Search
mercredi 20 oct 2021
  • :
  • :

Le financement des urgences maintenu au CH Claudius Regaud

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

ho6Après plusieurs manifestations et après des semaines de tractations et d’échanges entre l’Agence Régionale de Santé et le député de la troisième cirsconscription, l’ARS a confirmé officiellement le maintien du financement des urgences de l’hôpital de Gérardmer.

Dans un courrier adressé en réponse à une lettre du député Christophe Naegelen en date du 14 juin, Christophe Lannelongue, directeur de l’ARS Grand Est, a confirmé le maintien des crédits pour les années à venir, via un fonds régional, à hauteur de 600 000 € par an.

Initialement, le maintien de ce financement n’était confirmé que jusqu’à la fin de l’année 2019.

Cette nouvelle est accueillie comme un soulagement pour la ville, les salariés et les habitants qui pourront continuer à bénéficier d’un service d’urgences de proximité.




2 réactions sur “Le financement des urgences maintenu au CH Claudius Regaud

  1. Gilles.

    En été ou hiver, la population dans un rayon de 15 kms peut monter à 40 000 ou 50 000 personnes. Dont beaucoup de pratiquants d’activités de plein air un soupçon accidentogènes.
    Il est donc très heureux et logique qu’un service d’urgence soit maintenu dans notre ville.

    Arrive aussi un moment ou il faut un minimum de retour pour les autochtones face à leurs impôts. Et donc que les grands services publics ne soient pas réservés qu’aux habitants des grands centres urbains ( transports, santé, éducation ,etc ….).

    répondre
    1. ANDRE FRANCOIS

      D’autant plus qu’il est fait nullement état des coûts induits générés par les transports à rallonge en km, temps, moyens humains, pour acheminer les patients à plus de 30 km à la ronde.

      Sans compter, bien évidemment l’aspect humain en première ligne, mais malheureusement aujourd’hui, les intérêts sont souvent bien décalés en terme d’économie.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.