Search
jeudi 28 jan 2021
  • :
  • :

L’atelier ciné finit l’année sur les planches avec le Horla "Stupéfiant" !

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

C’était donc le moment tant attendu, le moment de vérité vendredi et samedi dernier où les élèves de l’atelier ciné du lycée Chardin ont présenté leur nouvelle production à la salle Jeanne d’Arc.

Rappelons que le projet de l’enseignant David Demange et de ses protégés était axé sur « Le Horla », texte de Guy de Maupassant qu’ils se sont appropriés et qu’ils ont modernisé pour en faire quelque chose d’unique : un spectacle mêlant art vivant, musiques, textes et vidéo. Le tout en restant relativement fidèles au personnage initial du Horla qui rencontre son double et qui finit par devenir fou. Certaines phrases ont même parfois été conservées au mot près, les plus littéraires d’entre-vous qui étaient présents l’auront peut-être remarqué…

Mais le plus impressionnant, outre l’aspect résolument ambitieux de ce « Horla » version 2.0, fut sans doute le talent des jeunes comédiens, à l’image de Nino Joyeux. Interprète principal, il a su happer le public et l’emmener dans ses délires, parfois à l’aide de flashs back et d’images mentales projetées sur écran. Une vraie réussite, tout comme ce Horla fantomatique et énigmatique joué par Camélia Luddens, sans oublier le clone de Mesmer joué par Thibault Villeminot…  Et n’oublions pas non plus la touche musicale apportée à nouveau par Renaldo Greco à la guitare et Mathilde Brysse au chant. Bref, une prestation remarquable pour cette pièce en 1 acte mise en scène par David Demange qui peut être fier de ses élèves !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.