Search
jeudi 19 sept 2019
  • :
  • :

Décès brutal de Pascal Bédel dit « La Bêche » Nous apprenons avec stupeur le décès d'une figure Gérômoise, conseiller municipal depuis plus de 30 ans

image_pdfimage_print

bernard-DIDIER-pompes-funèbres-ok-

AVIS DE DÉCÈS

GERARDMER, CHATEL-sur-MOSELLE

 

Marie-Luce CROUVEZIER BEDEL, son épouse ;

Léa et Tony PIERREL, sa fille et son gendre ;

Théo et Hugo ses petits-fils ;

Ses frères et sœurs ;

Ses beaux-frères et belles-sœurs ;

Toute la parenté et les amis ;

Ont la douleur de vous faire part du décès de

Pascal BÉDEL

Dit « La Bêche »

Survenu brutalement le 22 Août 2019 à l’âge de 65 ans.

Un dernier adieu lui sera rendu le SAMEDI 24 Août à 14h

au funérarium de Gérardmer suivi de sa crémation.

Conformément à sa volonté, des roses rouges vous seront proposées en geste de dernier Adieu.

Pas de visite au funérarium

IMG_20190822_153849_5761




27 réactions sur “Décès brutal de Pascal Bédel dit « La Bêche »

  1. marchal agnès et jean-pierre

    Oh Monsieur Bédel ! Quel malheur ! Toujours souriant, toujours aimable, nous aimions vous saluer devant votre si jolie maison, vous étiez un sympathique voisin. Très attristés, nous vous présentons nos très sincères condoléances à Marie-Luce et à toute sa famille. Agnès et Jean-Pierre Marchal.

    répondre
  2. marie france bernard david

    C’est avec stupéfaction et une infinie tristesse ,que nous apprenons le décès brutal de Pascal ne peux que confirmer les propos déjà énoncés plus haut.
    Il n’y a pas plus gentil,sympathique ,toujours souriant et rempli d’humilité, resté égal à lui même.
    Nous présentons à Marie-Luce et à toute sa famille nos sincères condoléances .

    répondre
  3. Agnès et Jean Lou GEORGE

    Nous sommes tellement tristes ce soir, c’était toujours un grand plaisir de te recevoir ou de croiser ton chemin. Amoureux de Gérardmer, tu aimais les débats d’idées, respectueux des autres, tu ne jugeais pas….. tu étais un type bien tout simplement. Jamais de mauvaise humeur, souriant quand tu saluais quequ’un. Tu positivais tout et tu aimais la vie. Tu savais montrer à quel point tu étais attaché à tes Amis….. tu vas nous manquer Pascal ….Marie Luce, Léa et toute votre petite famille nous pensons très fort à vous.

    répondre
  4. Bastien Michel Monique

    Nous prenons part à votre grande peine et présentons nos sincères condoléances à toute la famille . Bon courage .

    répondre
  5. NOEL MARCHAL

    Je suis de tout cœur avec vous, Marie Luce, dans ce moment cruel.
    Je n’oublie pas les années où Pascal a contribué au bon travail que nous avons fait ensemble.
    Je vous embrasse.

    répondre
  6. Dieudonné Daniel et Martine

    C’est le coeur triste que nous apprenons cette affreuse nouvelle. Nous pensons très fort à Marie-Luce et Léa. Il va beaucoup manquer à toute l’équipe municipale avec laquelle il a tant donné. Sincères condoléances à l’ensemble de votre famille.
    Martine et Daniel DIEUDONNÉ

    répondre
  7. Thomas Frédéric

    Je suis effondré par cette terrible et brutale nouvelle. Les prochains conseils communautaires ne seront plus pareil sans les interventions de Pascal. Plus de pause clope après les réunions et échanger nos impressions. La « Bêche », un homme droit, sincère et engagé, aux services de ses convictions mais surtout tourné pour sa belle Perle des Vosges. Pascal, tu vas me manquer. Je tiens par ce message à présenter mes plus sincères condoléances à tous sa famille. Frédéric THOMAS

    répondre
  8. Defay Jean Claude

    Salut Pascal
    Mes pensées vont à ton épouse ,ta fille et toute ta famille.
    Depuis les années 67/68 au collège nos chemins se sont croisés et ta sympathie a côtoyé nos convergences d’idées et surpassé nos divergences .
    Mais ton respect à toujours su conservé notre réciproque sympathie.
    c’était ta force « tranquille  »
    Alors Adieu Pascal
    Salut « La Bèche « !
    JC D

    répondre
  9. Maurice NOËL

    Je suis bouleversé.
    Même si nous ne nous étions pas vus depuis de très nombreuses années, j’espérais toujours pouvoir te rencontrer à nouveau lors de l’un de mes brefs et rares passages à Gérardmer. Je n’en aurai malheureusement jamais plus l’occasion.
    Ton départ brutal ne me fera pas oublier les nombreuses années passées côte à côte sur les bancs du lycée à Gérardmer puis à Épinal ainsi que les nombreuses fêtes que nous avons partagées.
    Je me souviens aussi de ta rencontre avec Marie-Luce.
    Que de souvenirs communs et de bons moments qui sont gravés à jamais dans ma mémoire !
    Adieu « La Bèche », tu es une grande part de ma jeunesse !

    Aujourd’hui toutes mes pensées vont à Marie-Luce et Léa ainsi qu’au frère et à la sœur de Pascal. Très sincères condoléances.

    Maurice NOËL

    répondre
  10. Nathalie

    Mes très sincères pensées à son épouse, et toute la famille.
    Pascal était une belle personne et son image demeurera à Gerardmer.
    Qu il repose en paix

    répondre
  11. Jean Paul JORAND

    Brigitte m’a informé par SMS hier soir du décès brutal de Pascal. Je suis très triste et et je pense très fort à toi et à Léa depuis mes Pyrénées d’adoption. Bon courage et toutes mes condoléances. Je t’embrasse.

    répondre
  12. Eric defranould

    Après l’effroi à l’annonce du décès de Pascal, tous les moments passés ensemble .depuis notre enfance me reviennent.. les vacances, les fêtes, les conneries, les discussions sans fin à refaire le monde..
    Absent de gerardmer, sincères condoléances à Marie-Luce, Léa, toute la famille et tous les proches.
    Skiron

    répondre
  13. josette

    la beche tu fais partie de mes souvenirs a gérardmer.. comme dit skiron surtout les conneries, mais on était jeune. Tu me fais penser à pepette, baptiste, chouaze, béru, dede, gamin,tinesse, romaric et plein d’autres. Lorsque je suis revenue à Gérardmer lors de la réunion des nouveaux géromois à la mairie lorsque l’on m’a appelée tu as dis c’est mon ancienne copine de bistro et en plus c’était vrai.Je pense à ta famille, tu seras tjrs ds nos coeurs.

    répondre
  14. Maurice YUNG

    Je suis incapable de me faire à l’idée de ta disparition ! Tu es né deux petits jours après moi, nous nous sommes disputés le titre de premier bébé Géromois de l’année. Nous avons grandi aux bas des Xettes et nous avons gardé tellement de souvenirs (pas tous avouables d’ailleurs)… de nos innombrables journées passées dans les ruines de l’orphelinat ou dans les Xettes avec Chouaze et Skiron (entre autres).. Je garderai à jamais, le souvenir de nos parties de pêches dès l’aube, (alors que nous étions hauts « comme trois pommes), à taquiner les perches et tanches,assis sur notre rocher à côté de ce que nous appelions « la pompe ».
    Nous avons certes toujours été des opposants politiques « acharnés » depuis notre plus tendre enfance, les clivages politiques avaient un sens à notre époque, mais chacun avec nos convictions, je suis persuadé que nous avons toujours cherché à donner, chacun à notre manière,mais du fond du cœur, le meilleur de nous-mêmes pour Gérardmer. Alors la Bêche repose en paix, peut-être nous reverrons nous un jour, qui sait….
    Mais très sincères condoléances à tous les tiens
    Maurice Yung

    répondre
  15. Jean-Claude RUER

    Le Président du Vélo Sport Gérômois et ses membres adressent leurs plus sincères condoléances à toute la famille de Pascal.
    JC RUER

    répondre
  16. REMY Ch

    Vendredi dernier on trinquait ensemble au tremplin aux bas rupts, que la vie est dur parfois
    tu resteras un gars qu’on aimait bien rencontrer ,ton sourire nous ne l’oublierons pas
    Mais très sincères condoléances à tous les tiens
    Christian REMY

    répondre
  17. VALOT Jean Pierre

    C’est avec émotion et grande tristesse que j’apprends le décès de Pascal, bien que nous avions 10 années de différence, étant né en 1944, nous étions copains dans les années 1970, mais suite à mon éloignement de Gérardmer, nous nous sommes perdu de vue.
    Je garde beaucoup de bons souvenirs de Pascal au cours de cette période.
    Mes très sincères pensées et condoléances à Marie Luce et à toute la famille.

    répondre
  18. chipot francois

    Salut Pascal
    Je mesure le vide que tu vas laisser auprès de ta famille, de tous tes proches et de tous les géromois. Je pense à toi et à eux. Sincères condoléances.
    Je t’ai toujours appelé Pascal, depuis l’époque des caves de l’orphelinat, puis de Jean Macé et du lycée et aussi à chaque fois qu’on se rencontrait lors de mes passages à Gérardmer. A chaque fois j’aimais nos échanges.
    Tu disparais au moment où je reviens au bas des Xettes.
    Putain de vie parfois. Bon courage à tous.
    Pascal repose en paix.

    François Chipot

    répondre
  19. Colette GEORGEL

    Triste nouvelle pour ton départ prématuré Pascal. Nous avons travaillé ensemble de près (lors de réunions internes ou congrès ) ou de loin (en raison de nos bureaux éloignés : toi à Saint Die et moi à Remiremont ) et tu avais toujours le sourire. Tu avais du caractère et moi aussi….J’aurais voulu te revoir depuis que je suis en retraite mais la vie en a décidé autrement. Chienne de vie !!!!!
    Repose en paix et condoléances à ton épouse et toute ta famille
    Colette

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.