Search
mardi 19 jan 2021
  • :
  • :

Si t’es « pas gai », pratique le canoë-kayak Reprise de l'Ecole de Pagaies

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

En ces temps moroses, au propre comme au figuré, la pratique du sport aide à supporter le blues de la vie. Un détour s’impose au Club de l’ASG Canoë-Kayak avec la reprise de l’activité via son école de pagaies. Si toi aussi tu veux te sculpter des bras  à l’instar de Nenesse dans le film les grandes gueules, c’est le moment où jamais… La réplique est restée célèbre dans la boucle de l’acteur  Jess Hahn « la comtesse, elle me disait toujours, Nenesse, c’est pas des bras que tu as, c’est des essieux d’autobus« …

Si c’est pour rester à coté du radiateur, comme en primaire ou au collège, les bénéfices de la leçon donnée par les moniteurs-entraineurs de la section sportive encadrée par Gwendal Duchet ne porteront pas leur fruit. Mais à cœur vaillant rien d’impossible la structure d’accueil est faite pour tous les membres de la famille que l’on soit compétiteur ou pas. Que l’on s’installe dans un canoé, un kayak, un dragon-boat ou encore sur un Paddle dont l’essor est une réalité estivale vécue au quotidien par le staff technique.

Alors comme le veut un vieil adage, un détour s’impose. Pour le plaisir du sport mais aussi pour aller à la rencontre de personnes investies dans une même valeur de partage. Ce n’est pas le nouveau président Thierry Husson qui dira le contraire, les élèves en classe études de la Haie Griselle non plus et les fines pagaies du club reconnues au niveau international  en descente, discipline dont les gérômois se sont faits maitre depuis des décennies. L’ASG CK compte dès demain sur votre présence !

Tarifs des licences :

Poussins benjamins : 57 €

Mincimes /cadets 76 €

Juniors/séniors/vétérans 110 €

Famille : 23 €

Site : http://www.gerardmer-canoekayak.com/




6 réactions sur “Si t’es « pas gai », pratique le canoë-kayak

        1. No problemo

          Canoë = pagaie…

          C’était l’inspiration de ce calembour.

          Ne cherchez donc pas le mal là ou il ne se trouve pas.

          répondre
        2. Jacques Litaize

          Pour apercevoir une quelconque homophobie dans le titre, en confondant pour ce faire deux termes qui n’ont pas le même sens, l’anglais « gay » et le français « gai », ce dernier n’étant au demeurant utilisé que pour faire un jeu de mot, il faut pagayer dans la semoule.

          répondre
  1. LEROY Jacques

    Moi je comprends juste qu’il faut des « pagaies » pour la pratique du canoë-kayak, et je trouve que ce jeu de mot est subtil.Je pense qu’il ne faut pas voir de l’homophobie partout.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.