Search
dimanche 21 juil 2019
  • :
  • :

Trail de la Vallée des Lacs : le récital de Tony Viard sur 90 km Rien ne sert de courir, il faut partir à point

image_pdfimage_print

trail de la vallée des lacs Tony Viard

Il y a avait un peu de La Fontaine dans la splendide victoire du Dompairois Tony Viard ce matin sur l’épreuve reine du Trail de la Vallée des Lac.

En effet, rappelons que le départ du Grand Trail avait lieu cette nuit à 1 h 00 et et que l’on pouvait s’attendre à une cadence plutôt moyenne étant données les conditions météo et le sol rendu humide/glissant par les précipitations des derniers jours. Malgré un très bon balisage, le brouillard s’en est mêlé une fois que la meute a commencé à prendre de l’altitude, une petite pluie a fait son apparition vers 3 h 00 du matin, et avec tout ces éléments on pouvait raisonnablement craindre des chutes et une cadence en baisse… Pourtant, le peloton de tête partait très fort, trop fort sans doute, mais il faut dire que les coureurs et coureuses avaient particulièrement hâte d’en découdre sur ce magnifique tracé made in Hautes Vosges. Heureusement pour lui, Tony Viard a l’habitude de prendre un peu de temps à l’allumage et a senti le coup venir, laissant partir le peloton de tête pour y aller à son rythme pendant la première partie de la course.

Un choix payant puisqu’il rattrapera le groupe de tête au premier ravitaillement, à Blanchemer : « J’étais surpris, ils étaient tous à l’arrêt, même Mathieu Martinez et Julien Viry n’étaient pas encore repartis, il n’y avait que Stéphane Knittel qui avait redémarré ! » Viard rattrapera le leader aux abords du Sotré et les deux hommes feront alors la course ensemble jusqu’à Lispach. Sentant qu’il en avait encore sous la semelle, Viard a alors choisi de placer une accélération fatale pour son adversaire du jour, finissant ainsi seul en tête et avec un temps canon de 10:43:43. Sachant que le vainqueur de l’an dernier avait bouclé cette même course en 11 heures et 4 minutes, cela vous donne un aperçu de la performance de notre vainqueur du jour !Et ce d’autant plus que le Domairois revient de blessure, autant dire que pour un retour à la compétition, il a fait très fort.

Stéphane Knittel

Stéphane Knittel

Derrière, le Nancéien Knittel franchira la ligne d’arrivée avec quasiment 13 minutes de retard et un temps malgré tout canon de 10:56:21. Il faut dire qu’il a préféré gérer intelligemment sa fin de course et assurer sa seconde place, voyant que se mettre dans le rouge serait sans doute inutile pour tenter de rattraper Viard décidément trop fort aujourd’hui. Knittel peut néanmoins être satisfait de sa prestation, il continue d’apprendre sur longue distance, sachant qu’il avait fini en troisième position du 56 km l’an dernier. Ça progresse ! Enfin, le régional de l’étape, le Xonrupéen Martinez complète ce podium du 90 km, loin derrière les deux premiers, après 11 heures et 33 minutes de course.

Bref, on peut dire que le ton a été donné pour cette nouvelle édition du Trail de la Vallée des Lacs qui affiche complet et a même été contraint de refuser des coureurs sur certaines épreuves comme le trail court de dimanche matin inscrit au Trail tour National, c’est dire ! Tous les records d’inscriptions sont battus, et pour cause. La renommée de cette belle rencontre a déjà bien franchi les frontières du Grand Est et l’on sait que l’Athle Vosges Vallée des Lacs et de la Cleurie, organisateur de l’événement, a acquis le savoir-faire nécessaire pour que la qualité soit au rendez-vous. Rappelons enfin que cette qualité doit beaucoup aux quelques 250 bénévoles engagés, dans l’aventure, chapeau à eux !

Tous les chronos ici : Chronorace

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.