Search
lundi 30 jan 2023
  • :
  • :

TRIATHLON DE GERARDMER 7 & 8 SEPTEMBRE 2019 QUI SUIVRE ? Clarke, Pedersenk,Rundstadler et compagnie...

Écouter cet article
image_pdfimage_print

depart DO gérardmer triathlon 2018 (3)

Communiqué

 

Ils seront 4600 participants venus de 25 nations à s’élancer samedi 7 et dimanche 8 septembre dans le lac de Gerardmer à l’occasion de la 32e édition du Triathlon vosgien. Parmi eux, plus de 100 triathlètes professionnels hommes et femmes seront alignés sur les triathlons XL (1900m natation, 93 km de vélo, 21km de course à pied) et le Distance Olympique (1500m de natation, 40 km de vélo, 10 km de course à pied).

Avec cinq épreuves étalées tout le long du week-end et 20 000 personnes attendues, comme l’an
passé, le Triathlon de Gerardmer est l’événement sportif et familial de la rentrée à ne pas manquer !
Du côté du longue distance, le Britannique William Clarke (34 ans), olympien à Pekin (2008) et qui goûtera
à l’atmosphère de l’événement vosgien pour la première fois, est un des favoris à la succession de Tom
Lecomte (en convalescence après avoir été renversé par une voiture à l’entraînement en mai dernier). Lui aussi
rookie sur le difficile tracé de Gerardmer (2130 D+), le Français Kevin Rundstadler s’annonce
comme un sérieux outsider. En habituée, la Danoise Camilla Pedersen, victorieuse de l’épreuve l’an passé,
tentera de décrocher son 4e succès dans l’Est. Elle reste aujourd’hui la seule athlète à avoir remporté le
XL et DO la même année (2014). La Britannique Nikki Bartlett et la Suissesse Emma Bilham seront deux
de ses principales menaces. Chez les femmes toujours, à noter la présente de Shirin Gerami, la toute
première triathlète iranienne à avoir participé à un championnat du monde (2013).
Sur le Distance Olympique, la concurrence s’annonce rude pour succéder à Nina Derron (SUI) et Etienne
Diemunsch (FRA), absents cette année. Quatrième l’an passé, le Belge Edouard Verstraete est un sérieux
concurrent au podium chez les hommes, tout comme Camilla Pedersen et Emma Bilham, qui doublent
leur participation avec l’épreuve courte cette année encore.

depart DO gérardmer triathlon 2018 (3)

Communiqué

  Ils seront 4600 participants venus de 25 nations à s’élancer samedi 7 et dimanche 8 septembre dans le lac de Gerardmer à l’occasion de la 32e édition du Triathlon vosgien. Parmi eux, plus de 100 triathlètes professionnels hommes et femmes seront alignés sur les triathlons XL (1900m natation, 93 km de vélo, 21km de course à pied) et le Distance Olympique (1500m de natation, 40 km de vélo, 10 km de course à pied). Avec cinq épreuves étalées tout le long du week-end et 20 000 personnes attendues, comme l’an passé, le Triathlon de Gerardmer est l’événement sportif et familial de la rentrée à ne pas manquer ! Du côté du longue distance, le Britannique William Clarke (34 ans), olympien à Pekin (2008) et qui goûtera à l’atmosphère de l’événement vosgien pour la première fois, est un des favoris à la succession de Tom Lecomte (en convalescence après avoir été renversé par une voiture à l’entraînement en mai dernier). Lui aussi rookie sur le difficile tracé de Gerardmer (2130 D+), le Français Kevin Rundstadler s’annonce comme un sérieux outsider. En habituée, la Danoise Camilla Pedersen, victorieuse de l’épreuve l’an passé, tentera de décrocher son 4e succès dans l’Est. Elle reste aujourd’hui la seule athlète à avoir remporté le XL et DO la même année (2014). La Britannique Nikki Bartlett et la Suissesse Emma Bilham seront deux de ses principales menaces. Chez les femmes toujours, à noter la présente de Shirin Gerami, la toute première triathlète iranienne à avoir participé à un championnat du monde (2013). Sur le Distance Olympique, la concurrence s’annonce rude pour succéder à Nina Derron (SUI) et Etienne Diemunsch (FRA), absents cette année. Quatrième l’an passé, le Belge Edouard Verstraete est un sérieux concurrent au podium chez les hommes, tout comme Camilla Pedersen et Emma Bilham, qui doublent leur participation avec l’épreuve courte cette année encore.



3 réactions sur “TRIATHLON DE GERARDMER 7 & 8 SEPTEMBRE 2019 QUI SUIVRE ?

  1. Bruno

    Pas mal cette année le blocage des abords du quai du lac : encore plus tôt que les années précédentes (dès lundi). Merci au « Triathlon de Gérardmer » et maintenant ça va être : « Faites du bruit » !…. SUPER !!!…

    répondre
  2. André FRANCOIS

    Mais vous en avez pas marre de râler tout le temps !!!

    Vous faîtes quoi dans la vie à part ça ???

    Franchement à force vous allez dégoutter tout le monde de faire quelque chose et demain plus rien, ville morte !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.