Search
lundi 30 jan 2023
  • :
  • :

Une journée sur la « Sound Track » de Liézey "La Commune" est lancée en musique

Écouter cet article
image_pdfimage_print

La compagnie Sound Track de Chaumont a été invitée par la municipalité de Liézey à effectuer une « résidence » qui s’étalera sur deux ans, période pendant laquelle des artistes viendront ponctuellement à la rencontre des habitants de la commune pour les accompagner artistiquement.

Après une première visite de courtoisie culturelle et un petit concert en compagnie des Peintres de Liézey et des enfants du CMJ, la compagnie était donc de retour à Liézey  pendant plusieurs jours. une période pendant laquelle une réflexion a été menée en vue de proposer une animation tout public le samedi après-midi. Et c’est dans l’ancienne cour de récréation de l’école locale que le trio venu de Chaumont a sensibilisé jeunes et moins jeunes en leur proposant ce qu’ils appellent « Une mise en corps et une mise en jeu » destinée à créer en quelque sorte des paysages sonores. A la baguette, on retrouvait donc la responsable artistique Patricia Dallio, accompagnée de Milena Gilabert, danseuse et praticienne somatique, et de Frédéric Le Junter, musiciens atypique et ses objets sonores qui le sont tout autant : un arc à élastique bien tendu mis à plat pour jouer avec le vente qui s’engouffre dedans, plusieurs manches surmontées d’un gant en plastique qui se veut une imitation d’un instrument à vent indonésien, sans oublier ces fils tendus reliant des boites de conserves qui donnent une symphonie de sons lorsqu’on passe une éponge humide dessus… Bref, tout un univers dans lequel ont progressivement pénétré les Pouhas qui se sont prêtés au jeu en compagnie de ces improvisateurs de génie. Après un petit échauffement avant de rentrer dans le vif du sujet et se mettre dans de bonnes dispositions, c’est un mini orchestre qui s’est progressivement monté avec l’ensemble des ingrédients à disposition : les intervenants, tous ces instruments un peu bizarres, et des musiciens d’un jour. Des curieux qui ont goûté avec enthousiasme à cette découverte mêlant musique et art corporelle grâce au projet de résidence baptisé sobrement « la Commune ». La suite dans le prochain épisode !!

[gallery type="rectangular" size="medium" link="file" ids="147467,147466,147465"]

La compagnie Sound Track de Chaumont a été invitée par la municipalité de Liézey à effectuer une "résidence" qui s’étalera sur deux ans, période pendant laquelle des artistes viendront ponctuellement à la rencontre des habitants de la commune pour les accompagner artistiquement.

Après une première visite de courtoisie culturelle et un petit concert en compagnie des Peintres de Liézey et des enfants du CMJ, la compagnie était donc de retour à Liézey  pendant plusieurs jours. une période pendant laquelle une réflexion a été menée en vue de proposer une animation tout public le samedi après-midi. Et c'est dans l’ancienne cour de récréation de l’école locale que le trio venu de Chaumont a sensibilisé jeunes et moins jeunes en leur proposant ce qu'ils appellent « Une mise en corps et une mise en jeu » destinée à créer en quelque sorte des paysages sonores. A la baguette, on retrouvait donc la responsable artistique Patricia Dallio, accompagnée de Milena Gilabert, danseuse et praticienne somatique, et de Frédéric Le Junter, musiciens atypique et ses objets sonores qui le sont tout autant : un arc à élastique bien tendu mis à plat pour jouer avec le vente qui s'engouffre dedans, plusieurs manches surmontées d’un gant en plastique qui se veut une imitation d'un instrument à vent indonésien, sans oublier ces fils tendus reliant des boites de conserves qui donnent une symphonie de sons lorsqu'on passe une éponge humide dessus... Bref, tout un univers dans lequel ont progressivement pénétré les Pouhas qui se sont prêtés au jeu en compagnie de ces improvisateurs de génie. Après un petit échauffement avant de rentrer dans le vif du sujet et se mettre dans de bonnes dispositions, c'est un mini orchestre qui s'est progressivement monté avec l'ensemble des ingrédients à disposition : les intervenants, tous ces instruments un peu bizarres, et des musiciens d'un jour. Des curieux qui ont goûté avec enthousiasme à cette découverte mêlant musique et art corporelle grâce au projet de résidence baptisé sobrement « la Commune ». La suite dans le prochain épisode !!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.