Search
mardi 24 nov 2020
  • :
  • :

Rentrée studieuse et retraite heureuse Marie-Claude & Stéphane raccrochent le cartable

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
Stéphane Mansuy et Marie-Claude Breyer

Stéphane Mansuy et Marie-Claude Breyer

Vendredi après-midi avait lieu l’incontournable vin d’honneur qui accompagne l’accueil des nouveaux enseignants des écoles primaires ainsi que le départ en retraite de leurs aînés.

Gérard Foinant au micro pour rnedre hommage à Pascal Bédel.

Gérard Foinant au micro pour rendre hommage à Pascal Bédel.

Mais avant de passer aux réjouissances, le représentant des délégués départementaux de l’Education Nationale (DDEN) Gérard Foinant avait tenu à prendre la parole afin de rendre un dernier hommage à l’un de ses confrères. Vous l’aurez sans doute deviné, il s’agissait de Pascal Bédel, brutalement disparu  la semaine dernière. Un homme et un DDEN dont « l’engagement et le contact » étaient appréciés, « un militant laïque convaincu qui savait prendre la parole pour défendre les valeurs de l’Éducation Nationale et de la République. Enseignants et élus présents au grand Salon ont donc observé une minute de silence en hommage à ce Gérômois parti trop tôt.

Place aux heureux retraités maintenant, et honneur aux dames avec Marie-Claude Breyer, enseignante à Jean Macé. Après avoir obtenu en 1984 son diplôme d’institutrice, elle est nommée enseignante en septembre de la même année à l’école primaire de Vanémont de la Houssière. Après des passages par Le Tholy et Docelles, elle rejoint en 1987 l’école primaire de Tendon où elle restera jusqu’en 2002. Elle intègre ensuite l’école élémentaire de Jean Macé à Gérardmer où elle restera jusqu’à la fin de sa carrière en juin 2019.

Stéphane Mansuy a apporté quelques petites précisions sur son parcours professionnel.. Mieux vaut tard que jamais !

Stéphane Mansuy a apporté quelques petites précisions sur son parcours professionnel.. Mieux vaut tard que jamais !

Quant à Stéphane Mansuy, enseignant à l’école élémentaire de Marie Curie, il a obtenu son diplôme d’instituteur en 1986 et débute sa carrière dans la Meuse avant d’avoir sa première affectation de directeur d’école en septembre 1988 à l’école primaire de Parfongoutte à Cornimont. Après un passage par Entre-Deux-Eaux, il rejoint en 1990 l’école primaire de Basse-sur-le-Rupt où il restera jusqu’en 1998. Il intègre ensuite l’école primaire la Serpentine de Cleurie, sans oublier l’école des Xettes à Gérardmer. En septembre 2013, il rejoint enfin l’école élémentaire Marie Curie en tant qu’enseignant où il restera jusqu’à la fin de sa carrière en juin 2019.

Passons aux « petits nouveaux » … enfin presque. En effet, pour Anne Monti, en provenance d’Anould, c’est un retour à Gérardmer où elle enseignera à l’école élémentaire de Jean Macé en CE2/CM2. Quant à Anne Chwaliszewski, elle connaît plutôt bien la Perle des Vosges où elle est d’ailleurs adjointe à la culture et où elle enseignera donc en CP à Marie Curie. L’école qui accueillera également Arnaud Bory, en provenance de Cornimont et qui officiera en CE2/CM1. Enfin, bienvenue à Julie Ruer en provenance de Fraize et Plainfaing, enseignante faisant des décharges des directeurs sur l’école primaire Jules Ferry et sur les écoles élémentaire Jean Macé et Marie Curie. 4 enseignants à qui le maire Stessy Speissmann a souhaité une bonne année scolaire, ainsi qu’à tous leurs confrères.

Les 4 nouveaux arrivés à Gérardmer !

Les 4 nouveaux arrivés à Gérardmer !




2 réactions sur “Rentrée studieuse et retraite heureuse

  1. Houberdon

    Quel bonheur de retrouver maitresse Anne à l école Marie c
    Curie , en espérant quelle reste encore quelques années, pour pouvoir enseigner à mon petit thiag0

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.