Search
lundi 24 juin 2019
  • :
  • :

Réunion de quartier/secteur du cente-ville : nuisances sonores et incivilités chroniques Il y a du pain sur la plancha !

image_pdfimage_print

reunion de quartier Gérardmer (2)

Suite des réunions de quartiers avec le secteur du centre-ville (des bords du lac à la Croisette) qui était le sujet des échanges entre les élus et leurs concitoyens à la salle des Armes samedi matin.

Plusieurs questions abordées lors de cette nouvelle réunion publique avec tout d’abord le problème des nuisances sonores et nocturnes sur la place Albert Ferry et ses rues adjacentes, ainsi que la suggestion d’installation de panneaux « zone silence » pour réduire les nuisances en question. Conscient de cette problématique, le maire Stessy Speissmann a indiqué que Gérardmer était l’une des rares villes du département où sont implantés des établissements de nuit en plein cœur. De plus, la Gendarmerie a vu son secteur s’agrandir à nouveau et n’a pas la capacité d’être présente systématiquement aux heures de sortie des discothèques. La Municipalité a donc décidé de créer une « Commission Intercommunale » sur ce thème des nuisances sonores dans ce secteur de la place Albert Ferry avec l’ensemble des acteurs : riverains, établissements de nuit et forces de l’ordre. ‘Tout sera mis sur la table pour essayer de trouver des solutions » a précisé le premier magistrat.

reunion de quartier Gérardmer (1)Autre point important abordé par une gérômoise présente, les bords du lac avec la question du stationnement anarchique notamment en été, mais aussi les chiens qui ne sont pas toujours en laisse et continuent à faire leurs besoins à des endroits inappropriés (et qui ne sont pas ramassés par leur maître). Sans oublier les déchets dont se débarrassent généralement les touristes, les barbecues sauvages en plein parc du Trexeau, les baignades où se mêlent animaux et jeunes enfants, bref, un gros dossier qui pourrait se résumer ainsi : « Il faut protéger notre ville et son lac contre un certain type de tourisme. Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas de tourisme, bien au contraire, mais il faut qu’ils comprennent qu’ils doivent respecter notre ville » argumente la citoyenne. Là encore, manque de prévention, de signalétique, mais aussi de présence et d’action des forces de l’ordre (par manque d’effectif) sont au cœur d’une réflexion à mener rapidement, tout comme une réflexion sur le type de tourisme que l’on souhaite attirer à Gérardmer.

La fameuse droite du lac, ses dangers, sa promenade et toujours le stationnement ont été au cœur des débats. Pour élargir la chaussée de la D417 (qui comme son nom l’indique est une départementale !) et mieux faire cohabiter les différents  usagers, une seule solution : « Étant donné les caractéristiques assez spécifiques de la chaussée, il fallait tout casser pour tout refaire, et le Département n’a pas voulu » indiquera le maire Stessy Speissmann. Bref, un coût rédhibitoire et des travaux pharaoniques dissuasifs, c’est donc plutôt la solution de faire basculer les piétons sur le lac qui est à méditer. Concernant le stationnement, certaines places de parking vont voir le jour dans le dénivelé des courts de tennis, améliorant la capacité du site et, espérons-le, réduisant de fait les stationnements gênants et hors-la-loi. Stessy Speissmann a également précisé que des démarches étaient lancées pour essayer de faire bouger les lignes au niveau du calendrier ou plutôt de la carte des vacances pour faire en sorte que le Nord, principal source de vacanciers de Gérardmer, ne soit plus dans la même zone que les Vosges…

Enfin, pour conclure mais sans être exhaustif, le problème des containers (ou plutôt mini-stations) « sales, mal utilisés, souvent pleins à certaines périodes de l’année » a été évoqué par une personne du public. Le maire a « sans vouloir botter en touche » , rappelé qu’il s’agissait là d’une compétence de la Communauté de Communes et que par ailleurs il y avait un contrat avec une société pour le ramassage du tri sélectif. « Ils ont leur tournée, c’est difficile de les faire évoluer de ce point de vue même si nous y travaillons. Et j’ajoute que parfois, quand la situation l’exige, la Ville envoie ses agents. » Ah, et n’oublions pas non plus qu’il devrait y avoir du nouveau du côté du boulevard de Saint Dié (cédez le passage etc…). Affaire(s) à suivre !

 




15 réactions sur “Réunion de quartier/secteur du cente-ville : nuisances sonores et incivilités chroniques

  1. Quelqu’un

    Nous sommes vraiment dans une ville de vieux faut arrêter d’emmerder le monde comme ça tout le temps on est jeune on s’amuse on profite comme si tous ces vieux ne l’avait jamais fait on est pas comme eux à 20h au lit avec une soupe ! WTF

    répondre
    1. F; lavergne

      Arrêtez, s’il: vous plaît. Nous aimons les touristes et apprécions qu’ils soient nombreux à venir ici. Simplement, il faut que chacun fasse en sorte de ne pas « polluer » pour utiliser le mot à la mode …. pas de bruit intempestif car, il est vrai, il y a des vieux mais qui, rassurez-vous, ne se couchent pas comme les poules mais apprécient de pourvoir profiter d’une belle soirée, d’une belle nuit, dans le calme, sans sonos intempestives, sans pétards….Il y a aussi des gens qui souffrent (ils ne sont pas nécessairement âgés) …pas de crottes de chien (j’en ai un et toujours quelques sacs dans mes poches pour ramasser…. Un quai du lac où l’on ne prend pas le risque d’être géné par des cycles ou autres engins à la mode… des trottoirs en ville où ne circulent pas les vélos ( y compris en sens interdit) des espaces verts respectés qui ne deviennent pas vitrines de viande ( souvent avariée!) …. Bref peut-on rappeler aujourd’hui encore et surtout en notre monde le vieil adage : » La liberté des uns commence là où s’arrête celle des autres!
      Pour terminer, une anecdote qui remonte à plus de dix ans. Nous nous trouvions mon épouse et moi dans une très grande surface en Alsace. Devant nous, une dame avec son caddie retrouné avec à bord un enfant de trois ans, enfant qui labourait de ses pieds la dame directement derrière. Le mari de cette dame interpelle gentiment la maman : « Excusez-moi mais votre petit heurte …. -« Monsieur! C’est sa liberté!’ Le monsieur s’éloigne un instant et revient avec un pot de miel dont il renverse quelques gouttes sur les cheveux de l’enfant. Stupeur de la mère quand le monsieur ajoute : » Madame, c’est ma liberté à moi! »
      Le voisinage a apprécié et sourit devant la leçon donnée!

      répondre
  2. Thierry Lemaire

    A propos de la droite du lac, je souhaiterais savoir si c’est une volonté communale de laisser pousser toute la végétation le long des berges. Dans peu de temps, on ne verra plus notre lac depuis la route. Ne serait-il pas plus judicieux d’élaguer tout en laissant bien entendu les arbres les plus gros. On a coupé de nombreux arbres côté gauche afin qu’on ait une vue superbe en arrivant des Bas-Rupts, et on ne voit plus le lac en le longeant côté droit. Où est la logique ?

    répondre
    1. F; lavergne

      Tout à fait d’accord. Quand on arrive d’Epinal, à partir du rond point, on devrait pouvoir profiter de la vue très belle sur La ville et la montagne: il suffirait de poursuivre la coupe des arbres qui ont résisté à la tempête.
      Merci.

      répondre
  3. Immo88

    Oh Gerardmer !! Pauvre stessy !! Comment ca doit être dure de satisfaire tout le monde !! Entre tourisme , commerçant et riverains… je veux ci mais pas ça ! Faut que ça bouge mais pas trop , je suis fière d un côté mais de l autre je veux être tranquille ! J avance d un pas , je recule de trois , et hop moins mille habitants en 10 ans ! École commerce hôpital ???? On en veux ! Mais pas de grabuge , tout le monde au lit à 20 heures !

    répondre
      1. Gilles.

        Il y a corrélation directe entre un vote RN faible à Gérardmer et une activité économique locale assez bonne.
        Merci donc à nos amis touristes.

        répondre
  4. André FRANCOIS

    Nous sommes dans la 6° année du mandat, peu de participants …
    Quel est l’objectif de ces réunions …

    Cependant les sujets évoqués font partie intégrante des éléments retenus par Vivre et Construire Ensemble Gérardmer.

    Il est indispensable de trouver un équilibre pour le bien vivre ensemble, simplement il faudra s’en donner les moyens et accepter les choix pour l’intérêt collectif et non individuel.

    Le tourisme doit être maîtrisé en certains lieux, si nous voulons préserver nature et quiétude. Le tout permis coûte à tous, plus qu’il n’apporte.

    répondre
  5. Ledecky edithledecky@gmail.com

    Messieurs les gérômois, avez vous remarqué que la droite du lac est longée de très près par une route très fréquentée ????
    Abattez les arbres et vous aurez une monstrueuse nuisance sonore, sans compter que la vue des camions circulant sur cette route n’est ni plaisante ni relaxante !
    Si vous voulez profiter de la vue sur le lac, allez y à pied, le sentier a été fait pour ça !

    répondre
  6. Schmit

    Il est bien difficile de contenter tout le monde dans notre ville ou de plus en plus de touristes la fréquente avec ses bons et mauvais côtés…
    Ce qui est inadmissible, ce sont les (trop nombreux) propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les crottes de leur toutou….Il y en a partout dans la ville et au bord du lac!…… Et les fumeurs qui jettent leurs mégots au sol, notamment certains (nes) commerçants (tes) qui ont leurs devants de vitrines couvertes de leurs mégots coincés dans les interstices des pavés. Pour les enlever, c’est juste impossible!!
    Verbaliser toutes ces personnes serait peut être nécessaire afin que notre ville devienne plus propre… Exiger aussi qu’il y ait des cendriers devant chaque magasin serait une évidence!!

    répondre
  7. Véro

    Quand on dit que le français râle ???
    Malade depuis2 ans et ne faisant encore pas partie du 3ème.âge..je ne me couche pas non plus à 20H mais j’apprécie de plus ma tranquilité,Géromoise d’adoption depuis 36ans j’aime ma ville mais parfois
    j’enverrai bien au diable tous ces touristes qui se croient tout permis parce qu’ils peuvent se payer des vacances.Le respect ce mot inculqué par nos chers parents l’ont-ils effacé de leur mémoire….EUX?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.