Search
mardi 24 sept 2019
  • :
  • :

C’était la fête à Maxime…Laheurte Dans le cadre du Grand Prix de saut de la ville

image_pdfimage_print

Il est des journées, des soirées et des nuits qui sont à marquer à jamais d’une pierre blanche. Et le Grand Prix de saut de la ville de Gérardmer en est l’illustration, l’édition 2019 plus particulièrement. Un jour de sport organisé par l’AS GSN et surtout un jour de fête pas comme les autres pour Maxime Laheurte et tous les amoureux des disciplines nordiques. Le skieur participait en effet à sa dernière compétition et raccrochait ainsi ses skis de saut et de fond après 15 ans de bons et loyaux services consacrés à sa discipline de prédilection le combiné nordique. A 34 ans, le gérômois arrive au bout du bout après avoir tout connu ou presque. Membre de l’équipe de France depuis 2002 (junior) il s’est particulièrement illustré par équipe notamment en 2013, année où  il remporte la médaille d’or du relais lors des championnats du monde de Val Di Fiemme  grâce à un dernier passage de témoin avec son équipier  Jason Lamy-Chapuis. Puis en février 2015, il remporte la médaille de bronze du relais par équipe aux Championnats du Monde de Falun. Sans oublier sa participation à trois olympiades : Vancouver, Sotchi et Pyeong Chang.

Alors forcément, avec une telle carrière riche de médailles et autres podiums, il fallait marquer le coup. L’athlète est resté concentré sur ses sauts, mais l’après ski a pris une allure de fête, la fête à Max avec la présence de ses proches, des membres de l’équipe de France, de toutes les personnes qui ont compté tant dans sa vie personnelle que professionnelle. Tout le petit monde a jubilé jusqu’à tard dans la nuit, plus pour certains que d’autres alors que les courses de ski à roulette étaient inscrites au programme d’un samedi pas comme les autres.

Voilà c’est fini pour Maxime, enfin en ce qui concerne le ski de compétition. Le gérômois continuera par passion la pratique du saut et du fond et mènera de front d’autres projets à venir.

Une page se tourne mais la vie continue pour le gérômois.




Une réaction sur “C’était la fête à Maxime…Laheurte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.