Search
dimanche 17 nov 2019
  • :
  • :

« Faites du Train » : objectif 2024 pour TG2V L'association se verrait bien fêter son 20e anniversaire avec le retour du train à Gérardmer

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

L’association TG2V était à nouveau présente sur l’esplanade du lac ce jeudi 15 août afin de promouvoir leur action en faveur du retour du train à Gérardmer. Une action qui devrait s’intensifier en vue des élections municipales de 2020 qui seront suivies des régionales et des départementales.

Cela fait maintenant 15 ans que l’association et ses membres militent pour le retour du train à Gérardmer et la protection des lignes du département et la détermination semble être intacte dans les rangs de TG2V. Le président robert Frayon et ses amis souhaitent plus que jamais voir aboutir leur combat et redoubleront d’ardeur à l’approche des prochaines élections : « Les questions seront posées et nous demanderons aux candidats de se positionner par rapport au projet que nous soutenons et à la fermeture de la ligne en 1988 que nous considérons comme une erreur de l’Etat à la demande de la SNCF. Nous souhaitons que le projet de réouverture soit inscrit au prochain contrat de plan État/Région avec une réouverture envisagée en 2024… TG2V aura alors 20 ans » précise robert Frayon.

Et d’ajouter : « Il faudra mettre en place des TER avec des correspondances aller et retour à St Dié et Epinal, des TER rapides directs Gérardmer-Epinal et Gérardmer St Dié, des Trams sur les mêmes parcours avec des arrêts dans toutes les communes traversées et envisager pendant la période touristique une navette Laveline-Gérardmer. Car pour que la ligne soit rentable, il faut qu’il y ait des trains dessus afin qu’il y ait un intérêt pour l’usager, ce n’est pas avec un train le matin et un le soir que cela fonctionnera. » Et TG2V a des raisons d’y croire, selon beaucoup  de Gérômois, la circulation est devenue excessive avec les problèmes que cela peut impliquer (y compris en matière d’environnement), notamment en période de vacances, de week-ends et de forte affluence due au calendrier événementiel (culturel ou sportif généralement).

« Des Gérômois qui n’étaient pas forcément à l’écoute de notre projet se réveillent, car nous pensons qu’il faut une alternative à la route, qu’il faut désenclaver la ville via le train notamment. Nous allons d’ailleurs recontacter les socio-professionnels à ce propos » conclue Robert Frayon. Et pour cette édition de « Faites du Train » TG2V proposait entre autre un espace d’expression libre avec du dessin sur le thème du train pour les enfants, et pour les lus grands la possibilité d’écrire sur une ligne continue sur le thème « Aujourd’hui c’est quoi le train ? » Para ailleurs, les élus municipaux Jean-Luc Perrot et Véronique Vincent-Viry étaient présents en ce jeudi 15 août sur le stand de l’association qui avait reçu les excuses de nombreux élus régionaux et départementaux.




54 réactions sur “« Faites du Train » : objectif 2024 pour TG2V

  1. bob le preux.

    Mr Perrot et Mme Vincent-Viry présents pour soutenir ce délire.
    Ce qui revient à dire que tant que la municipalité actuelle sera en place, nous n’aurons pas l’indispensable voie verte sur l’emplacement de cette friche.

    répondre
    1. Max

       » L indispensable voie verte  » c est sur que faire du velo vers granges au laveline est indispensable!, bordel laisser la place aux trains et fouter nous la paix avec votre voie verte, demander a amenager un réel espace dédié aux velos autour du lac (s) et laisser la place qui est d ailleur sa place au transports … on nous demande de plus en plus a ne plus utiliser sa voiture alors pour nos déplacements le train bien + pratique que de pedaler pour aller au boulot, etudiants , saturation automobile…… ..MERCI

      répondre
      1. bob le preux.

        Avec la  » voie ferrée romaine  » gerardmer ….. bruyeres …. epinal …..nancy,
        pour être en cours le lundi , il faudra partir le dimanche matin….

        répondre
  2. M. RICHARD

    Bonjour,
    Pensez vous vraiment que les gens viendront en train?

    Sans un réseau de bus urbain qui permettrait de ce déplacé dans toute la ville. Personne ne prendra ce train.

    Il faut donner des alternatives à la voiture dans la ville.

    répondre
    1. Anthony

      A entendre certains il serait plus facile de venir a Gerardmer en …………velo par une voie verte hihihi alors de la a dire qu’il ne viendront pas en train car pas de reseau bus dans le centre!
      L un n empêche pas l autre, d aiileur un circuit du petit bus urbain passe déjà a proximité, pourquoi ne pas ajouter une petite boucle sur son circuit ?.
      Mais bin pour l instant pas de TER en gare de Gerardmer donc la question reste plus que secondaire et faudrait que la ligne Epinal ou st dié soit réouverte Mr macron nous la promis Mdr

      répondre
    1. Laurent .b

      Ridicule pr vous par pour tout le monde!
      En tout cas moins ridicule que prétendre vouloir faire du vélo sur un voie ( goudroné en plus €€ ) pour aller o boulot, ecoles, rdv sante , touristes, pour réduire le nombre de véhicules et avoir enfin 1 alternative à la voiture … le velo a ( dans )Gerardmer centre, lacs oui mais pas en remplacement de la liaison ferroviaire qui ouvre la fenêtre et l isolement d une ville difficilement accessible a tous.

      répondre
  3. Laurent .b

    Ah cool le direct epinal –> gerardmer
    intéressant je prend et svp si reouverture pas que un le matin et un le soir sinon aucun intérêt.

    répondre
  4. THOMAS

    J’ai vu passer pendant des années des trains vides avant l’arrêt de la ligne.
    Cessons de donner à la municipalité des pretextes de ne rien faire en laissant croire que la ligne est viable

    répondre
    1. Max

      Vs êtes contre , car la ligne de train passe sous vos fenêtre? Lol
      Avez vous seulement réalisé, étudié à l époque le temps de parcours, les correspondances « impossible » et surtout le nbr de circulation A/R qu’ il y avait avant par jours ? Quand on veut noyer son chien on dit qu ill a la rage

      répondre
      1. bob le preux.

        Il avait la rage.
        Bien pour ça que la ligne a été arrêtée il y a déjà 30 ans.

        Dans 8 mois c’est les municipales. Je voterai de mon coté pour la liste qui s’engagera dés le lendemain de son élection à activer le plus rapidement possible le projet de voie multi activités à la place de l’actuelle friche.
        Quant au projet de double voie paralléle ( ferrée et cyclable) défendu très mollement par l’actuelle majorité, arrêtons d’amuser le bas peuple….

        répondre
        1. Max

          Elle n avait pas la rage
          simplement une volontée a l epoque de supprimer certaines lignes ( par le biais vitesse,correspondances entretien) car les régions étaient incitées à demander des fermetures de lignes, les économies réalisées étant reversées à la région et non à la SNCF. le cas pour Mirecourt,cornimont,bussang, gerardmer et partout en France dans les années 1970.80.90

          répondre
          1. JMV

            La SNCF cumule un déficit de 50 milliards ( reprit par l’état et donc par le contribuable ..).
            Sans compter depuis 40 ans un entretien des voies négligé faute de moyen et qui est désormais en partie assuré par les régions ( c’est le cas notamment pour la ligne Épinal / Saint dié ).
            Ajoutons à cela le douloureux régime de retraite des cheminots
            ( 3.5 milliards de déficit annuel financé également par
            le con….tribuable ).
            Arrêtons donc les fantasmagories et gardons les deux kopecks qui nous restent pour de bien meilleures raisons.
            ( écologie, santé, dépendance, justice, recherche, éducation,aide au pays du tiers monde…)

  5. RIETTE Françoise

    Je suis pour le retour du train à Gérardmer.
    Avecla neige les géromois qui ne sont pas motorisés et les vacanciers apprécieraient de ne pas venir en voiture (moins d’accidents sur la route).
    Les étudiants qui se rendent à Nancy également.
    Arrêtez avec votre voie verte. Il y a beaucoup d’autres endroits sympas pour faire du vélo à Gérardmer et ses alentours.
    Laissez ça aux bobos parisiens ! ou prenez Anne Hidalgo comme maire, pour ce qui est de faire des choses inutiles elle s’y connaît;;;

    répondre
    1. Max

      Merci Mme riette francoise de votre raisonnement,
      si maintenant il y en a qui vote pour une personne aux municipales parce qu elle veut créer un chemin a velo!! Ca vole pas haut … et les Geromoises Geromois défendons notre ville, nous méritons autant que Remiremont et son train …..
      TGV…..

      répondre
    2. Laurent. b

      Le velo n est pas inutile , mais il ne faut pas confondre transports pour tout le monde et loisirs (velo en sécurité ) les 2 peuvent etre complémentaire, comme dans nos pays voisins
      Bref dans les vosges nous avons 4 500 kms de chemins pédestres et bien des endroits ou le velo est la bienvenue, la ligne de gerardmer ne fait que 16 kms dommage de la sacrifier pour un chemin a velo…

      répondre
  6. perrin

    Nous nous devons de développer l’offre de transports en commun en campagne. Pour autant comment concilier service et rentabilité ?
    Les bus actuels ont un coût très élevé pour un nombre d’usagers on ne peut plus restreint, hors étudiants …. Et encore ! Sans parler de l’accès aux arrêts.
    La réhabilitation de la voie ferrée aura un coût sans aucun doute bien plus élevé que les estimations optimistes de TG2V. Le prix d’exploitation des voies par la SNCF est énorme en particulier à cause du statut excessivement favorable des cheminots, cela ne s’accorde qu’avec une fréquentation de la ligne que l’on atteindra évidemment jamais surtout en multipliant les rotations. On pourrait également discuter de la durée des trajets (j’ai pratiqué Bruyeres St dié quotidiennement pendant cinq ans).
    Pourquoi ne pas réfléchir au développement aidé et actif du covoiturage : pourquoi des récalcitrants au covoit seraient plus enclins à prendre un transport collectif (j’ai pratiqué le covoit pendant plus de quinze ans) ?
    Pourquoi ne pas réfléchir à un service de navettes électriques ou hydrogène conduites par un titulaire du seul permis auto (avec gestion obligatoire par appli et remplissage minimum) ?
    Pour que cela fonctionne il faut que l’offre colle aux besoins et moyens du plus grand nombre sans que cela coûte trop cher économiquement et écologiquement à la collectivité et je ne pense pas que le train (ni le bus actuel) réponde à ces critères à Gerardmer.

    répondre
    1. Anthony

      Oula bien complique tt ca .

      La refection de la voie env 30 millions € en regardant l ‘ etude de plus près on réalise la volonté de la SNCF , Rff pour arrondir aux millions au dessus ! le cout de rénovation est exorbitant « 16kms. » = une ligne apte pour recevoir des TGV !? des rames de train exclusivement réservé pour Gerardmer ! Bref une étude pour définitivement écoeurer , et surtout qu’une autre expertise (prive elle) permet de réduire de moitié le cout de cette rénovation. Autre point la sncf n est plus prioritaire, ouverture concurrences Vittel, st die epinal .
      Dernier point sur la rentabilité ne doit pas etre le premier prétexte malheureusement c est un service tt comme les hôpitaux…

      répondre
      1. bob le preux.

        A lire Anthony, si l’estimation RFF est vraiment surévaluée, proposons que les membres de TG2V garantissent sur leurs deniers le dépassement financier si celui ci est au delà de leur estimation.

        Pour info, la remise en fonctionnement des 30 kms de la ligne Carpentras / Avignon fin 2014 a couté 80 millions d’euros.
        Au prorata cela ferait un billet de 45 millions pour Laveline devant Bruyeres / Gérardmer….

        Alors chiche !!

        répondre
        1. Anthony

          Encore un exemple Niort et Parthenay 43 kilomètres de rails ont été complètement rénovés entre Niort et Parthenay. Le chantier a coûté plus de 8 millions d’euros. Il s’est déroulé sur deux étapes de plusieurs mois et s’est étalé sur deux ans. Gerardmer = 16kms! Ya moyen d avoir une refection € beaucoup plus avantageuse financierement pour notre ligne .

          répondre
          1. bob le preux.

            Arrêtez de mentir par omission et de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
            Cette ligne était fermée au trafic voyageurs depuis les années 80 mais continuait à être en service pour le fret.
            Toutes les infrastructures existaient et ces 8 millions ont juste servis à remodeler la ligne pour la mettre aux normes trafic voyageur.

    2. bob le preux.

      Vous avez parfaitement raison.
      Mettre en place des navettes de bus électriques et de taille moyenne avec la gare la plus proche ( Remiremont ) .
      Et surtout avec des horaires en adéquation avec les arrivées et départs de train qui viennent de Nancy ( Paris ..) ou qui y vont.
      Ce serait pratique, rapide, écologique , et à très très nettement moindre coût.

      répondre
      1. Laurent . b

        Frequentation ÷ par 2 si correspondances train /car .
        ca ne marche pas vous le savez tres bien ca n incitera personnes a utiliser les transports.
        Je monte dans 1 train je descend a ma destination au pire correspondances sur le quai d’en face. pourquoi? je ne sais pas mais en tout cas prouvé par la chute de frequentation dans le cas d un transfert sur route. D ailleur nous le constatons tres bien dès qu’ une ligne de train est en travaux et donc fermée le constat est sans appel.

        répondre
          1. Laurent.b

            Peut etre et alors? que faites-vous du service aux citoyens ?
            Et en Haute saisons? et pas que puisque Gerardmer ne se resume pas tourisme ETE lac et HIVER le ski c est aussi pour les habitants et les nombreuses manifestations qui sont de plus en plus appréciées alors oui le train ne serait pas complet tous les jours mais sur l ‘ ANNÉE combien fe passagers ?

      1. Max

        Bien-sûr pas de probleme mais si c pour nous bassiner avec la voie verte, et nous raconter que le projet d un chemin a velo et plus intelligent , alors que le SUJET est la reouverture de la ligne de train et NON son dementelement (qui ne solutionnera en aucun cas les problèmes ( circulations )encore expliqué par gerardmer info sur notament les différentes manif feux 15/08) … oui ya pas a discuter plus longtemps ou éventuellement émettre 1 avis mais pas nous raconter que le velo remplace 1 train je ne
        vois pas le rapport Mr.
        Demander a Gerardmer info vs propose 1 sujet piste a velo dans gerardmer pour défendre les atouts du velo et donc de vos loisirs .

        répondre
  7. majorette

    Bonjour,
    Sujet éminemment clivant bien entendu, les pour et les contre avec chacun leurs arguments imparables, difficile là-dedans de se faire une opinion objective en tenant compte de ceux-ci et ceux-là.
    Cependant, pas se cacher que la remise en service du train coûterait une fortune avec une fréquentation ridicul rapport à l’investissement, il n’est que prendre en compte la fréquentation de la ligne avant son arrêt et regarder les comportements individuels des voituriers pour lesquels mordicus LEUR voiture et LEUR indépendance n’est pas négociable.
    Pas un extrémiste non plus du vélo, mais franchement habiter ces vallées et voir le peu de respect que l’on a pour les adeptes de la petite reine dans notre ville et alentours est pitoyable.
    Si l’on raisonne pour la qualité de la vie à Gérardmer, la voie verte s’impose, la présence du train ne va de toute façon pas augmenter la fréquentation de la cité -d’ailleurs comment le pourrait-elle puisque l’on est déjà au bord de l’implosion, si j’en crois tous les sujets et commentaires sur les différentes manifestations-, et si c’est pour avoir le même service que l’ancienne desserte, avec une fréquentation insignifiante et des horaires abracadabrants par rapport aux rythmes de travail et de vie de nos concitoyens, la bataille n’a pas lieu d’être.
    Ce qui est intéressant, comme pour les résidences de vacances exponentielles, les nuisances sonores, environnementales et comportementales, c’est que ces vrais sujets soient ici abordés, même de manière imparfaite, sectaire ou incomplète, et qu’inévitablement ils seront repris par les ceusses intéressés qui brigueront bientôt nos suffrages pour avoir nos mandats et s’occuper ce notre avenir et de celui de nos enfants.
    Si nous pouvons sereinement et objectivement débattre bientôt, la démocratie y gagnera et peut-être des vraies solutions d’avenir seront-elles prises en commun, acceptons-en l’augure.

    répondre
    1. JMV

      Que les décideurs du CG commencent d’abord par faire correspondre les horaires de bus avec ceux des trains.
      Et que ce CG crée dans la foulée un site dédié dans lequel on pourra en un clik retrouver toutes les informations.

      répondre
    2. Marc

       » il n’est que prendre en compte la fréquentation de la ligne avant son arrêt  » oui et pourquoi? La question se pose.?–> effectivement vous avez la reponse=  » même service que l’ancienne desserte, avec une fréquentation insignifiante et des horaires abracadabrants par rapport aux rythmes de travail et de vie de nos concitoyens! le service proposé etait complètement en décalage et meme nous pourrions ajouter que lors des congés la fréquence etait limite hormis le (s) service (s) direct .
      Dans le cas d’ un retour il serait préférable de bien organiser les frequences la semaine,augmentation de la vitesse,correspondances.. maintenant la SNCF peut elle s occuper encore de nos petites lignes pourtant si importante pour nous tous ?
      Le privé ?
      Apres l objectif n est pas d augmenter la fréquentation de gerardmer mais bien de proposer une alternative pour ceux qui le souhaitent et de soulager éventuellement la circulation toute l année ; vacances touristes ,fêtes, les jours fériés,week end…
      pour finir sur mon point de vue
      Une belle piste ( vraie !) autour du lac et Avec pourquoi pas une liaison entre gerardmer et longemer serait super (boucle possible ) ne peut elle pas se faire ? Nous aurions le train si important aujourd’hui( environnement,coût de nos voitures) et une vraie piste a velo dans un cadre plus que majestueux.
      Les POUR le train ok, et les
      POUR velo ok et
      pouquoi pas tous se retrouver ensemble pour construire demain intelligemment . A bientot.

      répondre
  8. Henry Ghislaine

    Oui mais un train aussi pour aller à Remiremont ou vers Bresse avec une route qui n’est même plus déneigée de nuit , sans doute par manque de financement ….?
    Et un train avec un tunnel pour aller en Alsace …?
    Car, ne pas oublier que Gerardmer est enclavée dans la montagne et que touristes ou travailleurs ne prennent pas tous la direction de la voie ferrée …d’où le peu de fréquentation dans cette seule direction !

    Alors qu’une piste cyclable …beaucoup seront heureux de l’emprunter plutôt que de rouler avec toutes ces voitures venues …de partout !

    répondre
    1. Max

      La direction de la ligne de gerardmer permet de rejoindre Epinal prefecture, nancy, strasbourg via st dié,paris … c déjà bien non? Stratégiquement la ligne est bien place pour des liaisons ferroviaires et penser que la ville de la bresse aurait aimé avoir son train et a Gerardmer on supprime.!

      répondre
  9. Je vois la vie en vosges

    Mais pourquoi y a t il x 3 gares de TGV ? On a supprimé bcp de lignes pour financer l arrivée du tgv dans les vosges? Politique???!!!! Epinal suffisant non? maintenant pour rejoindre en train entre epinal remiremont st die iln y a plus rien, il y a bien choix politique la dessous On vs en enlève mais bientot tgv viendra. super !

    répondre
  10. à ke kuku c'est joni.

    à lire les desiderata de Robert Frayon, je me dis que certains jours on risque d’avoir plus de navettes que de passagers.

    « Il faudra mettre en place des TER avec des correspondances aller et retour à St Dié et Epinal, des TER rapides directs Gérardmer-Epinal et Gérardmer St Dié, des Trams sur les mêmes parcours avec des arrêts dans toutes les communes traversées et envisager pendant la période touristique une navette Laveline-Gérardmer. Car pour que la ligne soit rentable, il faut qu’il y ait des trains dessus afin qu’il y ait un intérêt pour l’usager, ce n’est pas avec un train le matin et un le soir que cela fonctionnera. »

    répondre
    1. Marc

      En meme temps si y a un train a 6h00 et un a 20h00 pas sur que la ligne soit intéressante !
      On reviendrait en 1970 / 80
      resultat zero
      Pour avoir effectué des tajets de metz a gerardmer il y avait du monde mais hélas plus beaucoup de A/R possible déjà a la fin.
      Maintenant si il y a un équilibre entre demande,coordination des correspondances et adaptation pour la haute saison,week,jour fériés,evenements
      Juste une petite question:
      Y a t’ il enquete recente sur les besoins en transports pour la population meme ou avoisinante et les touristes office du tourisme ?

      répondre
  11. Julien

    Si la ligne de gerarmer était réouverte cela pourrais aider le tourisme de la perle des Vosges. Cela réduirait les émissions de co 2 émises par les voitures et surtout par les bus qui montent sur gerarmer.

    répondre
    1. teuf teuf

      Raccourci doux à lire.

      Sauf qu’en face d’un service, même public, il faut obligatoirement mettre un cout.
      Et c’est là que ça se corse.
      Je suggère néanmoins que les afficionados du retour du train créent avec leurs deniers une société privée dont le rôle serait de gérer la remise en état de la ligne et son fonctionnement.
      Celle ci serait subventionnée de façon juste et raisonnable par les collectivités en regard de son utilité.
      Chiche..

      répondre
    2. bob le preux.

      Votre argument écologique ne tient pas.
      Bien au contraire, les locomotives diesel utilisées sur les petites lignes polluent plus qu’une voiture et beaucoup plus qu’un bus ou une locomotive électrique.

      Ci dessous un extrait des consommations directes d’énergies.
      ( source Wikipédia )

      « Le tableau suivant présente également des valeurs « routières » qui sont reprises du Guide ADEME30 : les principales valeurs caractéristiques sont le taux d’occupation pris à 1,2 personne par véhicule en périurbain et 2,231 en trajet longue distance et à 66 %32 pour les autocars.

      Consommation énergétique par voyageur [g.eqCO2/voy.km]

      Autorail diesel X 73 500
      192,4

      Autorail diesel XGC tri caisse
      115,6

      Automotrice elec tri caisse
      23,9

      TGV Réseau
      9,9

      TGV Duplex
      6,6

      Véhicule particulier périurbain
      216,7

      Véhicule particulier longue distance
      100,0

      Autocar
      38,2

      L’autorail diesel est un mode très peu écologique : les valeurs obtenues sont celles d’une grosse automobile. Cela est structurel car même avec des taux de remplissage multipliés par 3 (ce qui est dans les faits quasi impossible) il présenterait des résultats moins bons que l’autocar. « 

      répondre
      1. RIETTE Françoise

        Je suis , tu es , nous sommes au courant……………!

        La neige ………. et les voitures électriques !

        Y a-t-on pensé ?

        Si toutes ces voitures roulaient à l’électricité …

        Trois heures d’embouteillages, batteries à plat, on fait comment ?

        Sans compter, qu’il n’y a pratiquement pas de chauffage dans un véhicule électrique.

        Et si vous êtes bloqué sur la route toute la nuit, plus de batterie, plus de chauffage !!!

        Vous appelez le SAMU pour embarquer femme et enfants !

        Ils ne peuvent même pas venir vous secourir puisque tout est bouché !!!!

        ( Mais ça, personne n’en parle !)

        Encore une preuve que nos gouvernants (verts tue eux) ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez.

        répondre
          1. bob le preux.

            Qui a parlé de voitures électriques… ?

            En tout cas actuellement, les petits hommes rouges de la SeNeCeFe font une fois de plus très fort .
            Très satisfait que ces racketteurs ne puissent plus exercer leurs basses œuvres à Gérardmer.

            Vite la voie multi activités.

  12. RIETTE Françoise

    C’est vous qui avez parlé de navettes bus électriques !!

    Votre post du 18 août :

    bob le preux.
    18 août 2019 à 14 h 26 min
    Vous avez parfaitement raison.
    Mettre en place des navettes de bus électriques et de taille moyenne avec la gare la plus proche ( Remiremont ) .
    Et surtout avec des horaires en adéquation avec les arrivées et départs de train qui viennent de Nancy ( Paris ..) ou qui y vont.
    Ce serait pratique, rapide, écologique , et à très très nettement moindre coût.

    répondre
    1. bob le preux.

      Je parlais de navettes de bus électriques…pas de voitures.
      Et trois heures d’embouteillage pour une navette Gérardmer / gare de Remiremont …

      répondre
  13. Marc beutel

    Vite les trains,
    Réouverture epinal /st dié 2022 , les trains depuis Epinal, St dié ou autres permettra de redynamiser et augmenter la frequentation de nos trains et le nombre de circulation (fréquence de passage)possible sur l enssemble de la ligne 18(epinal/st die) et 18.5 (gerardmer). Les 2 sont complémentaires pour la mobilité de tous.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.