Search
dimanche 21 juil 2019
  • :
  • :

Back dans les bacs pour les Incroyables Potagers Nouvelle installation devant le Chalet du Secours Catholique

image_pdfimage_print

Mercredi matin, l’équipe des Incroyables Potagers et celle du Secours Catholique ont installé deux nouveaux bacs potagers devant le fameux Chalet situé en face de la salle Jeanne d’Arc.

Après Biomonde, c’est donc devant le Chalet du Secours Catholique que des bacs potagers sont installés, toujours dans ce même esprit de partage, de gratuité et de convivialité. Pour cette nouvelle initiative, c’est la Ville de Gérardmer qui a fourni les matériaux pour les bacs qui ont ensuite été montés par les bénévoles su Secours catholiques. L’équipe d’Incroyables Potagers est ensuite intervenue pour le remplissage avec les éléments nécessaires à la « lasagne » des bas, à savoir les différentes couches qui vont permettre aux légumes et herbes aromatiques (sélectionnés en fonction de l’avancement de la saison) de pousser. « L’emplacement s’y prête bien, il est visible, plutôt bien exposé et c’est dans l’Esprit du Chalet du Secours catholique » précisait ainsi Catherine Cucatto, bénévole des Incroyables Potagers.

L’association qui aimerait bien progressivement impliquer les écoles qui le souhaitent dans sa démarche, à l’image de cette école maternelle de Rambervillers qui a contacté la présidente Martine Dautcourt. Incroyables Potagers a ainsi installé trois bacs dans l’école et fait participé les enfants au remplissage. Ravis de cette expérience, les minots l’étaient encore plus lorsque, récemment, ils ont récolté leurs premiers radis et autres fruits & légumes ! Alors que vous soyez un particulier, une structure d’accueil pour enfants ou une école, n’hésitez pas à rentrer en contact avec Incroyables Potagers par e-mail : incroyables.potagers@gmail.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.