Search
dimanche 18 août 2019
  • :
  • :

Le Département des Vosges favorable à un retour de la limitation à 90km/h

image_pdfimage_print

Panneau_90kmh

Initiateur de la limitation à 80 km/h, une mesure controversée avant même son entrée en vigueur en juillet 2018, le premier ministre Édouard Philippe a annoncé ces derniers jours que les présidents de conseils départementaux auront prochainement le choix de revenir à une limitation à 90 km/h sur les routes secondaires, au cas par cas.

« Si les présidents de conseils départementaux souhaitent prendre leurs responsabilités, je n’y vois aucun inconvénient. Mais ce sont des décisions qui sont lourdes et qu’il faut assumer en conscience » a ainsi déclaré Edouard Philippe, qui « assume » toujours sa mesure. Après l’annonce du premier ministre, 49 Départements sont d’ores et déjà favorables à un retour aux 90 km/h, parmi lesquels les Vosges, La Moselle, la Meuse, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin.

J.J.




6 réactions sur “Le Département des Vosges favorable à un retour de la limitation à 90km/h

  1. ANDRE FRANCOIS

    Je prends 2 exemples :

    Route de Rochesson vitesses excessives en permanence au delà des 90 déjà, et route de Granges idem.

    Ces routes sont empruntées aussi pour éviter les grands axes à radars, c’est comme la vidéo surveillance, le problème se déplace …

    C’est souvent les mêmes … faîtes le calcul du temps gagné … dérisoire … mais plus dérisoire en cas d’accident … ça n’arrive pas qu’aux autres …

    répondre
    1. Eliane

      Je suis entièrement d’accord avec vous Monsieur François, j’ai emprunté la route de Granges il y a quelques jours et me suis fait cette réflexion « sur cette route les automobilistes ont depuis toujours roulés plus vite que la vitesse autorisé de 90 à l’heure « . En limitant à 80 c’était une bonne chose car de toute façon ils roulent toujours au dessus. Et ce constat est valable pour tellement d’autres routes du département.
      Alors, que le département des Vosges soit favorable à un retour à une limitation à 90 me surprend vraiment.

      répondre
      1. JMV

        Il y a des endroits ou 80 c’est pas assez ( tranchée de Docelles ) et ou 50 c’est trop ( boulevards et rues geromoise ).
        Mais la démocratie c’est tenir compte de l’avis des personnes.
        Et 80 % de celles- ci étaient contre le 80.
        De plus, aucuns des tests préalablement menés sur des tronçons sélectionnés n’ont vu le nombre de victimes baissé.

        répondre
        1. JMV

          Je rajouterai que sur le tronçon les Evelynes // Kertoff les gens ne roulent pas à 90 mais plutôt à 110 ..120.. ou au delà.
          Donc sur cette partie, baisser la vitesse règlementaire à 80 ne servait à rien puisque même le 90 n’était pas respecté..

          répondre
    1. JMV

      Sur le 80 km / h et l’abaissement ou l’augmentation de tués sur les routes secondaire, l’état pratique le mensonge par omission.
      Quid de cette évolution et sur quelle chaussée : 50 ? 70 ? 80 ? 110 ?
      Et pour quelles causes : Alcool, stupéfiants, téléphone, vitesse ou sur- vitesse, signalétique, imprudence, état du véhicule et de la chaussée ?

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.