appeler l’endroit tellement les architectes en charge des travaux de relooking ont fourni une copie hors sujet.

Bref, une véritable vague jaune déferle sur la ville et tout le monde y va de son petit coup de cœur et de malice afin d’attirer le Chaland. A l’instar des jonquilles en tissu à épingler sur sa poitrine que l’on doit à une ancienne élue…de la Société des Fêtes, demoiselle d’honneur en son temps. Le piquage des 30 chars est en cours, même chose pour les sujets fixes et les vitrines qui se parent de jaune. Que la fête commence !

 




10 réactions sur “Une vague jaune déferle sur la ville

  1. Houlà.

    De mémoire , je crois n’avoir jamais vu autant de monde à Gerardmer une veille de fêtes des jonquilles.
    Croisons aussi les doigts pour que le temps soit de la partie ce dimanche.
    Et félicitations à tous les organisateurs et bénévoles.

    répondre
  2. Zébulon

    Stessy, quelle tristesse que de constater que notre premier média de Gérardmer Perle des Vosges est le seul média qui n’est pas sur l’affiche de notre fête des jonquilles cette année.

    répondre
  3. PC

    Très limite le tacle aux architectes de la place …
    De une c’est complètement gratuit et n’a rien n’a faire dans l’article et de deux les architectes proposent et les élus choisissent… donc si il y a un truc a dire c’est aux élus qui ont fait le mauvais choix pas aux architectes …

    répondre
      1. PC

        Personnellement je partage vos avis et trouve la place peu réussie ça c’est sur.
        Mais remettre ça sur le dos des architectes c’est de la mauvaise fois. Les architectes ne font que proposer des projets, des fois réussis, d’autres fois moins (après ça reste très subjectif) mais au final il ne faut pas se tromper de « coupable » de ce mauvais choix, ce sont les élus qui ont décidé … Vous savez quoi faire en 2020 pour que les erreurs pareilles se reproduisent …

        répondre
        1. Le roux Poster auteur

          Les architectes proposent, les élus disposent. Les créateurs sont les plus à même de choisir en fonction de l’historique des lieux, des matériaux et du reste. Ce sont eux qui embarquent les preneurs d’ordre dans leurs fantasmes artistiques. Cette place devrait rester dans son jus en y apportant une touche de modernité. La remettre à niveau, garder les arbres qui pouvaient l’être mais la plus grande bêtise c’est d’avoir écarté la fontaine :c’est un véritable sacrilège. On ne touche pas à un tel monument pour l’installer dans un coin, loin de tout, pour une place aseptisée et totalement en décalage au niveau de la pierre. Et ça c’est l’œuvre des architectes même si le projet a été validé par la majorité du conseil municipal

          répondre
          1. Schmit

            Tout à fait d’accord avec vous… Cette place est d’une tristesse infinie, froide, sans âme! Toutes ces pierres grises font ombrage au grès rose de notre église…Quelle idée saugrenue de d’avoir déplacé notre fontaine qui devait rester à sa place c’est certain !!
            On a du mal à comprendre nos élus qui ont accepté un tel projet!
            Notre planète étant tellement mise à mal par la pollution, il aurait fallu se projeter dans le temps et au contraire mettre du vert… Par exemple, semer une prairie de fleurs sauvages pour donner à manger aux abeilles qui disparaissent d’une façon alarmante…. Mettre plus d’arbres et de bancs autour de notre fontaine qui serait restée à sa place!! Dommage que les habitants n’aient pas été consultés avant de proposer des projets pour donner leur sentiment quand à la rénovation de cette place qui a une histoire.
            Malheureusement,c’est trop tard, tout comme les beaux arbres et autres marronniers disparus autour du lac. On ne reconnaît plus notre ville qui n’est plus verte….

  4. Gilles & John

    Hier soir à 23h il y avait du monde sur les trottoirs jusqu’à la croisette ! du jamais vu pour ma part ! et que dire de cette organisation au millimètre, coup de chapeau à la SDF et à tous qui bossent pour cette fête! Je kiff ce monde quand il donne ce qu’il a de plus précieux, l’amour du beau et l’intelligence créatrice.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.