Search
mercredi 13 nov 2019
  • :
  • :

Accident très violent cette nuit Bd de La Jamagne C'est un véritable miracle si l'on enregistre que des dégâts matériels

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Il était environ minuit la nuit dernière lorsqu’un accident de la circulation est survenu à l’intersection de la rue de Lorraine prolongée et du Boulevard de la Jamagne à Gérardmer. Une Mercedes de type « sport », roulant visiblement à haute vitesse, est venue percuter un véhicule circulant le long de la Jamagne à hauteur de l’Hôtel de la Route Verte. Le  choc a été d’une extrême violence dans un vacarme assourdissant réveillant tout le voisinage. (photos de Patrick Fleurance un riverain). Sous l’impact, le plus petit des véhicules a été projeté contre un coffret de gaz à plusieurs dizaines de mètres  du choc, mais heureusement sans conséquence.

Les secours étaient rapidement sur place, la gendarmerie également  pour les constats d’usage. C’est un véritable  miracle si l’on enregistre que des dégâts matériels.

 




39 réactions sur “Accident très violent cette nuit Bd de La Jamagne

    1. Gina

      Avant de dire de c’est gens que ce sont des abrutis j’aimerais bien que cela vous arrive à vous . À l’intérieur de ces voitures il y a des fils des frères il faut se mettre à leur place un accident n’est jamais provoqué par plaisir loin de là , vu l’état de l’accident et l’état des personnes que j’ai pu voir c’est un miracle que certains soient encore vivant .

      répondre
      1. Perrin

        Votre réponse est un argument de plus pour traiter les fautifs d abrutis. Je parle bien sûr des occupants de la Mercedes n est ce pas évident ? Il n ont pas d excuse. C est bien par connaissance des ravages causés par ce genre de comportement qu il faut lutter pour qu ils cessent.

        répondre
        1. Gina

          Donc pour vous c’est mériter , bref quand je lis vos commentaire ainsi que les autres je me demande où va le monde , c’est bien l’homme sa de remettre sans cesse la faute sur X et de s’en réjouir même vous , vous êtes un abrutie et m’écœurer.

          répondre
  1. francois lavergne

    Quand se décidera-ton à mettre des panneaux 50 km/h, -le seul existant est près des Naïades et il a fallu réclamer, réclamer ….- des ralentisseurs et faire des contrôles malgré les demandes réitérées, …. vainement depuis des lustres. (il y a là des salles de sport, la présence de nombreux élève, entre autres usagers) ? Ne pourrait-on installer ce qui existe près du Lycée hôtelier? Qu’attendent les responsables?

    répondre
  2. André FRANCOIS

    Je suis désolé, mais ce ne sont pas les panneaux qui empêcheront ces assassins en puissance de rouler comme des bolides … sans foi, ni loi.

    Il n’y a plus assez de patrouilles des forces de l’ordre et de radars mobiles les nuits de weekends …

    Plus de sanction = laxisme, c’est malheureux, mais c’est ainsi.

    répondre
    1. Schmit

      Quand on voit l’état du véhicule percuté, la grosse cylindrée devait rouler très vite…. c’est un miracle qu’il n’y ait pas de tués.
      Les autorités devraient Installer régulièrement tout au long de ce boulevard des ralentisseurs (dos d’âne) qui calmeraient peut être ces voyous de la route, les panneaux 50km/h n’étant pas du tout respectés.
      Et y aurait il la place pour installer des ronds points qui obligeraient les véhicules à ralentir et qui faciliterait l’accès au Boulevard de la Jamagne.??
      En effet, il y a beaucoup de jeunes qui vont ou sortent du lycée ou des salles de sport.On attendra sans doute un ou des tués pour agir?

      répondre
    2. Kirchner Martine

      Chemin de la trinité les panneaux sont à 30 malheureusement je pense que les automobilistes ne savent pas lire et qu il faut qu ils retournent à l’école

      répondre
  3. Steph

    Et Bd de St Diè, n’en parlons pas, tous les soir quand je sors mon chien je vois des « fous » qui a partir de la boulangerie Didierlaurent jusqu’à la station Total accélèrent très très fort et dans le sens inverse aussi….et il n’y a pas que le soir. Pas de panneaux également, pas de ralentisseurs, pas de contrôles…. DONC ROULER BOLIDES

    répondre
  4. Jacques Litaize

    Je ne comprends rien à cette exigence de panneaux 50 km/h.
    Nul besoin de panneau puisque cette vitesse maxi en ville est prévue par le Code de la Route. Dépense inutile.

    répondre
  5. gilles

    Il faut mettre en place des radars pédagogiques sur ces boulevards bordés d’habitations.
    De légers ralentisseurs à chaque entrée permettrait aussi de mieux caler une vitesse raisonnable.

    répondre
  6. JMV

    Je suis un lève tôt et j’ habite très pres du boulevard de la Jamagne.
    Quasi tout les matins je vois passer sur cet axe des véhicules lancés à grosso modo 80 km/ h . Y compris des grumiers…

    répondre
  7. Alain

    Comment se fait il qu il y ait eu pour les motocyclistes des limitations de puissances pour les jeunes et que pour les jeunes permis il n en est rien, ceux-ci roulent avec des véhicules très puissants (audi, Mercedes etc) il y a sans doute des choses à faire de ce côté.

    répondre
  8. Fromage blanc au kirch

    Monsieur n’evoquez pas les motos devenues un véritable cancer de notre société. Bruit, pollution, circulation exercise, comportements dangereux, pression sur les automobilistes et la population en voulant imposer un soit disant art de vivre. Il est temps de sanctionner et réglementé tiut cela. Le phénomène s’amplifie en France et à Gérardmer depuis le motors day, la ville est malheureusement référencée pour les motards et devient une curiosité. Je vous parle même pas de la route des Crêtes et du col de la Schulcht infrequentable tellement c’est bruyant. En Allemagne les motos sont interdites dans certains secteurs protégés et persinne s’en plaint. Et surtout ne me parlez pas d’économie touristique tout ça c’est du prétexte

    répondre
    1. LM88

      Si on doit interdire les motos -et uniquement les motos-, c’est inconstitutionnel, donc impossible !
      Par contre, on peut annuler à vie le permis pour les bas du plafond ; un peu de marche à pied, c’est excellent pour la santé !
      Cet accident devrait être qualifié de tentative d’assassinat : perpétuité !

      répondre
    2. Eliane

      Monsieur fromage blanc au kirch avec votre pseudo ridicule vous êtes hors sujet !
      Cet article nous relate la violence de cet accident et les commentaires parlent de ce qui n’est pas fait ou pourrait être fait pour éviter la vitesse excessive sur les boulevards de la ville.
      Quel rapport avec le Motordays et les motos sur les Crêtes ?

      répondre
      1. à ke kuku c'est joni.

        Vous avez raison.

        Et je n’ai encore jamais entendu de Harley au rupteur dans la Schlucht ou vu son conducteur genou sorti sur la route des crêtes.

        Joni.

        répondre
    3. Schmit

      Comme je suis d’accord avec vous! Bien que notre avis n’ait aucun rapport (à part la vitesse) avec le sujet! Gérardmer devrait être un site protégé et non un business. Le motors day est une calamité en bruit et pollution.
      Tant que les plaisirs l’emporteront sur la prise de conscience que notre planète est moribonde, on ne risque pas de la sauver…

      répondre
      1. JMV

        je ne vois pas ce que le motors day a à voir avec un sujet qui concerne quelques crapules au RSA au volant d’une grosse berline.
        Pas aperçu non plus lors de ce rassemblement, de motards en sur-vitesse ou qui grillaient les stop.

        répondre
        1. ANDRE Baptiste

          Je suis bien d’accord avec vous sur le « où es le lien avec le motorsdays ?? », mais par contre comment pouvez-vous annoncer que ce sont des jeunes (pour ne pas reprendre votre terme de « crapules » ) au RSA…

          A moins que vous ne connaissiez personnellement les personnes impliquées dans l’accident, je ne vois pas comment on peut prétendre cela…!!

          L’article ne précise ni l’âge, ni la catégorie sociale des impliquées…
          Encore des idées reçues, des jugements et clichés…

          Et on s’étonne de certains résultats éléctoraux ensuite…

          répondre
          1. JMV

            Soit.

            Mais c’est un secret de polichinelle de dire qu’en France des milliers de grosses cylindrées allemandes récentes circulent conduites par des jeunes sans emplois.
            Et parmi ceux ci peu de gagnants à l’euro millions.

    4. à ke kuku c'est joni.

      Ne pas travestir la realité.
      Dés que les beaux jours arrivent, tous les motards du grand Est voire au delà, viennent rouler dans les cols vosgiens.
      Cela fait des décennies que c’est ainsi et le récent motors day n’y est pour rien.

      répondre
  9. Jacques VALENTIN

    Je suis étonné qu’aucun commentaire ne parle des radars automatiques, des caméras de surveillance. Il faut évidemment plus de contrôle, et de sanctions. Mettons des radars automatiques sur cette portion de route qui est sujette à la vitesse, et ce sera réglé… de même en ville la nuit il y a des incivilités quelque fois des morts, des caméras seraient bien utiles et efficaces.
    Le laxisme en la matière conduit à ces résultats, sans compter, comme le note un commentaire les motos (je ne parle que de celles qui sont hors normes et hors réglementations) qui polluent en bruit, notre région, elles ne devraient pas avoir le droit de circuler tout simplement, sauf à se mettre en règle.
    Bref, respect des règles et des contrôles efficaces, et nous aurons ensemble moins de problèmes.

    répondre
    1. Jean Bernard Joudon

      Mais… depuis quan les radars automatiques empêchent les excès de vitesses et les accidents ? Il faut arrêter de croire que l’automatisation de la surveillance peut résoudre les problèmes.
      Un abruti au volant reste un abruti au volant, avec ou sans radar automatique ou camera de surveillance. L’accident aura lieu, point.

      Sur le Boulevard de la Jamagne, et TOUS les boulevards de Gérardmer, il faut agir de manière concrète (et avec un peu de courage politique) :

      1/ réduction de la largeur de la chaussée, avec juste de quoi passer des poids lourds, et traçage sur les 2 côtés, des pistes cyclables dignes de ce nom et avec de la place pour les piétons, en plus (oui, le beurre ET l’argent du beurre avec le sourire s’il vous plaît).

      2/ des séries de ralentisseurs type dos d’âne avec plate-forme là où sont les passages piétons,

      3/ étendre ces principes à toutes les rues larges de Gérardmer,

      4. Changer les mentalités, cesser de venir prendre son pain en se garant *dans* la boulangerie, prendre l’habitude de se garer sur les parking et faire 100 mètres à pieds (c’est pas plus mal pour la santé), et créer des places handicapés pour favoriser l’accessibilité à ceux qui en ont vraiment besoin. quand aux commerçants qui râleraient… hé bien, qu’ils râlent.

      Prendre exemple sur les département voisins du côté alsacien. Au début les habitants râlaient, après ils se sont habitués : voyant que effectivement ces mesures ont largement ralenti les véhicules dans les villes et villages.

      L’accidentologie existera toujours, mais les boulevards de Gérardmer sont de véritables pistes à bolides. Au-delà de ces questions ce sont bien les mentalités des gérômois qu’il faut changer : coinçés dans le « tout voiture » des années 1970… Il faut savoir décoller un peu.

      répondre
      1. houla

        Globalement d’accord avec tout ce que vous dites.

        Hormis le fait qu’il n’y a pas que les géromois pour être coincés dans le tout voiture mais la presque totalité des Français.
        Il faut dire aussi qu’à part des « plan vélos » déclamés avec tambours et trompettes, quasi rien de sérieux n’est fait pour la circulation des vélos dans notre vallée.
        Sur un sujet avoisinant, qu’attendons nous pour avoir une aire dédiée au co-voiturage.
        Tout les jours des centaines de géromois vont à Remiremont, St dié ou Epinal, et voyagent bien souvent seuls.
        Cette formule permet de diminuer les rejets de CO2 , d’abaisser un poil le trafic routier ,et de partager un peu les couts de transport.

        répondre
  10. Jacques VALENTIN

    J’ajoute : saurons-nous à quelle vitesse roulait ce chauffard ? et donc : sera-t-il verbalisé ? roulera-t-il encore demain ? combien cela coutera-t-il à la sécu donc à la communauté ? un radar automatique pourrait le dire ….

    répondre
  11. Pascal

    Aucun panneau, ralentisseur n’empêchera ce genre de comportement. Ce n’est pas propre à Gérardmer…

    https://www.20minutes.fr/societe/2608547-20190920-lyon-comment-enrayer-rodeos-centre-ville-reunion-prevue-vendredi-apres-midi-trouver-solutions
    Chaque soir d’été, sur n’importe quelle portion de ligne droite entre deux villages, des accélérations insensées de motos le plus souvent, mais voitures aussi sont audibles. Sentiment d’impunité dû à l’absence des forces de l’ordre ?

    répondre
  12. Carole F

    Petite précision : La Mercedes descendait à vive allure depuis la rue de Lorraine. La voiture blanche venait du boulevard de la jamagne et roulait à 50km, elle n’a pu éviter la Mercedes qui n’a pas fait son STOP. Dedans la Mercedes des jeunes (mais pas jeunes permis), ont fait n’importe quoi et aurait pu causer la mort de plusieurs personnes. En sont -ils conscients? Quelle sera la sanction???Comment ces jeunes font t’ils pour se payer de tel cylindre, avec quel argent????

    répondre
    1. Schmit

      Comment ces jeunes font t’ils pour se payer de tel cylindre, avec quel argent????
      A votre avis? Souvent des petits caïds des cités qui trafiquent des produits illicites et qui se font beaucoup d’argent…

      répondre
    2. Henry Ghislaine

      Je roulais à 50 km/h, au stop j’ai ralenti, regardé à droite puis à gauche mais il parait que mes roues ne se seraient pas arrêtées…quatre points et quelques euros en moins après, je me demande encore quel danger je faisais courir, puisqu’il n’y avait pas d’autre voiture que la mienne…et celle de la gendarmerie un peu plus loin …!

      Oui, je sais, c’est le code de la route et la même verbalisation à grande vitesse ou à toute toute toute petite vitesse …

      répondre
  13. Nadia Gaillard

    ne parlons pas de la vitesse dans la rue charles de gaulle .
    Tous les soirs, depuis la mairie jusque l’église, des chauffards accélèrent comme des abrudis…
    Le jour où des passants traverseront la route
    …vaut mieux ne pas y penser …

    répondre
  14. George

    Avant dans la France il y avait des priorités à droite ,,mais pour réguler la circulation on a mis des priorités sur les grands axes et même dans les villes et les villages.Commençons par rétablir ces priorités à droite comme certain le font dans des villages et tout le monde roulera moins vite

    répondre
  15. Catherine

    Moi aussi victime d’un accident,le jeudi 19 septembre vers 12h30 ,sortie de Gerardmer en direction de la bresse, j’ai fais un courrier à la mairie de gerardmer en envoyant les photos de l’accident .Vous avez les lecteurs peut etre vu les panneaux ,route glissante..
    Un véhicule aussi à vive allure .
    Gerardmer info ,je peux vous transmettre les photos pour faire un article.

    répondre
  16. François LAVERGNE

    J’ai lu tous les commentaires : Les responsables ou dits tels de la sécurité les ont-ils lu …. ou va-t-on continuer de fermer les yeux?
    IL faut , enfin, s’engager authentiquement, imposer les choses, aller vers des sanctions aussi. Personne n’est, hélas, à l’abri d’une erreur ou d’un manque de vigilance mais, tout de même les limites existent et l’on doit savoir remédier.

    répondre
  17. coco88

    j’ai de la chance de pouvoir vous écrire ce mot,
    je promenais mon petit chien boulevard de st dié et pour 1 fois une voiture
    s’est arrétée pour nous laisser passer, mais la voiture grise 67 l’a doublée
    et nous avons de la chance d’être encore en vie vu la vitesse à laquelle elle
    roulait.
    le conducteur ne s’est rendu compte de rien…..
    c’est la deuxième fois que ça nous arrive….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.